Auteur Sujet: [TUTO] Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows  (Lu 1986 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows


:suri: Raccourci

T'es du genre à pas te poser trop de questions et tu veux que ça aille vite ?
-> saute la première partie du tuto jusqu'à Installation de WSL. #LifeIsShort

Préambule

C'est quoi ? Ça sert à quoi ?

(Réf. : https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/about)

WSL (Windows Subsystem for Linux) permet d'avoir un environnement Linux directement disponible dans Windows.
On le lance depuis le menu de démarrage, comme n'importe quel autre logiciel.
Cela permet alors d'être en mesure de faire tourner des programmes destinés à Linux.

 :??: "Mais c'est rien de plus que Virtualbox alors ?"
En fait, si : au lieu de virtualiser "au-dessus" de Windows, ça virtualise "par dessous" (bon, c'est plus compliqué en vrai, mais c'est l'idée).
Du coup, ça ne souffre pas des latences et des ralentissements qu'on rencontre parfois dans Virtualbox.
Si vous en voulez plus, cherchez de la doc sur "Hyperviseur de type 1". Voir : https://www.it-connect.fr/les-types-dhyperviseurs/

Ça peut également faire un tas d'autres trucs, comme faire tourner des programmes pour l'architecture ARM, des environnements graphiques, voire des systèmes d'exploitation complets.
Ici, on va s'en tenir "au plus simple" et juste faire tourner un client Boinc en mode texte, qu'on pilotera depuis une interface graphique sur Windows.

:hyperbon: Pour Boinc, cela permet de calculer :
- sur des projets qui n'ont pas d'applications natives Windows, sans installer un "vrai" Linux ;
- de faire tourner des applications plus performantes sur Linux que sur Windows.
(ex : Universe@home, voir https://universeathome.pl/universe/forum_thread.php?id=550 et https://universeathome.pl/universe/forum_thread.php?id=551).


"Oulà ! Ça sent le truc compliqué..."

 :cpopossib: "On dirait que c'est encore un de ces trucs de pingouins..." :fccpu:,
:priz2tet: "Il va falloir taper 250 lignes de code et redémarrer l'ordi 24 fois pour que ça marche pas à la fin".

Hé ben... Non ! Les gus de Microsoft ont préparé le terrain pour les humains normaux :jap:.
:coffeetime: Si vous suivez ce tuto, il y en a pour quelques minutes.

Vous devrez :
- entrer des commandes dans un terminal (seulement 3 si vous prenez les raccourcis !) ;
- redémarrer votre ordinateur UNE fois ;
- installer et paramétrer un logiciel gratuit dans Windows.


Prérequis


Vérifiez votre version de Windows

"Vous devez exécuter Windows 10 versions 2004 et ultérieures (build >=19041) ou Windows 11."

Comment vérifier : https://support.microsoft.com/fr-fr/windows/quelle-version-du-syst%C3%A8me-d-exploitation-windows-mon-ordinateur-ex%C3%A9cute-t-il-628bec99-476a-2c13-5296-9dd081cdd808


Vérifiez les capacités de votre système

Le processeur de votre ordinateur doit est capable de virtualisation et cette option doit être activée dans le Bios.

Si votre CPU a moins de 10 ans, ça doit être bon et votre Bios est (probablement) déjà bien paramétré.

AVANT d'aller fouiller dans le Bios, vérifiez que tout n'est pas déjà en place :
- lancez le "Gestionnaire de tâches" en appuyant simultanément sur [Ctrl]+[Maj]+[Esc] ;
- cliquez sur l'onglet "Performance", puis, à gauche, le panneau "Processeur".


Si l'indication "Virtualisation : activé" apparaît dans la fenêtre, c'est tout bon !

Sinon, je ne peux pas vous aider spécifiquement :
- chaque ordinateur a sa manière d'accéder au Bios et chaque Bios ou presque a un nom différent pour les capacités de virtualisation ;
- ce qu'on cherche, c'est l'option "Intel-VT" ou "AMD-V", qu'on doit régler sur "activé" (ou "enabled", hein). Ça se planque généralement dans les "options avancées du processeur".


Installation de WSL

(Réf. : https://docs.microsoft.com/fr-fr/windows/wsl/install)

Lancez, depuis le menu Démarrer, le programme "Windows Powershell" en mode administrateur.



(Une fenêtre de lignes de commandes apparaît)
Bon à savoir : les commandes d'un terminal doivent être validées par un appui sur la touche [Entrée].

Entrez la commande suivante :
wsl --install


C'est tout ! Ça installe un système de base Ubuntu dans Windows.
(On peut installer d'autres versions de Linux, mais celle par défaut est juste parfaite pour ce qu'on va en faire.)

:rhaa: Sur certains PCs, l'installation ne s'effectue pas et on a droit à un message en anglais pas content



D'après ce doc (https://www.thewindowsclub.com/wslregisterdistribution-failed-with-error-0xc03a001a-2),
c'est dû au fait que le répertoire dans lequel le disque système virtuel est créé est soit crypté, soit compressé.
Manifestement, cela peut arriver même si vous n'avez pas demandé à compresser ou à crypter le disque :
le coupable, c'est "Windows Update", qui décide d'activer l'une ou l'autre option pour certains dossiers du système.

La solution :
1. Allez dans le répertoire %LOCALAPPDATA%\Packages\ (copiez-collez ça dans la barre de navigation de l'explorateur de fichiers).
2. Faites un clic droit sur le dossier CanonicalGroupLimited.UbuntuonWindows_79rhkp1fndgsc et sélectionnez "propriétés".
3. Dans l'onglet "Général", cliquez sur le bouton "Avancé".
4. Décochez les cases "Compresser le contenu" et "Chiffrer le contenu".
5. Cliquez sur "OK".
Si on vous demande si ça doit appliquer les modifications sur le dossier et les sous-dossiers ou juste ce dossier, choisissez "juste ce dossier".
Le changement devrait prendre un peu de temps, selon le poids des fichiers du dossier.



Entrez de nouveau :
wsl --install...Logiquement, cette fois, ça passe :cavachier:


Maintenant, on va dire à ce système WSL qu'il ne doit tourner qu'en version "2", qui est plus pêchue que la "1", utilisée par défaut.
wsl --set-default-version 2Note : il semblerait que ce soit inutile sur Windows 11, qui utiliserait la version "2" par défaut.



... Important : on redémarre l'ordi !
(Moi aussi, des fois, je me dis "oh, ça va marcher quand même, pas envie de tout relancer"
Là, ça ne marchera pas si vous ne redémarrez pas. Vraiment. Si. Allez !)


Paramétrage d'Ubuntu

Lancez "Ubuntu" depuis le menu Démarrer.



Une fenêtre noire de terminal apparaît.
La seule chose qui vous est demandée, c'est de créer un utilisateur :
- indiquez un nom (c'est sensible à la casse : "toto" n'est pas pareil que "Toto") ;
- indiquez un mot de passe (deux fois).

Vous pouvez utiliser n'importe quel nom/mot de passe, vous n'avez pas à "dupliquer" ceux que vous utilisez pour Windows.

Vous vous retrouvez devant une invite de commandes. Voilà. C'est installé. Bienvenue dans Linux ! :fccpu:


Installation du client Boinc dans Ubuntu

:desole: Pour ceux qui ne connaissent pas la ligne de commandes Linux : oui, c'est un peu austère. Mais c'est efficace, vous allez voir :sun:

- On valide une commande en appuyant sur la touche [Entrée] ;
- Les commandes qui commencent par "sudo" demandent le mot de passe (celui d'Ubuntu) pour confirmation ;
- Certaines commandes font défiler un tas de lignes. La plupart du temps, tout se passe bien, vous n'avez pas à tout lire :coffeetime:

Tout au long de ce tuto, vous pouvez copier-coller les commandes indiquées ici dans la fenêtre d'Ubuntu en utilisant le menu de la fenêtre, accessible depuis l'icône orange, dans la barre de titre)




:suri: Raccourci

Si vous ne voulez pas d'explication détaillée des commandes et de leurs actions,
entrez la commande suivante dans le terminal Ubuntu et "sautez" jusqu'à Installation du gestionnaire Boinctasks dans Windows.
sudo apt update && sudo apt upgrade -y && sudo apt install boinc-client -y && sudo /etc/init.d/boinc-client stop && sudo sed -i.bak "s/BOINC_OPTS=\"\"/BOINC_OPTS=\"--allow_remote_gui_rpc --gui_rpc_port 31414\"/" /etc/default/boinc-client && sudo /etc/init.d/boinc-client start

On vérifie qu'Ubuntu est à jour

(Vous êtes là parce que vous n'avez pas entré la commande précédente permettant de sauter une partie du tuto.
Si vous l'avez entrée, tout ce que vous voyez est déjà fait... Ne rentrez pas ces commandes à nouveau)

Allez. On y va. Confiance. Tapez ces lignes dans la fenêtre noire :

(On télécharge la liste des mises à jour disponibles)
sudo apt-get update
(On demande l'installation des mises à jour)
sudo apt-get upgrade
S'il y a des mises à jour, il faut valider leur téléchargement et installation



-> appuyez sur "o" (ou "y" si votre système est en anglais, ou ... bref)


Installation du client Boinc

sudo apt-get install boinc-client
Je vous sens à l'aise maintenant. Vous voyez ? C'est pas si compliqué Linux ! :sun:


Paramétrage du client Boinc

Là, vous vous dites :
"Pas de souci, maintenant je gère. Je sais paramétrer Boinc, ajouter des projets... Je le fais tout le temps sur Windows"

Bien essayé. Belle confiance. Fier de vous.

Sauf que : non :cry: :
- vous n'avez pas de gestionnaire graphique installé dans Ubuntu ;
- le gestionnaire de Windows ne "voit" pas le client Boinc d'Ubuntu.

Pas grave : on va bricoler un peu pour que le client Boinc d'Ubuntu soit piloté depuis Windows ! :sun:

Arrêt du client Boinc Ubuntu.
(Normalement, il n'est pas lancé, mais bon... Autant être sûr)
sudo /etc/init.d/boinc-client stop
Édition du fichier de configuration du client Boinc.
sudo nano /etc/default/boinc-client
:eek: Vous arrivez sur un éditeur en mode texte. Bienvenue en 1985.
On y déplace le curseur avec les "touches curseur" (les "flèches"). Respirez. Ça va le faire.

Allez sur la ligne 26 (26 fois "flèche du bas").
Elle est en blanc au milieu de plein de lignes cyan et doit commencer par :
BOINC_OPTS=""


Modifiez-la pour qu'elle soit comme ça :
BOINC_OPTS="--allow_remote_gui_rpc --gui_rpc_port 31414"


Vérifiez bien la syntaxe. On y est ? Alors on enregistre les modifs et on quitte l'éditeur :
-> appuyez sur [Ctrl] et "x" en même temps, puis sur "o" (ou "y" si vous êtes en anglais, ou...).

Vous voilà revenu à la ligne de commandes Linux (ouf !)


Lancement du client Boinc dans Linux

sudo /etc/init.d/boinc-client start
Maintenant, Boinc tourne, mais il ne peut rien faire.
Normal : on ne lui a pas indiqué sur quel(s) projet(s) bosser...
On va pouvoir faire ça dans Windows :D

On en a fini avec la fenêtre Ubuntu.
Vous pouvez fermer la fenêtre, la machine virtuelle continuera de tourner en arrière plan.


Installation du gestionnaire Boinctasks dans Windows

Plutôt que d'utiliser le gestionnaire Boinc habituel, on va installer un gestionnaire un peu plus avancé qui s'appelle Boinctasks.
Il permet, dans la même fenêtre, de piloter une quasi infinité de clients Boinc, qu'ils soient sur la machine ou sur le réseau local, ou même sur une machine distante.

Le site : https://efmer.com/boinctasks/
Téléchargement : https://efmer.eu/download/boinc/boinc_tasks/unified/setup_32_64_boinc_tasks_1_7_8.exe (5.1 MB)
Vous pouvez préférer la version beta, qui règle quelques bugs mineurs : https://efmer.com/download-boinctasks-beta

Téléchargez, installez, lancez !


Piloter les deux clients Boinc depuis Windows avec Boinctasks

Cliquez sur l'onglet/bouton "Ordinateurs"
Dans le menu du haut : Ordinateur -> Ajouter ordinateur (une nouvelle ligne de configuration est créée dans la fenêtre)



Pour changer les valeurs de la ligne, il faut double-cliquer sur la case correspondante.

Vous pouvez mettre n'importe quel nom pour l'ordinateur... C'est pas mal de copier le nom porté par la machine sur votre réseau, histoire de vous y retrouver plus tard, quand vous en gérerez 150 :)

Pour le client Boinc de Windows :
  • Ordinateur : monordi_windows
  • Adresse IP : localhost
  • Port : 31416
  • Mot de passe : (celui de votre Boinc habituel. Si vous n'y avez pas touché, il est probablement vide)

Pour le client Boinc virtuel (ajoutez un nouvel ordinateur) :
  • Ordinateur : monordi_WSL_Ubuntu
  • Adresse IP : localhost2
  • Port : 31414
  • Mot de passe : (vide)

Vérifiez que les petites cases à cocher devant chaque ligne sont... cochées.

Logiquement, Boinctasks va figer ~30 secondes et... Se réveiller en étant capable de piloter indépendamment les deux clients Boinc :sun:


Ajouter un projet dans Boinctasks

Dans le menu du haut : Projets -> Ajouter un nouveau projet



Ensuite :
1. choisissez un ordinateur sur lequel vous voulez ajouter un projet ;
2. choisissez le projet que vous voulez ajouter (s'il n'est pas dans la liste, on peut taper son adresse à la main dans la case) ;
3. entrez le mail de votre compte sur le projet ;
4. entrez le mot de passe du compte ;
5. validez (après quelques secondes, un message apparaît pour dire que le projet a été ajouté : vous pouvez fermer la fenêtre, ou ajouter un autre projet).



Boinctasks est un logiciel qui a l'air compliqué, mais qui est en fait assez intuitif.
Je vous laisse le découvrir. C'est touffu, mais bien présenté (et il y a plein de gadgets assez cools pour s'amuser à faire de la microgestion ou avoir une palanquée de stats graphiques, etc).


On a fini ! :lestat:

Il faut garder à l'esprit que :

:cpopossib: La machine virtuelle ne se lancera pas automatiquement au démarrage de Windows.
:gniak: On peut la mettre dans la liste des programmes qui démarrent tout seuls...
:electric: Mais vu les ressources que bouffe un Boinc à plein régime, mieux vaut choisir de lancer ou non. Enfin... C'est vous qui voyez :kookoo:

:cpopossib: Quand vous relancerez Ubuntu (automatiquement ou depuis le menu Démarrer), il ne lancera pas son client Boinc.
Les dév d'Ubuntu sont en train de rendre ça possible : https://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=PoC-Ubuntu-WSL2-systemd  :jap:

En attendant, vous devrez entrer cette commande dans Ubuntu à chaque lancement :
sudo /etc/init.d/boinc-client start
Après, vous pourrez lancer (ou non) Boinctasks pour surveiller / bidouiller les tâches des projets.


Partage des ressources entre Windows et Ubuntu

WSL, c'est pas magique : si votre processeur possède 4 cœurs, vous ne pourrez pas multiplier sa puissance en lançant 4 UTs Boinc sur Windows en même temps que 4 UTs sur Linux...
Comme c'est quand même bien foutu, ça ne plantera pas : les 8 UTs vont tourner, mais "à demi-vitesse"...

Par exemple :
Ici, j'ai un 9900K, un CPU qui a 8 cores hyperthreadés, donc qui peut lancer 16 UTs.
Si je voulais faire tourner les deux Boinc en même temps, je devrais "répartir" les threads : 8 pour l'une, 8 pour l'autre (ou 4/12, ou 10/6, etc).

Le nombre maximum de threads par machine (réelle ou virtuelle) peut être paramétré depuis Boinctasks (voir ci-dessous).


Si le PC rame dans Windows...

Plutôt que d'éteindre complètement la machine virtuelle, vous pouvez dire à son client Boinc de ne pas utiliser tous les threads CPU disponibles.
Vous pouvez le configurer en éditant le fichier cc_config.xml :

Dans Boinctasks :
1. cliquez sur l'une des machines, dans le panneau de gauche.
2. Dans le menu du haut : Outils -> 3. Edit config file (cc_config.xml)



Dans la fenêtre qui vient d'apparaître :
1. trouvez la ligne "<ncpus>-1</ncpus>" (c'est classé alphabétiquement)
modifiez-la : par exemple : "<ncpus>4</ncpus>" pour 4 UTs (le "-1" initial signifie "utilise tous les threads") ;
2. cliquez sur le bouton "Check syntax" ;
3. (s'il n'y a pas d'erreur) cliquez sur le bouton "Apply".



(Pas besoin de redémarrer Boinc ou de lui faire relire son fichier de config, Boinctasks le fait quand on applique les changements)
« Modifié: 01 December 2021 à 15:51 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Davlabedave

  • Invité
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #1 le: 13 November 2021 à 16:22 »
Super, très explicatif pour ceux qui ne connaissent pas linux
En tout auto pour la partie linux jusqu'à la modif dans nano pour ceux qui ne veulent pas comprendre   :lol:
sudo apt update && sudo apt upgrade -y && sudo apt install boinc-client -y && sudo /etc/init.d/boinc-client stop && sudo nano /etc/default/boinc-client

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #2 le: 13 November 2021 à 16:26 »
Super, très explicatif pour ceux qui ne connaissent pas linux
En tout auto pour la partie linux jusqu'à la modif dans nano pour ceux qui ne veulent pas comprendre   :lol:
sudo apt update && sudo apt upgrade -y && sudo apt install boinc-client -y && sudo /etc/init.d/boinc-client stop && sudo nano /etc/default/boinc-client

Pas con :) Mais on ne peut pas faire copier-coller entre Windows et Linux (ou je n'ai pas réussi ?)
Du coup... Ben, petits pas faciles : éviter la faute de frappe :/
Edit : intégré au tuto
« Modifié: 13 November 2021 à 20:28 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Kao

  • Messages: 1103
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #3 le: 13 November 2021 à 16:36 »
Normalement avec un clic droit ou "shift + ins" ça marche pour coller ;)

Sinon je préfère éditer le cc_config.xml pour ajouter les configs type "allow_remote_gui_rpc" mais les deux fonctionnent. Mais vu qu'on édite de toute manière le cc_config.xml autant y ajouter ça :
<options>
    <allow_remote_gui_rpc>1</allow_remote_gui_rpc>
</options>

En tout cas bon tuto.
Par contre de mémoire par défaut ça utilise et installe le WSL 1. Le WSL 2 est plus performant.
Niyati : AMD Zen 3 Ryzen 9 5950x@4.3GHz / 32Go@3800MHz DDR4 / Asus ROG RTX 3080Ti OC + GTX 1060 6GB/ Windows 10 Pro
Azrael : OVH RISE-LE-2 Intel Xeon E5-2650v2@2.6GHz(3.4GHz Turbo) / 64GB DDR4 ECC 1600MHz

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #4 le: 13 November 2021 à 16:39 »
Normalement avec un clic droit ou "shift + ins" ça marche pour coller ;)

Sinon je préfère éditer le cc_config.xml pour ajouter les configs type "allow_remote_gui_rpc" mais les deux fonctionnent. Mais vu qu'on édite de toute manière le cc_config.xml autant y ajouter ça :
<options>
    <allow_remote_gui_rpc>1</allow_remote_gui_rpc>
</options>

En tout cas bon tuto.
Par contre de mémoire par défaut ça utilise et installe le WSL 1. Le WSL 2 est plus performant.

Clic-droit : nope :/
shift+ins : nope :/ :/
PAr contre : si on passe par le menu "icône", dans le coin supérieur gauche de la fenêtre, on accède à "modifier" et on a l'option "coller"... et ça marche :D

J'ai limité au max la bidouille du cc_config : c'est assez austère et on ne pourrait la faire qu'en mode texte dans Linux du coup, alors que là, on peut le faire dans Boinctasks en mode graphique. C'est plus cool pour ceux qui n'ont pas l'habitude (?)

Je suis pas sûr pour le WSL1 : a priori, on passe sur le 2 direct maintenant.
Je ne peux plus vérifier, sauf à désinstaller/réinstaller... mais hé : ça crunche du raid là : pas de downtime possible ! :D
Dans le doute, je vais ajouter le truc pour la forcer au besoin.
EDIT : intégré au tuto
« Modifié: 13 November 2021 à 20:28 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Kao

  • Messages: 1103
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #5 le: 13 November 2021 à 16:43 »
Tu peux check avec
wsl --list --verbose
Dans un powershell.

Edit :
Effectivement shift-ins ne fonctionne pas.
Mais moi le clic droit fonctionne bien
« Modifié: 13 November 2021 à 16:46 par Kao »
Niyati : AMD Zen 3 Ryzen 9 5950x@4.3GHz / 32Go@3800MHz DDR4 / Asus ROG RTX 3080Ti OC + GTX 1060 6GB/ Windows 10 Pro
Azrael : OVH RISE-LE-2 Intel Xeon E5-2650v2@2.6GHz(3.4GHz Turbo) / 64GB DDR4 ECC 1600MHz

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #6 le: 13 November 2021 à 16:46 »
yep. je vais surtout dire de forcer l'usage de la 2 avec
wsl --set-default-version 2EDIT : intégré au tuto

OK pour le lancement Powershell et le "coller clic-droit"
EDIT : nope, toujours pas. On va s'en tenir au clicodrome et passer par l'icône. Ça complique les choses de lancer la machine virtuelle par Powershell pour les "pas trop bidouilleurs" :/
« Modifié: 14 November 2021 à 03:39 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #7 le: 13 November 2021 à 16:52 »
Merci beaucoup pour ce super tuto ElGuillermo!
Malheureusement je coince déjà au tout début lors du lancement d'Ubuntu: je reçois ce message d'erreur disque:

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #8 le: 13 November 2021 à 16:53 »
Merci beaucoup pour ce super tuto ElGuillermo!
Malheureusement je coince déjà au tout début lors du lancement d'Ubuntu: je reçois ce message d'erreur disque:


Ah tiens... Je l'ai pas eue celle-là :/
Peut-être en défragmentant le disque dur avant ?


EDIT : résolu, intégré au tuto
« Modifié: 14 November 2021 à 01:55 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #9 le: 13 November 2021 à 17:00 »
Le HDD marque 0% de fragemntation (D:) et les C: et E: sont des SSD... optimisé il y a 16heures...

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #10 le: 13 November 2021 à 17:01 »
Mmm... Je vois pas. Je suis un peu en terre inconnue moi aussi.

Kao ? Une idée ? t'as l'air plus calé que moi en WSL...


EDIT : résolu, intégré au tuto
« Modifié: 14 November 2021 à 01:55 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Kao

  • Messages: 1103
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #11 le: 13 November 2021 à 17:03 »
Je mise plutôt sur l'option de compression activée.
Niyati : AMD Zen 3 Ryzen 9 5950x@4.3GHz / 32Go@3800MHz DDR4 / Asus ROG RTX 3080Ti OC + GTX 1060 6GB/ Windows 10 Pro
Azrael : OVH RISE-LE-2 Intel Xeon E5-2650v2@2.6GHz(3.4GHz Turbo) / 64GB DDR4 ECC 1600MHz

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #12 le: 13 November 2021 à 17:04 »
Yep... Je matais ça :
https://www.thewindowsclub.com/wslregisterdistribution-failed-with-error-0xc03a001a-2

... Compression ou cryptage.

Ceclo ?


EDIT : résolu, intégré au tuto
« Modifié: 14 November 2021 à 01:55 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #13 le: 13 November 2021 à 17:17 »
Non plus... pour la compression, mais pour le cryptage j'ai tout d'un coup un doute. Où est-ce que je peux vérifier cela?

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
« Modifié: 14 November 2021 à 01:56 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #15 le: 13 November 2021 à 17:25 »
Merci, je vais tenter cela.
La bonne nouvelle c'est que sur un autre PC, ça a passé et je viens de terminer la mise à jour d'Ubuntu!  :D

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #16 le: 13 November 2021 à 17:27 »
Cool :) Il va sûrement falloir peaufiner le tuto : selon les version s de Windows et les "trucs" comme tu viens d'avoir... J'ai pas pu tout tester avec un seul PC en une seule fois :D

EDIT : résolu, intégré au tuto
« Modifié: 14 November 2021 à 01:56 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #17 le: 13 November 2021 à 17:44 »
 :D Le dossier "C:\Users\Utilisateur\AppData\Local\Packages\CanonicalGroupLimited.UbuntuonWindows_79rhkp1fndgsc\LocalState" avait la case de compression cochée, en effet, mais pas le disque ni les répertoires racines...  Donc maintenant l'install initiale est passée! Merci pour l'aide!  :kookoo:
J'ai remarqué que la création du mot du compte Ubuntu et le mot de passe est déjà demandé avec la version de base, avant quoique l'on fasse!

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #18 le: 13 November 2021 à 17:45 »
Cool !
Je vais ajouter ça dans le tuto.
A priori, C'est Windows update qui a tendance à bricoler dans son coin et à activer ce genre d'options sans prévenir :/


EDIT : résolu, intégré au tuto
« Modifié: 14 November 2021 à 01:56 par [AF>Libristes] ElGuillermo »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #19 le: 13 November 2021 à 18:56 »
La première machine calcul en wsl! un bon pas de fait!! Par contre, je n'arrive pas à la voir dans SAM. Je me suis bien rattaché au gestionnaire de compte pourtant..
Et maintenant, étant donné que l'on est en période de raid, j'aimerait bien savoir comment installer BSF (Z51?)
Milles merci déjà pour cet excellent tuto!!  :jap:

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #20 le: 13 November 2021 à 19:00 »
Cool. Je t'avoue que je n'utilise pas SAM, ni BSF, mais les installations Boinc dans Linux sont exactement les mêmes que celles d'une "vraie" machine.

Pour BSF, s'il existe un client installable, tu dois pouvoir remplacer le client "officiel" de la même manière que d'habitude.

Par contre, pour SAM, je ne sais pas si ça peut piloter un client sur un port non-standard (31414 au lieu de 31416)... Là, je ne peux pas grand chose de plus :/

Davlabedave

  • Invité
Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #21 le: 13 November 2021 à 19:43 »
si, si sam fonctionne sur autre port :D
a mon avis c'est au niveau du nom de machine
<cc_config>
    <options>
           <device_name>LENOMQUETUVEUX</device_name>
    </options>
</cc_config>

dans le cc_config ca pourrait aider
« Modifié: 13 November 2021 à 19:50 par Davlabedave »

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #22 le: 13 November 2021 à 20:29 »
si, si sam fonctionne sur autre port :D
a mon avis c'est au niveau du nom de machine
<cc_config>
    <options>
           <device_name>LENOMQUETUVEUX</device_name>
    </options>
</cc_config>

dans le cc_config ca pourrait aider

C'est à dire dans le cc config de la machine virtuelle Ubuntu? à éditer avec sudo nano /etc/default/cc_config ?
Merci pour l'aide!

[AF>Libristes] ElGuillermo

  • Messages: 441
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Tuto : installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #23 le: 13 November 2021 à 20:31 »
si, si sam fonctionne sur autre port :D
a mon avis c'est au niveau du nom de machine
<cc_config>
    <options>
           <device_name>LENOMQUETUVEUX</device_name>
    </options>
</cc_config>

dans le cc_config ca pourrait aider

C'est à dire dans le cc config de la machine virtuelle Ubuntu? à éditer avec sudo nano /etc/default/cc_config ?
Merci pour l'aide!

Tu peux éditer le cc_config.xml dans Boinctasks en mode graphique (moins chiant) :)

Et gaffe : c'est bien "cc_config.xml" et non "cc_config"

Ceclo

  • CàA
  • Messages: 1506
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Tuto : installation du virtualiseur Linux WSL dans Windows
« Réponse #24 le: 13 November 2021 à 20:39 »
Ah oui, je ne savais pas que l'on pouvait éditer avec BT, mais j'ai trouvé. Le fichier est déjà bien plein. Je suppose que je dois insérer "<device_name.....> dans le bloc option, sans tout copier bêtement ?