Auteur Sujet: The Bacteria Inside Us: Gaining a New Understanding of Human Disease  (Lu 677 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Une news un peu ancienne du projet mais qui n'avait pas été traduite:

Citer
The Bacteria Inside Us: Gaining a New Understanding of Human Disease

By: The Microbiome Immunity Project research team
23 août 2017

Récapitulatif
What if you could help researchers learn more about how the bacteria in and on our bodies play a role in diseases such as Type 1 diabetes? We're proud to announce our latest project, which will be the first of its kind, large-scale, comprehensive study of the human microbiome.



What's the microbiome, and why is it important?
The human microbiome is a collection of all of the bacteria that live inside our bodies and all of the genes that they have. Scientists have found that we each have as many as 30 trillion bacteria in our own microbiome, and most of them live in our gut. 

The bacteria in the microbiome are usually beneficial to humans. They can even be essential to our health. However, some are linked to diseases such as Type 1 diabetes, Crohn's disease, and ulcerative colitis. These diseases are becoming more common all over the world.

What's the microbiome's role in various diseases?
The short answer: scientists don't know exactly how the microbiome influences the beginning and development of disease, but they know that it plays an important role. That's why our group–consisting of researchers from the Broad Institute of MIT and Harvard, Massachusetts General Hospital, University of California San Diego, and the Simons Foundation's Flatiron Institute–is partnering with World Community Grid on the Microbiome Immunity Project. The project's goal is to study all the proteins (the building blocks of organisms) of the human microbiome, so that we and other researchers have a strong foundation to address these diseases.

In order to uncover the microbiome's role in the development of diseases, we need to first study the proteins produced by the bacteria in the microbiome. Learning about these proteins is important because proteins perform cell functions– they can interact with each other to form larger structures, they can carry out chemical reactions, bind on to other macromolecules in the cell, transport smaller molecules, or carry out a host of other roles within cells.

So far, there has not been a study of the human microbiome on this scale. Researchers have studied individual bacteria and specific proteins in the microbiome, but never all the proteins that are made by all the different bacteria. When you have trillions of bacteria to study in the gut alone, this becomes a monumental task.

We, like most research organizations, don't have anywhere near the amount of computing power needed to take on such a task.

You can help!
We're enlisting the help of volunteers like you from all over the world to support the Microbiome Immunity Project. Together, World Community Grid volunteers provide researchers like us with the enormous computing power we need to carry out studies that would not otherwise be possible.


"Without World Community Grid, we wouldn't have even contemplated this project."
Rob Knight, PhD
Professor, Departments of Pediatrics
and Computer Science & Engineering
Director, Center for Microbiome Innovation
Co-Principal Investigator, Microbiome Immunity Project



Here's how it works: As a World Community Grid volunteer, you download a secure software program to your computer. And when your computer has any unused processing power, it will run a simulated experiment for us in the background. As we receive the results of these simulations, we'll analyze the data to find the most likely structure for each of the proteins in the microbiome. This will help us understand the role of these proteins and therefore allow us to unlock new strategies for treating diseases impacted by the microbiome.

With thousands of volunteers running millions of simulations, we can get this crucial work done in just a few years, instead of decades. And in keeping with World Community Grid's open data policy, we're committed to making the data publicly available to other scientists, which will help accelerate the advancement of scientific knowledge in this important area of research.

The more volunteers we have for this project, the more quickly we can get this done! Thanks for joining us!

Je traduis demain.
 :hello:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912


[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Citer
Les bactéries en nous: acquérir une nouvelle compréhension de la maladie humaine

Par: The Microbiome Immunity Project research team
23 août 2017


Récapitulatif
Et si vous pouviez aider les chercheurs à en apprendre davantage sur la façon dont les bactéries dans et sur notre corps jouent un rôle dans des maladies comme le diabète de type 1 ? Nous sommes fiers d'annoncer notre dernier projet, qui sera le premier du genre, une étude exhaustive à grande échelle du microbiome humain.

Qu'est-ce que le microbiome, et pourquoi est-il important ?
Le microbiome humain est une collection de toutes les bactéries qui vivent à l'intérieur de notre corps et de tous les gènes qu'ils possèdent. Les scientifiques ont découvert que nous avons chacun jusqu'à 30 billions de bactéries dans notre propre microbiome, et la plupart d'entre elles vivent dans nos intestins. 

Les bactéries présentes dans le microbiome sont généralement bénéfiques pour l'homme. Elles peuvent même être essentielles à notre santé. Cependant, certaines sont liées à des maladies comme le diabète de type 1, la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Ces maladies sont de plus en plus courantes dans le monde entier.

Quel est le rôle du microbiome dans diverses maladies ?
La réponse courte : les scientifiques ne savent pas exactement comment le microbiome influence le début et le développement d'une maladie, mais ils savent qu'il joue un rôle important. C'est pourquoi notre groupe - composé de chercheurs du Broad Institute of MIT et de Harvard, du Massachusetts General Hospital, de l'Université de Californie à San Diego et du Flatiron Institute de la Simons Foundation - est en partenariat avec le World Community Grid sur le projet MIP. L'objectif du projet est d'étudier toutes les protéines (les éléments constitutifs des organismes) du microbiome humain, de sorte que nous et d'autres chercheurs disposons d'une base solide pour lutter contre ces maladies.

Afin de découvrir le rôle du microbiome dans le développement des maladies, nous devons d'abord étudier les protéines produites par les bactéries dans le microbiome. La connaissance de ces protéines est important parce que les protéines remplissent des fonctions cellulaires - elles peuvent interagir les unes avec les autres pour former des structures plus grandes, elles peuvent effectuer des réactions chimiques, se lier à d'autres macromolécules dans la cellule, transporter des molécules plus petites, ou remplir une foule d'autres rôles au sein des cellules.

Jusqu'à présent, il n'y a pas eu d'étude du microbiome humain à cette échelle. Les chercheurs ont étudié des bactéries individuelles et des protéines spécifiques dans le microbiome, mais jamais toutes les protéines fabriquées par toutes les différentes bactéries. Lorsque vous avez des billions de bactéries à étudier uniquement dans l'intestin, cela devient une tâche monumentale.

Comme la plupart des organismes de recherche, nous sommes loin d'avoir la puissance de calcul nécessaire pour accomplir une telle tâche.

Vous pouvez aider !
Nous faisons appel à des bénévoles du monde entier, comme vous, pour soutenir le projet d'immunité microbienne. Ensemble, les volontaires du World Community Grid fournissent aux chercheurs comme nous l'énorme puissance de calcul dont nous avons besoin pour réaliser des études qui ne seraient pas possibles autrement.

"Sans World Community Grid, nous n'aurions même pas envisagé ce projet."
Rob Knight, PhD
Professeur, Départements de pédiatrie et Informatique & Ingénierie
Directeur, Centre pour l'innovation microbiologique
Chercheur principal adjoint, Microbiome Immunity Project

Voici comment ça marche : en tant que volontaire de World Community Grid, vous téléchargez un logiciel sécurisé sur votre ordinateur. Et lorsque votre ordinateur aura une puissance de traitement inutilisée, il lancera une simulation pour nous en arrière-plan. Au fur et à mesure que nous recevrons les résultats de ces simulations, nous analyserons les données pour trouver la structure la plus probable pour chacune des protéines du microbiome. Cela nous aidera à comprendre le rôle de ces protéines et nous permettra donc de débloquer de nouvelles stratégies pour le traitement des maladies impactées par le microbiome.

Avec des milliers de bénévoles qui effectuent des millions de simulations, nous pouvons accomplir ce travail crucial en quelques années seulement, au lieu de plusieurs décennies. Et conformément à la politique d'ouverture des données de World Community Grid, nous nous engageons à mettre les données à la disposition d'autres scientifiques, ce qui contribuera à accélérer l'avancement des connaissances scientifiques dans cet important domaine de recherche.

Plus nous avons de bénévoles pour ce projet, plus nous pouvons le faire rapidement ! Merci de nous rejoindre !

Traduit à 90% avec DeepL, quelques retouches manuelles, j'attends validation pour publier sur le topic ad-hoc  :jap:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912