Boinc et les projets distribués > Multi-catégories

BOINC@TACC

(1/9) > >>

fzs600:
                                                                                                                     




Infos utiles.
Ce projet nécessite l’installation de Virtualbox : https://www.virtualbox.org/
Si vous souhaitez que votre pseudo apparaisse : on trouve un bouton pour afficher son pseudo (et un pour redevenir anonyme) dans les préférences de son compte.
Merci a franky82 pour l'info.
 

statut : Projet intermittent
URL du projet : https://boinc.tacc.utexas.edu/
Application disponible : https://boinc.tacc.utexas.edu/apps.php
État du serveur : https://boinc.tacc.utexas.edu/server_status.php
L'alliance francophone : https://boinc.tacc.utexas.edu/team_display.php?teamid=15
Classement mondial de L'af : pas de donnée


Résumé.
Le personnel du TACC, ou les chercheurs du TACC, ne sont pas les consommateurs directs des cycles de calcul volontaires. BOINC@TACC est principalement destiné aux chercheurs du milieu universitaire, qui se sont également vu allouer du temps de calcul sur les systèmes TACC, mais qui n'ont pas encore suffisamment de temps d'allocation.Les systèmes TACC sont des ressources partagées. Il pourrait y avoir des milliers de chercheurs qui travaillent simultanément sur ces systèmes. Pour assurer l'utilisation équitable des systèmes, des politiques de files d'attente sont en place. Si les chercheurs ont une faible priorité assignée pour leur travail sur ces systèmes et que leur travail ne fonctionnerait pas pendant, disons, 2-3 jours, alors ils peuvent choisir d'exécuter leur travail sur BOINC@TACC.Best Regards,BOINC@TACC Team


Mis a jour par fzs600 le  28 avril 2020.

naz:
Un BOINC dans BOINC  :??: :??: :??:

https://www.tacc.utexas.edu/

JeromeC:

--- Citer ---Le projet BOINC@TACC intègre le calcul distribué avec le supercalculateur. Il permet d'acheminer les travaux de calcul à haut débit des systèmes du TACC vers les ressources informatiques mises à disposition par des particuliers ou des institutions. Les ressources informatiques volontaires comprennent des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau, des tablettes ou des machines virtuelles dans le nuage. Pour faire don de leur temps de calcul, ils peuvent télécharger le logiciel nécessaire sur leurs appareils à partir du site Web de BOINC@TACC, et peuvent ensuite s'inscrire comme bénévoles. Pour en savoir plus sur les logiciels requis pour les appareils de bénévolat et pour vous inscrire comme bénévole pour le projet BOINC@TACC, veuillez cliquer ici.

Les chercheurs peuvent utiliser l'infrastructure BOINC@TACC pour compléter les cycles de calcul mis à leur disposition grâce à leurs allocations TACC/XSEDE. Avec BOINC@TACC, ils peuvent exécuter de petites tâches impliquant de petites quantités de transfert et de traitement de données sans dépenser leurs allocations actives. Pour plus de détails sur l'utilisation de l'infrastructure BOINC@TACC, veuillez cliquer ici.

L'infrastructure logicielle BOINC@TACC s'appuie sur boinc et étend ses capacités pour 1) prendre en charge les soumissions de travaux des superordinateurs, 2) utiliser les machines virtuelles dans le nuage et 3) créer automatiquement des images Docker du code source écrites dans des langues sélectionnées. Le logiciel BOINC@TACC est disponible dans un dépôt Github.
--- Fin de citation ---

Plutôt technique cette affaire, moi pas tout avoir compris !! :gnu:

GuL:
Si j'ai bien compris : boinc est pour les "petits" calculs, tandis que Tacc est un superordinateur pour les "gros" calculs. Les chercheurs peuvent utiliser soit l'un soit l'autre.  :kookoo:

JeromeC:
En gros c'est pour étendre la capacité de calcul du supercalculateur en le connectant à boinc, les tâches récupérées par boinc seront des bouts de tâches qui pourraient aussi passer sur le supercalculateur.

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique