Auteur Sujet: Tentative de classer autrement les projets BOINC  (Lu 299 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

[AF>Amis des Lapins] Jean-Luc

  • Messages: 2081
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Tentative de classer autrement les projets BOINC
« le: 30 décembre 2018 à 13:24 »
Introduction


Je propose ci-dessous une nouvelle tentative de classification des projets BOINC, une classification différente des usuelles.
En général, on les classe par disciplines : mathématiques, astronomie, biologie, physique...
Le but de cette classification est d'essayer de montrer que les projets inutiles n'existent pas !

Attention, comme toutes les classifications, celle-ci peut se discuter.
De plus, cette classification n'indique en rien quels projets sont les plus utiles ou les moins utiles pour la science.
On note cependant une tendance curieuse qui a l'air assez vraie : plus le projet semble inutile et plus son impact à long terme semble être important.
Cela devrait nous mettre la puce à l'oreille quand on voit les politiques qui ne veulent accorder des budgets qu'aux projets scientifiques qui ont des applications à court terme.
Ils sont peut-être en train de tuer la recherche fondamentale, celle qui semble inutile en apparence, la seule susceptible d'apporter les vraies révolutions, car c'est la seule qui peut tomber sur quelque chose de vraiment nouveau ou d'imprévu.

Pour établir cette classification, je n'utilise que très peu de projets en exemples. Si vous désirez ajouter votre projet favoris dans une des catégories, je peux le rajouter sur demande et après discussion.
Vous pouvez aussi poser des questions, argumenter pour qu'un projet soit classé ailleurs. Ainsi, après quelques échanges, nous aurons peut-être une classification qui pourrait être intéressante.
En effet, je ne prétends pas pouvoir faire une bonne classification tout seul.


 :)


Voici les 5 classes de projets que je propose de détailler plus bas.


Classe 1 : projets à applications immédiates dont l'utilité est évidente à court terme et très ciblée.

Classe 2 : projets généraux dont le résultat sera utile à moyen terme, de manière certaine dans plusieurs domaines parfois très différents.

Classe 3 : projets généraux dont le résultat semble totalement inutile à court et moyen terme, mais qui pourraient révolutionner un domaine à long terme.

Classe 4 : projets très abstraits qui devrait contribuer à révolutionner la connaissance humaine à très long terme.

Classe 5 : projets qui changeront tout pour l'espèce humaine s'ils aboutissent.



Classe 1 : projets à applications immédiates dont l'utilité est évidente à court terme et très ciblée.

World Community Grid est l'exemple parfait. Ce projet a pour but de trouver des remèdes contre certaines maladies.
On identifie clairement les buts du projet et tout le monde voit en quoi c'est utile. Personne ne discute le bien fondé du projet.
C'est très concret, très ciblé. A faire tourner absolument !

Autres projets de classe 1

GPUGrid se classerait certainement aussi ici.

Astéroïde serait un autre projet à mettre dans cette classe. C'est très concret, très spécialisé, très précis. Mais ça semble utile tout de même à plus long terme, car on n'ira certainement pas chercher des métaux sur les astéroïdes en 2019 !

???


Classe 2 : projets généraux dont le résultat sera utile à moyen terme, de manière certaine dans plusieurs domaines parfois très différents.

OGR est l'exemple parfait. C'est un projet mathématique dont les résultats seront ensuite utiles dans des milliers de domaines différents, oui, des milliers !
Cela peut aller de l'interférométrie en astronomie, à l'analyse des modes de vibration des cordes, membranes, en passant par les positions des cloisons à prévoir dans une salle des fêtes pour disposer du plus grand nombre de possibilités...

Autres projets de classe 2

???


Classe 3 : projets généraux dont le résultat semble totalement inutile à court et moyen terme, mais qui pourraient révolutionner un domaine à long terme. (Ces projets ont du mal à être financés)

Collatz est l'exemple parfait. Ce travail semble totalement inutile et ressemble plus à un jeu qu'à autre chose.
Et pourtant, Erdös, le mathématicien le plus prolifique de tous les temps disait : "L'être humain n'est pas encore prêt pour s'attaquer à de tels problèmes".
En fait, on ne sait tellement pas comment aborder ce problème, que sa résolution va demander de toutes nouvelles méthodes qui n'existent pas encore aujourd'hui.
Et en général, quand on met au point des méthodes aussi innovantes, cela sert ensuite à un tas d'autres problèmes, ce qu'on n'aurait pas du tout pu prévoir au départ.

Autres projets de classe 3

Yafu ou Amicable sont des autres bons exemples de projets de la classe 3. Qu'est-ce qui peut sembler plus inutile au monde que de calculer des suites aliquotes ou que de chercher des paires de nombres amiables ?
Le plus dingue, c'est que la fonction sigma (celle qui calcule la somme des parties aliquotes des nombres) est certainement l'une des plus anciennes fonctions mathématiques inventée (ou découverte ?) par l'homme.
Et c'est paradoxalement l'une de celles que l'on connait le moins et qui est les plus difficiles à étudier.

???

Ces problèmes de la classe 3 sont si difficiles, qu'on en est réduit aujourd'hui à faire de simples calculs pour essayer de formuler des conjectures.
Il faudra dans les décennies ou les siècles qui suivent tenter de transformer ces conjectures en théorèmes en les démontrant !


Classe 4 : projets très abstraits qui devrait contribuer à révolutionner la connaissance humaine à très long terme.

NumberFields est ici un très bon exemple de projet de classe 4.
C'est un projet très abstrait, dont l'objet est très difficile à saisir pour un amateur.
Et pourtant, il est en relation avec le programme de Langlands.
Ce programme vise à établir de relations entre des domaines des mathématiques totalement indépendants en apparence.
Et si l'on parvient à jeter des ponts entre ces domaines, cela permettra de résoudre des problèmes ouverts dans un domaine en passant par l'autre.
En clair, c'est un projet qui pourrait permettre à terme de créer de nouvelles mathématiques qui permettront de créer une nouvelle physique, au-delà des trois grands domaines actuels de la physique que l'on a tant de mal à unifier (relativité générale d'Einstein, mécanique quantique et thermodynamique).
Mais quiconque fait tourner le projet NumberFields risque de ne pas voir à quoi serviront les résultats de son vivant.
On est là sur le très long terme.
Créer de nouvelles mathématiques pour une nouvelle physique ! Excusez du peu !

Autres projets de classe 4

???


Classe 5 : projets qui changeront tout pour l'espèce humaine.

Seti me semble pouvoir être classé dans cette dernière catégorie.
Ce projet semble tellement pas sérieux : tenter de repérer des signaux venant d'une espèce extraterrestre intelligente !
Il semble tellement pas sérieux que je ne le fais même pas tourner.
Et pourtant si un jour il permet de trouver un signal, alors, il deviendra le projet le plus important de tous... Et pas seulement le projet BOINC le plus important, mais le projet scientifique tout court le plus important !

Autres projets de classe 5

???


Classer les autres projets ?

Comment classer par exemple PrimeGrid qui pourrait être placé dans presque toutes les catégories ?
Je ne sais pas trop non plus comment faire figurer Bitcoin Utopia dans ce classement et d'ailleurs peut-être est-il inclassable ici, car il n'avait pour but que de financer la science ?


 :??:


Je rappelle que la discussion est ouverte pour ce nouveau classement, n'hésitez pas si vous avez des suggestions ou des remarques, même si c'est pour me dire que je suis à coté de la plaque avec mon nouveau classement !


:kookoo:




Rédacteur d'un article sur BOINC, adresse :
http://www.astrocaw.eu/?p=605
Créateur d'un site actif de recherche sur les suites aliquotes :
http://www.aliquotes.com/

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 22154
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #1 le: 30 décembre 2018 à 18:04 »
Très intéressant ! lu rapidement, globalement très d'accord, si on arrive à classer tous les projets actifs ça vaudra sûrement la peine d'être mis en avant sur le portail (et relancer ainsi un peu le portail !)

Mais pourquoi dans la taverne ? sa place est dans le topic généralités boinc !
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

[AF>Amis des Lapins] Jean-Luc

  • Messages: 2081
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #2 le: 30 décembre 2018 à 19:33 »
Pourquoi dans la taverne ?
J'en sais rien du tout !
Cela m'a paru la meilleure solution.


Rédacteur d'un article sur BOINC, adresse :
http://www.astrocaw.eu/?p=605
Créateur d'un site actif de recherche sur les suites aliquotes :
http://www.aliquotes.com/

GuL

  • Messages: 1927
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #3 le: 30 décembre 2018 à 19:37 »
Mais pourquoi dans la taverne ? sa place est dans le topic généralités boinc !
:+1:

Citer
Cela devrait nous mettre la puce à l'oreille quand on voit les politiques qui ne veulent accorder des budgets qu'aux projets scientifiques qui ont des applications à court terme.
Ils sont peut-être en train de tuer la recherche fondamentale, celle qui semble inutile en apparence, la seule susceptible d'apporter les vraies révolutions, car c'est la seule qui peut tomber sur quelque chose de vraiment nouveau ou d'imprévu.
:+1:

Si je résume, tu proposes de classer les projets selon qu'il s'agit de recherche appliquée ou fondamentale, c'est ça ? L'idée est intéressante, mais le classement difficile.

Avec un point de vue simpliste, cela donnerait : la catégorie 1 limitée aux projets de biologie, la catégorie 2 aux projets de physique et de chimie, la catégories 3 aux projets d'écologie et d'astronomie, la catégorie 4 aux projets de maths, et la catégorie 5 aux utopies, non ?

Matt11

  • Messages: 615
  • Boinc'eur Respectable
  • ****
  •   
Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #4 le: 30 décembre 2018 à 20:36 »
Pour moi la notion "d'utilité" est à préciser car c'est trop subjectif : pour un biologiste un résultat de physique sera sûrement plus utile pour sa recherche qu'un résultat de maths mais pour un mathématicien un résultat de physique sera sûrement plus intéressant qu'un résultat de biologie.

Tout dépend du point de vue qu'on prend.

Ensuite il faudrait fixer des objectifs à chaque projet. Par exemple est-ce le but du projet Collatz est de démontrer la conjecture de Syracuse ? Si c'est le cas alors en effet on peut dire (selon moi) que "l'utilité" du projet par rapport à son objectif est assez limité.
« Modifié: 30 décembre 2018 à 20:41 par Matt11 »

Ubuntu Mate 18.04  Intel core i7 6700K 4x4.0GHz 16Gb Nvidia Geforce GTX 1070

[AF>Amis des Lapins] Jean-Luc

  • Messages: 2081
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #5 le: 30 décembre 2018 à 21:05 »
Si je résume, tu proposes de classer les projets selon qu'il s'agit de recherche appliquée ou fondamentale, c'est ça ? L'idée est intéressante, mais le classement difficile.

Oui, le classement est très difficile !
C'est pour cela qu'on doit le faire tous ensemble...
Par ailleurs, je ne suis pas si certain que ce sera recherche appliquée d'un côté et recherche fondamentale de l'autre.
Car il y a aussi des projets à cheval sur les deux à la fois !

Avec un point de vue simpliste, cela donnerait : la catégorie 1 limitée aux projets de biologie, la catégorie 2 aux projets de physique et de chimie, la catégories 3 aux projets d'écologie et d'astronomie, la catégorie 4 aux projets de maths, et la catégorie 5 aux utopies, non ?

Peut-être pas si simple.
Cosmology est un projet de recherche plutôt fondamentale et pas de biologie.
Mais a priori, je le classerai en classe 1, car aucun autre débouché ou application n'est possible et il est très ciblé et ne semble utile que pour connaître le passé et le devenir de notre univers.
Tu placerais Cosmology dans laquelle des 5 classes ?

Pour moi la notion "d'utilité" est à préciser car c'est trop subjectif : pour un biologiste un résultat de physique sera sûrement plus utile pour sa recherche qu'un résultat de maths mais pour un mathématicien un résultat de physique sera sûrement plus intéressant qu'un résultat de biologie.

Tout dépend du point de vue qu'on prend.

Ensuite il faudrait fixer des objectifs à chaque projet. Par exemple est-ce le but du projet Collatz est de démontrer la conjecture de Syracuse ? Si c'est le cas alors en effet on peut dire (selon moi) que "l'utilité" du projet par rapport à son objectif est assez limité.

Ici, par utilité, j'entends quelque chose de très précis.
Le projet le plus "utile" aura un gros impact en général sur la science du futur lointain ou proche.
Le projet moins "utile" aura un impact moindre, il influencera moins la science à long terme.
En ce sens, les projets de catégorie 1 sont les moins "utiles", même si ce sont peut-être les plus "importants" dans l'immédiat, car vraiment très concrets et débouchant sur des remèdes par exemple pour World Community Grid. Qu'est-ce qui est plus important que de vaincre le cancer ? Mais une fois le remède trouvé, il n'y aura pas d'autre application.

Avec ce sens de "utile", c'est vrai que les projets mathématiques seront hyper bien classés.
Inventer de nouvelles méthodes en mathématiques permet de développer de nouvelles méthodes en physique, dans les statistiques, dans les intelligences artificielles, dans la biologie...
Imaginons que Turing n'ait pas conçu sa machine théorique, pure vue de l'esprit à l'époque, cette bestiole mathématique.
Aujourd'hui, nous n'aurions pas d'ordinateur, pas de traitement des données, pas de traitement des images, pas de génétique, pas de séquençage des génomes, pas d'IA, ... la liste serait trop longue. En ce sens-là, la machine de Turing, ce concept mathématique est plus "utile" qu'un remède contre le cancer, puisqu'il a non seulement permis indirectement les découvertes des remèdes contre le cancer dans un futur plus lointain, mais il a aussi permis la découverte des exoplanètes, du séquençage du génome, et de millions d'autres choses possibles grâce à l'ordinateur...

Mais le classement est très très difficile.
C'est une tentative qui va peut-être avorter !!!


Rédacteur d'un article sur BOINC, adresse :
http://www.astrocaw.eu/?p=605
Créateur d'un site actif de recherche sur les suites aliquotes :
http://www.aliquotes.com/

GuL

  • Messages: 1927
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #6 le: 30 décembre 2018 à 21:17 »
J'aime beaucoup ton exemple avec Turing. La notion d'utilité est effectivement très différente de la notion d'application. C'est un peu comme la différence entre urgent et important. Quelque chose d'urgent doit être résolu rapidement. Quelque chose d'important est à plus longue échéance, mais d'un impact essentiel.

Pour moi, Cosmology serait plutôt en catégorie 3 ou 4 d'après ta notation.

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 22154
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #7 le: 31 décembre 2018 à 11:43 »
Mais pourquoi dans la taverne ? sa place est dans le topic généralités boinc !
:+1:
Si un gentil admin pouvait s'y coller nous lui serions éternellement reconnaissant :jap:
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

[AF>Amis des Lapins] Jean-Luc

  • Messages: 2081
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #8 le: 31 décembre 2018 à 14:56 »
J'aime beaucoup ton exemple avec Turing. La notion d'utilité est effectivement très différente de la notion d'application. C'est un peu comme la différence entre urgent et important. Quelque chose d'urgent doit être résolu rapidement. Quelque chose d'important est à plus longue échéance, mais d'un impact essentiel.

Pour moi, Cosmology serait plutôt en catégorie 3 ou 4 d'après ta notation.


Oui, c'est exactement cela pour l'urgent et l'important !

Mais pour Cosmology, nos avis divergent. C'est donc très difficile de réaliser ce classement...
Si tu classes Cosmology en 3 ou 4, c'est que tu penses que ses résultats vont influencer d'autres domaines de la science.
Tu as peut-être raison, mais moi, je pense que les résultats de Cosmology resteront cantonnés à la cosmologie et ne serviront à rien d'autre.
Mais je peux me tromper et t'en sais peut-être bien plus que moi sur les débouchés possibles de résultats de la cosmologie... Elle peut peut-être servir à élaborer le théorie de la Grande Unification ???

PS : merci aux administrateurs pour le déplacement du sujet !


Rédacteur d'un article sur BOINC, adresse :
http://www.astrocaw.eu/?p=605
Créateur d'un site actif de recherche sur les suites aliquotes :
http://www.aliquotes.com/

DocPhilou1966

  • Messages: 1186
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Mon Job
Re : Re : Re : Tentative de classer autrement les projets BOINC
« Réponse #9 le: 31 décembre 2018 à 17:20 »
Si je résume, tu proposes de classer les projets selon qu'il s'agit de recherche appliquée ou fondamentale, c'est ça ? L'idée est intéressante, mais le classement difficile.

Avec un point de vue simpliste, cela donnerait : la catégorie 1 limitée aux projets de biologie, la catégorie 2 aux projets de physique et de chimie, la catégories 3 aux projets d'écologie et d'astronomie, la catégorie 4 aux projets de maths, et la catégorie 5 aux utopies, non ?

J'aurais pas dit mieux. Mais je confonds sans doute bénéfices (pour l'humanité) à court, moyen et long termes avec "utilité" qui reste très subjectif.
 
13800346^131072+1   935,840 (decimal)   2019-01-27 Generalized Fermat Prime Search