Auteur Sujet: Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase  (Lu 755 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Un article sur ce projet: https://www.worldcommunitygrid.org/about_us/viewNewsArticle.do?articleId=513&utm_source=digestDaily&utm_medium=email&utm_campaign=Digest&utm_content=body-article-link

Citer
By: Dr. Hal Wasserman
The Scripps Research Institute
26 Jan 2017    

Summary
The Outsmart Ebola Together research team has conducted an enormous number of virtual docking experiments, and they are now ready to embark on a new stage of their research.
 
The Ebola virus killed many thousands of people in 2014 during the largest outbreak of the disease since it was first discovered in 1976. Significantly, research has shown that the virus's long incubation period and our highly connected modern world could allow the virus to spread to new geographies and across oceans. Currently, there are no approved treatments or vaccines for this deadly disease, and the search for an effective antiviral drug to treat the disease is a high priority.

Outsmart Ebola Together is now approaching completion of its first phase, having conducted hundreds of thousands of docking computations. In this phase, we have simulated the binding of potential small-molecule drugs against atomic structures of proteins of the filovirus family. We have in particular targeted the receptor binding site (RBS) of the Ebola virus glycoprotein (GP), which plays a key role in viral entry into human cells.

For Ebola to infect a human cell, the RBS must bind to a receptor in the cell membrane, thereby infiltrating the GP into one of the inner cellular compartments, known as the endosome. Once inside the endosome, the presence of enzymes and an acidic environment transform the molecular structure of GP, allowing it to fuse with the endosome wall and so gain entry to the cytoplasm.

Our study now expands to consider multiple stages in the dynamic molecular transformations of GP and other Ebola proteins. These transformations are essential to the viral life cycle, and therefore represent an ideal target for the design of effective antiviral drugs.

Thank you to all volunteers who have supported this project.

Je me colle à la traduction de suite !
 :hello:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912


[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase
« Réponse #1 le: 27 janvier 2017 à 18:23 »
Proposition de traduction:

Citer
Par: Dr. Hal Wasserman
L'Institut de recherche Scripps
26 janvier 2017

Résumé
L'équipe du projet Outsmart Ebola Together a réalisé un très grand nombre d'expériences d'accueils virtuels, et ils sont maintenant prêts à se lancer dans une nouvelle étape de leur recherche.


Le virus Ebola a tué plusieurs milliers de personnes en 2014 au cours de la plus grande épidémie de la maladie depuis qu'elle a été découverte en 1976. De manière significative, la recherche a montré que la longue période d'incubation du virus et notre monde moderne hautement connecté pourrait permettre au virus de se propager à de nouveaux continents par delà les océans. À l'heure actuelle, il n'y a pas de traitements ou vaccins approuvés pour cette maladie mortelle, et la recherche d'un médicament antiviral efficace pour traiter la maladie est d'une priorité élevée.

Outsmart Ebola Together approche maintenant la fin de sa première phase, ayant conduite des centaines de milliers de calculs d'amarrage. Dans cette phase, nous avons simulé la liaison de potentiels médicaments à petites molécules contre les structures atomiques des protéines de la famille des filovirus. Nous avons notamment ciblé le site de liaison au récepteur (RBS) du virus Ebola glycoprotéine (GP), qui joue un rôle clé dans l'entrée virale dans les cellules humaines.

Pour qu'Ebola infecte une cellule humaine, le RBS doit se lier à un récepteur de la membrane cellulaire, infiltrant de ce fait la GP dans l'un des compartiments cellulaires internes, connus sous le nom d'endosome. Une fois dans l'endosome, la présence d'enzymes et un environnement acide transforme la structure moléculaire du GP, lui permettant de fusionner avec la paroi de l'endosome et ainsi de pouvoir entrer dans le cytoplasme.

Notre étude s'oriente maintenant à considérer plusieurs étapes dans les transformations moléculaires dynamiques de GP et d'autres protéines d'Ebola. Ces transformations sont essentielles pour le cycle de vie du virus, et constituent donc une cible idéale pour la conception de médicaments antiviraux efficaces.

Merci à tous les bénévoles qui soutiennent ce projet.

J'attends validation pour publier sur le topic ad-hoc.
 :hello:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912


JeromeC

  • CàA
  • Messages: 22943
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase
« Réponse #3 le: 28 janvier 2017 à 11:12 »
Publié sur le topic AF correspondant
 :hello:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912


Xe120

  • CàA
  • Messages: 1229
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase
« Réponse #4 le: 28 janvier 2017 à 12:36 »
D'ailleurs tu as traduit différemment les 2 "docking", personnellement j'aime bien le terme imbrication.

[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase
« Réponse #5 le: 28 janvier 2017 à 12:44 »
Dans le terme "docking", je crois qu'il y a la notion d'accueil, de récepteur.
Peut-être d'autres avis ?
Je vais pet revoir ma traduction.
 :jap:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912


Maurice Goulois

  • Messages: 3584
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Le forum des Electrons Libres de l'AF
Re : Outsmart Ebola Together Approaches Completion of Initial Phase
« Réponse #6 le: 29 janvier 2017 à 11:48 »
Beau travail  :jap:

C'est vrai que docking dans ce contexte fait référence à la façon dont les molécules vont se rejoindre et s'imbriquer :), je dirais que amarrage exprime un peu plus le processus qui aboutit au résultat, l'imbrication. Mais ça reste du coupage de cheveux en quatre  :D