Auteur Sujet: Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper  (Lu 3740 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Le Pentathlon approche à grands pas et Jeeper nous met déjà l'eau à la bouche  :D
Comme tous les ans, vous trouverez ici une coproduction Cocagne-modesti pour vous servir une traduction aussi savoureuse que l'original.

Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage

*****
Quelque chose vous a-t-il fait défaut? Avez-vous l'impression qu'il vous manque quelque chose?
J'ai ma petite idée. Il existe même un remède. Vraiment! Mais je vous garantis qu'il n'est pas exempt d'effets secondaires.
Le temps de l'action est revenu!

Les difficultés du désert sont bientôt terminées! Il est temps de quitter l'oasis. Rester trop longtemps couché sous un palmier ramollit. Et aller au paradis parce qu'on s'est fait assommer par une noix de coco n'est pas non plus très glorieux. Ce qu'il vous faut c'est du suspense, de l'amusement et du jeu; enfin quelque chose dans le genre.

Car ce qui vous attend est plus, bien plus. C'est le défi le plus ardu pour votre matériel, vos nerfs, votre santé et votre stock de calmants. Devant vous trône LE défi du monde du crunch que nous connaissons.

Tandis que les vétérans peuvent contempler leurs cicatrices avec satisfaction, l'inconnu, plein de défis et de privations, attend les bleus. Oui, il est difficile de quitter les terres arides, de ne pas jouer avec le temps à Riverport ou de chasser des monstres (et des femmes ;)) avec le Sorceleur à Toussaint. Non, il n'est pas l'heure de découvrir des mondes numériques. Il est l'heure de rassembler ses forces et de se focaliser sur le seul et unique but: surmonter le challenge ultime.

Le 19 juin, il n'y aura pas que vos ordinateurs qui crieront grâce, vous aussi, vous désirerez ardemment vous reposer. D'ici là, vous allez courir sans fin, tantôt sur courte distance, tantôt sur longue distance, tantôt à travers la ville avec ses pavés. On vous enverra à travers la botanique et vous pourrez même nager dans la rivière! Mais attention: les piranhas, crocodiles et autres hippopotames sont inclus.

Cette année, le Pentathlon ne fait pas seulement transpirer les participants. Cette année, les organisateurs aussi ont eu ce plaisir discutable. Des visiteurs indésirables ont eu des conséquences indésirables, mais les cruncheurs en général, et les pentathlètes en particulier, ne se laissent pas déstabiliser si facilement. Le Pentathlon de l'année démarre donc un mois après la date prévue et sera donc encore plus chaud...

Quelle est donc la réponse à toutes ces adversités?
Nous faisons pour le mieux!
Nous acceptons le défi!
Nous allons faire fumer le matériel!

Pour la 7e fois le Boinc Pentathlon nous attend. Avec 33 équipes déjà inscrites, le 7e Boinc Pentathlon s'inscrit déjà dans l'histoire avec un record de participants. Sont nouveaux: Anguillian Pirates, BOINC@Pfalz, ngb:setiteam et Raccoon Lovers. Après des interruptions, nous retrouvons, entre autres: BOINC@Poland, Russia Team, Crystal Dream, The Scottish Boinc Team et UK BOINC Team. Et bien sûr, tous nos favoris sont à nouveau à bord.

L'année dernière nous avions pour la première et la dernière fois deux vainqueurs au général. Planet 3DNow! et SETI.USA donneront sûrement tout cette année pour se retrouver encore au sommet du podium. Qui décrochera la couronne cette fois? La Czech National Team peut-elle ramasser sa première médaille au général et SETI.Germany y arrivera-t-elle? Qu'en est-il de L'Alliance Francophone? En tant qu'hôte de l'euro de foot il ne sera pas facile de se concentrer sur ce qui est vraiment important, le Pentathlon.

[H]ard|OCP, Gridcoin, les Meisterkühler ou une autre équipe pourra-t-elle surprendre le peloton? Et qu'en est-il de notre éternel secret d'initiés, Team China? Le panda-nounours se transformera-t-il en dragon cette année? Vous voyez, de nombreuses surprises sont possibles. Le repas est servi. Tout est prêt. Vous aussi?

Le départ est le 5 juin. Soyez des nôtres quand je dirai à nouveau:
Le Boinc Pentathlon sera encore captivant.


Amitiés Jeeper

*****
« Modifié: 29 mai 2016 à 23:19 par modesti »

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #2 le: 05 juin 2016 à 22:24 »
C'est parti pour 15 jours de pure folie ! :D

*****
Jour 1
C'est parti! Enfin! J'étais déjà tout fébrile et impatient. Mes doigts peuvent enfin faire ce qu'ils ont dû attendre pendant des semaines. C'est sûrement pareil pour vous. Enfin les ordinateurs peuvent faire chauffer les compteurs et tester la puissance des centrales électriques.

Comme d'habitude, cela commence directement par le Marathon, cette année sur CSG. Les premières heures sont toujours agitées. Bien que la piste soit longue, on se bagarre et on se bouscule depuis le départ. On se bat pour des classements comme si la décision tombait sous peu. Une chose s'est encore avérée tôt ce matin: SETI.Germany (.SG.) ne fait pas partie des lève-tôt. Comme d'habitude, elle attaque le départ plutôt calmement.

Planet3DNow! (P3D) et SETI.USA (SUSA) ont montré un tout autre visage. Toutes deux savent déjà de quoi il s'agit. Mais qu'est-ce donc? La sueur qui dégouline des ordinateurs de ces deux équipes pourrait aussi bien être de la sueur d'angoisse, car un petit nouveau puissant a osé le Pentathlon avec l'équipe de Gridcoin. Et il a de suite fait jouer ses muscles. La Czech National Team (CNT) était également sérieuse. L'équipe Meisterkuehler.de a aussi pris un bon départ, tandis que pour L'Alliance Francophone toute évaluation serait trop précoce.

Bon, plusieurs heures plus tard, P3D s'est enracinée au sommet, mais derrière, Gridcoin a les Verts bien dans son viseur, elle a même verrouillé la cible. Mais SUSA (#3) aussi est tout près et cherche a pousser les deux autres devant elle. Mais qu'est-ce donc? CNT s'est accrochée au rang 4, quasiment sous le vent. Que se passe-t-il donc chez les Tchèques? Prévoient-ils la grande attaque? Une chose est sûre: les trois aux sommet ne peuvent pas paresser. Les Tchèques seront là.

Avec son rang #5, l'AF n'est pas vraiment une surprise. Le dernier sprint intermédiaire donne cependant envie de plus. Mais peut-être que Panoramix s'est encore pris un menhir sur la tête et que la potion magique est épuisée? Seulement au rang #6, SG est actuellement hors d'haleine. Elle n'aurait quand même pas fait du gras? Les Meisterkuehler (#7) semblent une fois de plus être bien entraînés. Après un bon départ comme à leur habitude, ils ont certes dû céder quelques places, mais cela ne devrait pas faire mal, car pour l'instant ils collent encore aux équipes qui les précèdent.

Derrière, la bataille pour le rang #8 est très serrée. BOINCStats (#8), BOINC.Italy (#9), Overclock.net (#10) et les Overclockers UK (#11) courent pratiquement côte à côte avec seulement un très léger décalage. En revanche, Team China (#12) et les autres poursuivants semblent encore pétrifiés. Leur vitesse est plutôt faible.

CSG ne facilite pas les choses pour nos équipes. Les stations d'approvisionnement sont clairsemées et l'une ou l'autre semble déjà avoir un problème aigu de refroidissement. Mais attention! La course est encore longue et il se peut que les autres équipes lorgnent sur la Course urbaine qui démarrera cette nuit.

Avec POGS, nous allons en ville pour courir et ce sera vraiment chaud. Le soleil brûle, le vent souffle tantôt peu, tantôt fort, tantôt il se transforme en tornade. Il n'y a pas de vent dans le dos, uniquement la chaleur réfléchie par les canyons urbains sur nos cruncheurs. Le bitume collera aux semelles des coureurs et peut-être que certains d'entre eux ne seront sauvés de ce trou de goudron qu'au 1007e Boinc Pentathlon.

Lors du Cross-country à partir de jeudi, la chaleur jouera également un grand rôle. Les ventilateurs des cartes graphiques devront extraire la chaleur avec la force d'un ouragan, sinon on risque l'accumulation. Si votre voisin sonne à votre porte, que vous ne le comprenez pas et qu'il vous tend un papier sur lequel est écrit "Vous voulez bien éteindre le moteur d'avion?", vous devriez vérifier d'urgence si votre ordinateur n'a pas déjà décollé.

Un départ calme, c'est ce qu'il semble. Mais sous la surface, la pression monte déjà. Ne sentez-vous pas les vibrations sous vos pieds? Les prochaines heures montreront les équipes qui ont des ambitions sérieuses pour monter sur le grand podium. Une fois de plus, les événements nous laissent avec beaucoup de questions:

Quand Gridcoin cherchera-t-elle à prendre la tête?
SG peut-elle encore remonter au Marathon?
Qui démarrera le mieux au Cross-country?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper
*****

Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=287965&viewfull=1#post287965

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #3 le: 06 juin 2016 à 17:53 »
Jour 2

Avec le lancement de la deuxième discipline, nous sommes passés à la vitesse supérieure. Plus personne ne peut se cacher maintenant! En effet, avec le départ de la Course Urbaine sur POGS des choses prometteuses sont arrivées. Pour commencer, SETI.USA a chopé la plus grosse proie en piqué. Reste à voir si l'aigle américain s'étrangle avec ou si son appétit grandit en mangeant. P3D ne peut que regarder avec envie le gros morceau des Américains; la deuxième place est toutefois un bon début.

J'ai dû y regarder à deux fois avant de le croire: avec un excellent départ, Overclock.net a décroché le 3e rang. À quel point la médaille de bronze finale dépendra des marmottes de SG? Le rang 4 ne satisfait pas les Teutons et ils s'apprêtent à reconquérir du terrain perdu. Peut-être que SG a déjà le tournis à force de regarder devant et derrière. Car la Team China (#5) est un poursuivant avide.

Avec son 6e rang, l'AF a encore réussi à s'installer dans le nomansland actuel: Déjà un certain retard sur les équipes qui sont devant, mais une assez belle avance sur RKN (#7). CNT vient tout juste de se glisser au rang 8 et a repoussé les Meisterkuehler.de au rang 9. Mais les Meisterkuehler prendront ça sûrement très cool. Actuellement, OcUK ferme le top10, devant Gridcoin (#11), BOINC.Italy (#12) et TeAm AnandTech (TAAT) au rang 13. En revanche, l'Ukraine au rang 14 doit prendre une décision: vers l'avant ou vers l'arrière?

Derrière, une concurrence sérieuse est aux aguets avec BOINCstats (#15), Crystal Dream (#17) et Russia Team (#16). Derrière elles, les écarts sont serrés; LITOMYSL (#18), BOINC@Poland (#19) et Crunching@EVGA (#20) peuvent donc rapidement provoquer des changements.

Mais jetons un regard sur la piste du Marathon. Les équipes continuent à se battre avec les problèmes d'approvisionnement, la vitesse a donc ralenti. P3D mène toujours. Mais derrière, CNT a fait un sprint intermédiaire, laissant Gridcoin (#3) et SUSA (#4) en état de choc. C'est vraiment une grosse surprise. Les Tchèques peuvent-ils aussi attaquer la Planète verte ou vont-ils rapidement se dégonfler?

L'AF (#5) observe béatement l'agitation qui secoue la tête, après tout, elle a la meilleure vue. Les Meisterkuehler se maintiennent vaillamment au rang 6 et semblent même vouloir plumer le coq francophone. Combien de temps les Meisterkuehler pourront-ils garder le rythme? Il semblerait que SG a mal compris quelque chose. 7e Pentathlon ne signifie pas que la 7e place est la meilleure. Bien sûr, la distance qui la sépare des équipes de devant est franchissable, mais ça ne suffira pas pour une place sur le podium général.

Boinc.Italy au rang 8 et BOINCstats au rang 9 peuvent être assez satisfaites de ce résultat intermédiaire, même si derrière la puissance concentrée des Overclockers pousse vers l'avant. Overclock.net (#10) et OcUK (#11) ont encore de bonnes chances de progresser et piaffent d'impatience. Ici aussi, les écarts sont faibles. Un petit sprint intermédiaire peut considérablement mélanger le peloton, la Team China (#12) ayant le plus besoin d'une bonne poussée.

Bien sûr, tout cela a des conséquences. Jetons donc un premier regard sur le classement général. Nous y voyons une réédition du duel de l'an passé entre P3D et SUSA. Pour l'heure, la Planète verte a le nez devant, mais cela peut changer à tout moment. Gridcoin a perdu un peu de terrain. Le rang 3 est certes un bon résultat intermédiaire, mais le score plutôt faible sur POGS fait qu'Overclock.net au au rang 4 la met sous pression.

SG est actuellement au rang 5. Elle profite du déséquilibres d'autres équipes qui pourraient même permettre à SG de grimper au rang 3. Mais l'AF au rang 6 et CNT au rang 7 sont un duo de poursuivants rapides. L'équipe Meisterkuehler.de serait sûrement très heureuse de remporter #8 à la fin. Au moins, elle peut s'en réjouir pour l'instant. De sa 9e place, le dragon chinois, lui, regarde vers l'avant encore tout endormi. Toutefois, le faible score actuel sur le Marathon montre aussi les réserves potentielles. Comme d'habitude: Boinc.Italy au rang 10.

Au rang 11, OcUK a bien démarré le Pentathlon, cela s'applique également à BOINCstats et RKN qui la suivent. Le rang 14 pour LITOMYSL est une petite surprise au regard des résultats individuels. Il semblerait qu'ici aussi la constance apporte davantage de points. BOINC@Poland (#15) reste un peu en-deçà de mes attentes, elle va bien réussir à faire quelque chose.

Jusqu'à présent, TAAT ne nous déçoit pas: #16 est pas mal tout en laissant de la place pour des surprises. Ukraine (#17), [H]ard|OCP & AMD Users (toutes deux au rang 18) et Russia Team ferment la marche du top20. Le résultat des Russes laisse actuellement beaucoup de points d'interrogation. L'ours russe aurait-il déjà trop chaud?

The Scottish Boinc Team s'est plutôt spécialisée dans le Marathon pour l'instant et est récompensée par le rang 21. En Crystal Team (#22), elle a un poursuivant qui semble suivre la même stratégie, toutefois focalisé sur la Course Urbaine. Le fait que les Écossais soient devant UK BOINC Team laisse beaucoup de place pour des discussions. Cette dernière ne s'attendait sûrement pas à devoir partager le rang 23 avec Team 2ch. Pour l'heure, les Japonais n'ont pas l'air très heureux.

À seulement un point de ces deux équipes, SETIKAH@KOREA (#25) s'est mise à portée de tir et Crunching@EVGA est juste derrière. En fin de peloton, nous trouvons BOINC@MIXI (#27), TitanesDC (#28) et Das Kartell au rang 29. Les équipes ngb:setiteam, Anguillian Pirates, BOINC Confederation, Raccoon Lovers et BOINC@Pfalz n'ont pas encore de points.

Nouveau jour, nouveau suspense, nouvelles questions.

CNT décrochera-t-elle #1 au Marathon?
Gridcoin peut-elle encore s'activer sur POGS?
Qui peut encore attaquer P3D et SUSA au classement général?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288080&viewfull=1#post288080

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #4 le: 07 juin 2016 à 18:56 »
Jour 3

Les dernières heures n'ont pas seulement révélé la discipline suivante, elles ont aussi bien secoué le classement. Tout est encore possible partout. Il n'y a pas de vainqueur assuré, tout peut encore arriver. Cela vaut donc encore la peine de participer. Qui sait, parfois une seule UT suffit pour la victoire.

La quatrième discipline est quelque chose de tout à fait nouveau. Non, nous ne nagerons ni dans une pataugeoire, ni dans un centre aquatique ou dans l'Atlantique. Tout ça, c'est de l'histoire ancienne. Pour le Pentathlon nous nageons à travers l'Univers. Il n'y a qu'au Boinc Pentathlon que vous verrez ça. Mais il faudra attendre encore quelques jours avant de mouiller nos pentathlètes. Quoi que certains cruncheurs de P3D devraient déjà bien transpirer. Cela ne vient pas seulement du chauffage PC moderne, cette fois, la faute devrait revenir à SUSA. Parce que les Américains ont fait un sprint puissant et sont allés chercher la tête de classement sur le Marathon.

Pour l'heure, P3D semble avoir une place confortable au rang 2, mais pas question d'être insouciant. La course est encore longue et la situation de l'approvisionnement s'améliore. Après son sprint intermédiaire d'hier, CNT (#3) a de nouveau réduit la vitesse. Mais pour elle aussi il s'agit de rester attentive, car il semble louche que Gridcoin au rang 4 soit encore aussi fraîche...

En revanche, on dirait que la fatigue du départ est combattue avec succès chez SG. Le rang 5 est atteint et le podium est à portée de sprint. Mais l'AF (#6) ne veut pas être en reste. Après avoir dégringolé un peu et désormais sous pression de l'équipe Overclock.net qui arrive à grande vitesse, il se pourrait tout de même que l'Alliance Francophone monte sur le podium.

Cela ne restera probablement qu'un rêve pour les Meisterkuehler (#8). Pour eux, il s'agit d'assurer leur place. Par contre, avec Team China (#9) ils ont un poursuivant qui veut enfin passer à l'avant. La bagarre pour la 10e place est vraiment juste. BOINCstats doit se défendre contre les attaques de RKN (#11), OcUK (#12) et Boinc.Italy (#13). Pour toutes les équipes qui se trouvent derrière, seule une forte augmentation de puissance pourrait leur donner une chance d'entrer dans le top10. Certes, l'Ukraine, Team 2ch et Crunching@EVGA ont déjà pu faire de grands bonds en avant, mais sur le Marathon une seule chose compte vraiment: la constance.

Dans la Course Urbaine le peloton semble déjà se trier. SUSA mène toujours cette discipline, suivie par P3D. Les Américains courent actuellement à une vitesse d'enfer, au point d'avoir eu une production supérieure à celle de P3D et SG réunies. SG a enfin réussi à atteindre le bronze. Ce n'était toutefois pas très difficile car Overclock.net faiblit et doit même craindre pour sa 4e place désormais. En Team China (#5) et l'AF (#6), deux poids lourds ont mis le cap sur le podium et chargé leurs canons.

Une bataille passionnante se prépare entre les rangs 7 et 11. Gridcoin (#11) remonte actuellement et met la concurrence sous pression. RKN (#7), CNT (#8), Meisterkuehler (#9) et OcUK (#10) doivent tenir. L'enjeu est grand pour Gridcoin: son faible résultat à la Course Urbaine peut lui coûter sa place sur le podium général.

Certes, Boinc.Italy au rang 12 est accrochée à Gridcoin, mais elle perd déjà du terrain. Les Italiens disposent de possibilités tactiques assez intéressantes car TAAT (#13), Ukraine (#14) et les gars et les filles de TitanesDC (#15) qui se catapultent vers l'avant sont déjà très loin derrière. Nous verrons s'ils en profitent. Derrière ces équipes, rien n'est encore arrêté. BOINCstats et Crunching@EVGA se battent pour le rang 16, tandis que Russia Team (#18) et Crystal Dream (#20), qui faiblit, doivent faire attention à ne pas se faire manger par [H]ard|OCP (#19) et LITOMYSL (#21).

Le classement général n'est pas surprenant en tête de liste. Deux premières places dans les disciplines signifient le rang 1 pour SUSA, suivie par P3D, qui devrait peut-être commencer à changer la couleur verte de l'équipe en argent. Les membres de SG semblent être d'avis que le bronze ne leur sied pas, mais au moins pour l'instant la rang 3 a été conquis. CNT a pu se pousser de trois places vers l'avant, au rang 4, et prouve de plus en plus qu'elle veut plus qu'une médaille en chocolat cette année.

Overclock.net (#5) a dégringolé, tandis que l'AF (#6) devrait continuer à savourer ce jeu de chaises musicales. La perdante du jour est Gridcoin, qui n'est plus qu'au rang 7. En plus, elle sent le souffle chaud de Team China (#8) dans le cou. J'ai trouvé les Meisterkuehler au rang 9, suivis par RKN (#10) et OcUK (#11). Boinc.Italy (#12), en revanche, doit faire attention pour ne pas perdre le contact. Est-ce que BOINCstats est satisfaite du rang 13?

On s'amuse sûrement beaucoup en Ukraine (#14), devant Russia Team au rang 15. Par contre, les Russes doivent partager leur place avec TAAT. Crunching@EVGA (#17), BOINC@Poland (#18), AMDUsers (#19) et TitanesDC (#20) complètent le top20. Au rang 21, Team 2ch continue à décevoir. LITOMYSL (#22), [H]ard|OCP (#23) et The Scottish Boinc Team (#24) ont pris goût à la bagarre. Entre temps, deux stratégies différentes se battent pour le rang 25. Pour l'instant, Crystal Dream a une petite longueur d'avance. Elle mise tout sur la carte de la Course Urbaine, tandis que Boinc@Mixi répartit ses forces sur les deux disciplines. Qui l'emportera?

Il continue à y avoir beaucoup de mouvement dans le peloton, bizarrement aussi au Marathon. Cela nous fait espérer et demander:

Quand viendra l'attaque de Gridcoin?
La Team China arrivera-t-elle à progresser davantage?
Que mijote CNT?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288162&viewfull=1#post288162
« Modifié: 07 juin 2016 à 19:08 par modesti »

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #5 le: 08 juin 2016 à 22:44 »
Jour 4

Les braves pentathlètes piaffent déjà d'impatience, car cette nuit c'est le grand départ dans la pampa. Pour la première fois cette année, les cartes graphiques pourront être montées à pleine puissance. Il était temps. Si le réchauffement climatique ne vient pas à nous, nous irons à lui. Il y a fort, fort longtemps, en 2011, PG y avait déjà participé. À l'époque, SG a gagné devant SUSA et l'AF. Depuis, SG, P3D et SUSA ont assidûment collectionné les médailles sur les disciplines GPU.

C'est surtout chez SG que l'on espérera atteindre la place tout en haut. Pendant de nombreuses années, les Bleu et Jaune étaient les rois du projet. Depuis des années, SUSA les regarde plein d'envie et aimerait bien l'être aussi. En revanche, P3D passe plutôt à intervalles irréguliers. Sur la Planète verte, cette partie du jardin a été laissée à l'état sauvage. Il faudra également compter avec Gridcoin et je croise fort les doigts pour que nous ayons quelques surprises supplémentaires.

C'est la mi-temps à la Course Urbaine et le temps des manœuvres tactiques est arrivé. SUSA profite d'être en tête et d'avoir une grande avance pour ralentir un peu. Les Américains espèrent certainement que P3D (#2) et SG (#3) ne pourront pas rattraper leur avance. Et si ce n'était qu'une illusion? Team China se démène sérieusement au rang 4. La vitesse est bonne et il reste à voir si une attaque transformera la concurrence en cendres.

Actuellement, Overclock.net s'est installée au rang 5. Par contre, j'attends encore l'attaque de CNT. Après un départ plutôt faible, les Tchèques (#6) remontent lentement, une place après l'autre, mais ils ont de petites faiblesses entre deux. S'ils veulent monter vers le #4, il faudra qu'ils remettent encore plus de charbon dans la chaudière. Plus que le rang 7 actuellement pour l'AF. Difficile à dire où les mènera leur voyage. Plus en avant sera difficile, mais pas impossible. Mais le danger guette aussi derrière: Un front froid est en approche. Au cours des dernières heures, Meisterkuehler.de (#8) a gagné du terrain et les Refroidisseurs sont toujours bons pour un bon sprint final. Donc, cher public, sortez les glaces et appréciez le spectacle!

En revanche, RKN a été reléguée au rang 9. Cependant, ce n'est pas une mauvaise place pour les gars de Rechenkraft, et les chances de la garder sont bonnes. OcUK (#10) et Gridcoin (#11) arrivent certes à suivre le rythme, mais ce n'est pas assez pour rattraper RKN. Après tout, la vue est aussi sympathique de derrière. BOINC.Italy (#12), TAAT (#13) et l'Ukraine (#14) semblent vouloir s'installer sur leurs places, mais [H]ard|OCP a bien l'intention de les en empêcher. Elle a déjà réussi un grand bond en avant sur le rang 15 au cours des dernières heures. Si elle garde le rythme, elle peut y arriver.

TitanesDC (#16), BOINCstats (#17) et Crunching@EVGA (#18) se marchent actuellement sur les pieds et espèrent sûrement ne pas trébucher. Russia Team (#19) ne peut pas en profiter, elle tâtonne trop lentement à travers la taïga. LITOMYSL, en revanche, est plus rapide: le rang 20 n'est pas nécessairement leur destination finale. Au rang 21, nous trouvons actuellement Crystal Dream, suivie par BOINC@Poland (#22). Les Polonais semblent préférer être en manœuvre qu'en train de cruncher. Cependant, les Polonais n'ont pas à craindre une invasion japonaise: Au rang 23, 2ch a déjà disparu loin derrière l'horizon.

The Scottish Boinc Team ne veut pas se contenter du rang 24 et a ouvert le feu sur les Japonais. Cette bataille a déjà fait une première victime: BOINC@MIXI a été reléguée au rang 25. Derrière, les AMDUsers (#26) et UK Boinc Team (#27) se tiennent assez bravement, tandis que SETIKAH@KOREA (#28) a dû laisser filer. Dans le duel pour la 29e place, on ne se jette pas que du coton. Pour l'heure, les Anguillian Pirates mènent d'une courte tête, tandis que BOINC Confederation (#30) et Das Kartell (#31) flairent leurs chances. Engluées dans l'asphalte du départ, nous retrouvons les équipes Raccoon Lovers, ngb:setiteam et BOINC@Pfalz.

Le Marathon de cette année se distingue par le fait que le calme ne veut pas s'installer dans le peloton. On se bagarre, on se tire par la manche et on se bat avec des gants de boxe. Pendant ce temps, SUSA peut continuellement consolider son avance. Personne n'arrive à suivre ce rythme. Chez P3D, les cerveaux fument certainement en réfléchissant à une manière d'arrêter les Américains. On ne se satisfera sûrement pas du rang 2. La bagarre pour le bronze reste toujours serrée. Gridcoin (#3) et SG (#4) profitent d'une faiblesse de CNT (#5). Les Tchèques devront-ils vraiment laisser filer? J'ai du mal à la croire.

Overclock.net (#6) et l'AF (#7) tentent encore le tout pour le tout pour garder le contact, mais ce sera difficile sans augmenter la puissance. Une autre raison fait qu'il faudra impérativement davantage de puissance: Team China (#8) s'approche de plus en plus; l'ombre du dragon assombrit déjà le soleil des deux équipes. Même les Meisterkuehler ne peuvent pas défier toute la Chine, c'est pour cela que le #9 est désormais inscrit au tableau. Mais, ici aussi, les désagréments menacent à l'arrière: la prochaine bagarre sera probablement contre RKN (#10).

Boinc.Italy se maintient toujours au rang 11, suivie désormais par OcUK et BOINCstats (#13), qui commencent à s'essouffler. Crunching@EVGA semble le sentir et accélère pour décrocher du rang 14.
Ce genre de motivation semble s'être endormi pour l'Ukraine (#16). Cela a cependant eu des conséquences fâcheuses, car BOINC@Poland (#15) est passée devant. The Scottish Boinc Team (#17), BOINC@MIXI (#18), Team2ch (#19) et Russia Team (#20) attendent encore leur tour.

Avez-vous déjà regardé le classement général aujourd'hui?
Non?
Alors allons-y!
Enregistrez bien les différentes positions, car demain tout sera différent.

SUSA en tête, P3D derrière. Peu de suspense pour l'instant, mais même ça pourrait être différent demain. SG a continué à consolider le rang 3. Gridcoin a réussi à remonter au rang 4, les dernières heures ont à nouveau montré une tendance à la hausse. Le rang 5 pour Team China est un peu trompeur quant à son potentiel. Elle est en train de s'améliorer dans les différentes disciplines. Je sens que quelque chose arrive vers nous. Toutefois, le suspense est de savoir si les Chinois seront bons en GPU.

Ex aequo au rang 6, nous retrouvons CNT et Overclock.net. Les dernières heures étaient surtout décevantes pour les Tchèques. Leur effondrement sur les deux disciplines pourrait indiquer des mesures tactiques. Seulement au rang 8, l'AF est bizarrement loin derrière. La tactique de l'équipe est toujours un mystère pour nous, mais peut-être que nous en apprendrons bientôt plus. Les Meisterkuehler défendent bravement le rang 9 contre RKN. Les équipiers de Rechenkraft ne se sont encore jamais fait remarquer par une puissance GPU excessive, les choses pourraient donc se compliquer demain.

OcUK (#11) est prête à profiter de toute faiblesse de la concurrence. En même temps, elle n'a pas tellement le choix, car BOINC.Italy (#12) la talonne déjà. Chance ou malchance, telle est la question pour l'Ukraine et BOINCstats. Les deux équipes partagent le rang 13. Nous saurons demain si ces deux-là se sont trouvés. En tout cas, avec Crunching@EVGA (#15) un(e) remplaçant(e) est déjà prêt(e). TAAT (#16), quant à elle, se laisse un peu dériver. Ici aussi, la journée de demain pourrait donner une indication sur le but du voyage.

BOINC@Poland (#17) en a certainement sa propre vision, même si je ne comprends pas encore laquelle. Derrière, tout est merveilleusement serré. Il y a une alerte aux câlins - ou à une fête folle. Six équipes se tiennent dans 9 points. Russia Team (#18) joue encore le maître de cérémonie, mais [H]ard|OCP (#19), TitanesDC (#20) et The Scottish Boinc Team (#21) scient les pieds de la chaise des Russes. Un peu timides et à l'écard, Team 2ch (#22) et BOINC@Mixi (#23) ne laissent pas encore entrevoir si elles oseront participer. Au rang 24, LITOMYSL observe cette agitation d'un peu loin. Un regard vers l'arrière ne réconforte pas non plus, car avec les AMDUsers (#25) et Crystal Dream (#26) un couple s'est trouvé qu'un seul point sépare.

Beaucoup de questions et (encore) aucune réponse:
Qui démarrera le mieux au Cross-country?
Quand l'AF rebondira-t-elle?
Team China prépare-t-elle un coup double?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288280&viewfull=1#post288280

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #6 le: 09 juin 2016 à 23:00 »
Jour 5

Mesdames et Messieurs,
Le drame fait partie de chaque Pentathlon, mais cette année c'est le bouquet. Juste pour le départ du Cross-country, le serveur s'est bel et bien cassé la figure. Seule l'intervention courageuse de l'organisation a permis de le remettre rapidement sur pied, malheureusement avec un peu de retard. Merci beaucoup à nos sauveteurs!

Entre-temps, d'autres sources d'accident ont été éliminées et nous pouvons donc nous concentrer sur l'action. Aujourd'hui nous sommes peut-être en colère, mais ce sont ces chutes et ces nouveaux départs qui font les légendes. Et nous en faisons partie!

La bousculade au départ du Cross-country a fait paniquer le serveur de SG. Grâce à beaucoup d'encouragements et beaucoup de caresses, il est redevenu tout doux. SUSA, P3D et CNT ont déboulé comme s'il n'y avait pas de lendemain. Mais au final, il ne s'agit pas de savoir qui fait la meilleure figure au départ, mais qui passe la ligne d'arrivée en premier. C'est sûrement ce qu'a dû penser SG: elle a d'abord pris un bon petit déjeuner, puis elle a craché dans ses mains et, d'un clic de souris, elle a renvoyé un troupeau d'UT chez elles. Avec un bond monstrueux SG s'est placée en tête de peloton et elle arrive à augmenter peu à peu son avance.

Derrière, SUSA et P3D s'aiguillonnent mutuellement et se disputent constamment la 2e place. Après un bon départ, CNT a également dû laisser passer la fusée SG. Actuellement rang 4, sachant que le retard sur les deux chamailleurs est encore faible. En revanche, l'AF au rang 5 est vraiment en bon chemin. Le podium sera sûrement difficile à atteindre, mais la fin n'est pas demain la veille. Overclock.net prouve qu'elle sait aussi calculer en GPU avec, actuellement, le rang 6, suivie par BOINC.Italy (#7). Combien de temps les Italiens pourront-ils garder cette place? Avec Gridcoin (#8), Team China (#9), RKN (#10), OcUK (#11) et - oh surprise - Team 2ch (#12), un certain nombre d'équipes appuie sur le champignon.

Russia Team au rang 13 vit encore sur son bon départ, mais avec Crunching@EVGA la concurrence grandit à l'arrière. Au rang 15, TAAT trébuche à travers la botanique, suivie par les Meisterkuehler. Ont-ils exagéré avec le refroidissement et gelé leurs cartes graphiques, ou nous cachent-ils des choses? Nous verrons bien. Pour l'instant, les écarts au Cross-country sont encore très réduits. Il suffit qu'un seul collaborateur purge le réservoir et le tableau peut changer du tout au tout. Ne vous laissez pas aveugler par les distances, tout est encore possible!

Pour l'heure, le calme revient sur la Course urbaine. Mais il est trompeur. Chez les équipes, on fait des calculs, on élabore des stratégies, on les rejette et on recommence, car le sprint final est devant la porte. SUSA ne peut pas encore être sûre de sa victoire. P3D (#2) et même SG (#3) ont pu les rattraper ces derniers temps. Tandis que la Planète verte espérera sûrement encore une victoire, la question se pose pour SG si on veut se contenter du bronze. Team China (#4) a un sacré retard et devra faire preuve un sprint final faramineux si elle veut soulever une médaille.

Overclock.net au rang 5 est difficile à évaluer. A-t-elle encore la force d'attaquer les Chinois? Je ne l'exclurais pas. Par contre, CNT risque d'abandonner des points importants pour le classement général en restant à la 6e place. Et dans les dernières heures, elle n'a pas gagné de terrain. Elle ne peut pas ou elle ne veut pas encore? Telle est la question. Les cruncheurs de l'AF (#7) aimeraient sûrement connaître la réponse aussi. La 5e place est-elle encore possible? En théorie oui.

La 8e place se jouera entre Meisterkuehler.de et RKN. RKN remonte lentement et cela pourrait nécessiter une photo-finish. De son côté, OcUK (#10) est sous pression et pourrait se faire attaquer assez rapidement par Gridcoin (#11). De tels problèmes ne semblent pas préoccuper BOINC.Italy (#12). Ça ne veut pas progresser devant, et personne ne veut les approcher de l'arrière. Tout seuls sur le terrain, les Italiens ont au moins du temps pour flirter avec les groupies sur le bord de la piste.

En revanche, [H]ard|OCP (#14) a mis le cap sur #13. TAAT, encore au rang 13, n'aura pas grand chose à lui opposer. L'Ukraine au rang 15 devra, quant à elle, faire attention de ne pas passer sous les roues de TitanesDC (#16), Crunching@EVGA (#17) et LITOMYSL (#18). Ce fringant trio pourrait tellement s'échauffer que les autres se brûlent les doigts (ou autre chose). BOINCstats (#19) et Russia Team (#20) ont déjà attrapé des cloques.

Aujourd'hui, je ne jetterai qu'un bref coup d'œil sur le Marathon. Les équipes en tête tentent de trouver leur vitesse de croisière. SUSA mène encore, mais P3D grignote un crédit après l'autre. Chez SG, tout semble être réglé pour une bataille pour le bronze et l'équipe a réussi à pousser Gridcoin (#4) du podium pour l'instant. Mais CNT veut y accéder aussi et avance à son tour. Pendant ce temps, Overclock.net (#6) sera probablement la prochaine victime de Smaug, euh Team China. Les Chinois ont doublé l'AF (#8) et se sont placés à la brillante 7e place.

Aucun changement derrière, dans le peloton du milieu, ce que je ne peux pas dire de la deuxième moitié du tableau. Russia Team et TAAT avancent côte à côte, elles doivent juste se mettre d'accord sur qui occupe la 18e place. [H]ard|OCP (#22) et LITOMYSL (#23) aussi gagnent du terrain et se poussent à travers les rangs.

Le classement général a quand même un peu changé. Certes, SUSA est toujours en tête, mais derrière c'est nettement plus serré. SG (#3) assaille P3D (#2) et veut avoir son petit mot à dire quant à la victoire, au moins de temps en temps.

Derrière, CNT (#4) se trouve déjà à une assez grande distance. Cela ne changera que si elle arrive à virer les TOP3 du podium dans les disciplines individuelles. Avec son rang 5, Overclock.net continue à très bien s'imposer dans le bal des géants, tandis que chez Team China (#6) le gouvernement pourrait convoquer une réunion de crise. Savoir si cela aidera à maintenir l'AF (#7) derrière elle dépendra de l'imagination de chacun. Dans tous les cas, les Francophones doivent faire attention que Gridcoin (#8) ne frappe pas à son tour. À cause du Cross-country, les mineurs perdent vraiment des points, à moins qu'ils ne bluffent?

La constance est récompensée, au moins aux rangs 9 (RKN) et 10 (BOINC.Italy). Et quand les Meisterkuehler auront dégelé leurs GPU, ils pourront progresser davantage plutôt que de rester au rang 11. Ex aequo avec les gars cool, mais moins performante dans 2 disciplines, nous retrouvons OcUk au rang 12. Derrière, il y a un grand trou qui ressemble un peu au Grand Canyon. Crunching@EVGA a du pain sur la planche pour sécuriser le rang 13 et le défendre contre TAAT (#14).

Deux meilleurs classements dans les disciplines pour une égalité de points, c'est ce qui aide BOINCstats à gagner le rang 15 et pousse l'Ukraine au rang 16. Grâce à ses bons résultats actuels au Cross-country, Russia Team a pu décrocher la 17e place et talonne les deux équipes précédentes. Team 2ch fait un bond au rang 18, suivie par [H]ard|OCP (#19), The Scottish Boinc Team (#20) et BOINC@Poland (#21). Derrière, on assiste encore à la formation de couples. Ex aequo, BOINC@MIXI (#22) et TitanesDC (#23) peuvent faire un peu plus ample connaissance. LITOMYSL (#24) pourrait aussi faire des câlins, mais pour cela elle doit encore rattraper 3 points. Tandis que les AMDUsers (#25) préfèrent rester seuls, Crystal Dream, SETIKAH@KOREA et UK BOINC Team se battent pour le rang 26. Das Kartell (#27), BOINC Confederation (#28), Anguillian Pirates (#29) et BOINC@Pfalz (#31) ont également pu collecter quelques points. Raccoon Lovers et ngb:setiteam semblent être amoureux du zéro.

Nouvelle journée, nouvelle chance. Cela peut bien s'appliquer à ce jour. Mais demain tombera la première décision.
Qui aura le meilleur sprint final à la Course Urbaine?
SG peut-elle réellement gagner le Cross-country?
Gridcoin va-t-elle contre-attaquer au Marathon?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288362&viewfull=1#post288362
« Modifié: 09 juin 2016 à 23:04 par modesti »

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #7 le: 10 juin 2016 à 23:20 »
Jour 6

Mesdames et Messieurs,
La première finale est en approche sur la  Course Urbaine et le peloton est très calme. Je ne suis pas sûr: la pression est-elle encore en train de monter, pour se décharger comme une explosion, ou n'est-ce plus qu'un zéphir? Autant de détente est plutôt inhabituelle, à moins que ce ne soit le signe annonciateur que quelque chose se trame dans une autre discipline? Nous le saurons bientôt.

Pour arracher la pépite d'or des mains américaines de SUSA, je pense qu'il faudrait plus que toute l'armada des superhéros de Marvel. L'avance est trop grande et il y a trop de panique sur le forum de P3D. Cependant, même SG (#3) devrait peiner à enlever la 2e place aux Verts. Mais qui sait, une petite attaque au glyphosate...

En Chine, on se demande sûrement pourquoi on n'arrive pas à coller aux basques du trio de tête. Mais Team China (#4) ne devra pas investir trop de temps dans la réflexion, car Overclock.net (#5) et CNT (#6) peuvent encore la mettre sous une pression considérable. De plus, ces deux équipes ne peuvent pas être certaines que l'AF (#7) n'a pas remis la main sur la formule de la potion magique. Certes, les Meisterkuehler (#8) sont toujours bons pour une surprise, mais rattraper les 3M qui les séparent de l'AF serait peut-être un peu trop ambitieux. En revanche, un sprint intermédiaire ou final pourrait garder RKN (#9) à distance.

Pour Gridcoin, il s'agit du rang 10 voire de plus. Pour l'heure seulement au rang 11, elle rattrape lentement OcUK (#10) qui, à son tour, continuera à tout donner. Chez BOINC.Italy on se prépare à clore la douzaine. Certes, [H]ard|OCP (#13) se rapproche avec des bottes de sept lieues, mais l'écart est quand même considérable. Au moins, elle a doublé TAAT (#14). Les caméras haute vitesse sont en place, la chronométrie a également été affinée de manière à permettre des mesures à la milliseconde près. Un parfait finish avec photo se prépare dans la course pour la 15e place. Actuellement, TitanesDC s'y est installée, mais l'Ukraine (#16) et surtout Crunching@EVGA (#17) ont une objection. Au rang 18, LITOMYSL sent déjà l'aspiration de ce trio. Un courageux sprint final peut tout chambouler ici!

Et derrière? Derrière, on s'épie. Seule BOINC Confederation a réussi à passer Anguillian Pirates pour s'installer au rang 29 et elle pourrait même progresser davantage. 

Sur le Marathon, la bataille pour l'or continue à faire rage entre SUSA (#1) et P3D (#2). Et pas seulement. Derrière on commence déjà à se battre farouchement pour le rang 3. SG se maintient certes, mais ni CNT (#4), ni Overclock.net (#5), ni Team China (#6) n'abandonnent. Ce trio a même écrasé Gridcoin et l'a reléguée au rang 7. Nous n'avons encore jamais eu une situation aussi prenante sur un Marathon! Prenons le temps de la savourer!

Qui ne suit pas le courant, reste sur le côté. Ce sage adage de "je ne sais qui" marque la situation de l'AF. Celui qui n'évolue pas se fait évincer. La concurrence qui devient plus forte laisse l'AF seulement au rang 8. Et même cette position n'est pas vraiment sûre. Les Meisterkuehler au rang 9 arrivent à se détacher un peu de RKN (#10) et à garder l'écart avec l'AF constant. Une place dans le top10 semble à leur portée pour les deux équipes, car BOINC.Italy (#11) ne fait pas mine de vouloir accélérer et OcUK (#12), BOINCstats (#13) et Crunching@EVGA (#14) ne semble pas être capables d'attaquer.

Derrière, les équipes qui ont raté le départ poussent pour venir à l'avant. TAAT fait un énorme bond sur la 15e place et [H]ard|OCP à la 17e. Entre les deux, l'Ukraine se maintient bravement au rang 16. BOINC@Poland (#18), The Scottish Boinc Team (#19) et Russia Team ont créé une communauté de destin de ceux que l'on fait passer à l'arrière. Mais LITOMYSL a d'autres projets, elle a progressé jusqu'au rang 21 et attaque maintenant le triste trio. Cela présenterait au moins l'avantage que Team 2ch (#22) et BOINC@Mixi (#23) pourraient encore rejoindre le trio.

Au Cross-country les choses se passent aussi plein d'entrain. SG continue à mener le peloton, mais derrière CNT (#2) a frappé fort et a fait trembler le monde de SUSA (#3) et surtout de P3D (#4). Combien de temps les Tchèques vont-ils pouvoir se maintenir à leur place? Les écarts sont faibles et le jeu de chaises musicales est garanti.

Les autres équipes n'arrivent pas à suivre le rythme du quartette de tête. Overclock.net (#5) se maintient encore le mieux, suivie par l'AF (#6) qui se bat bien, contre toute attente. Grâce à pizza et pasta, BOINC.Italy se maintient au rang 7, mais Gridcoin (#8) se rapproche lentement en planifiant sa manœuvre de dépassement. Team China (#9) est un peu inconstante: De bonnes heures alternent avec de moins bonnes, mais si elle veut progresser, il faudra qu'il y ait de meilleurs résultats.

RKN (#10) se bat une fois de plus pour le top10. Cette fois, l'adversaire choisi est OcUK (#11) et actuellement on dirait qu'il est une taille trop grande. Au centre du peloton, on profite de la moindre erreur. Celui qui trébuche est puni, donc doublé. Crunching@EVGA (#12) s'est fait 2ch (#13) et TAAT (#14) la Russia Team (#15). Tandis que les Meisterkuehler (#16) observent tout ça tranquillement, derrière eux c'est tout aussi turbulent. BOINCstats (#17) et [H]ard|OCP (#18) se livrent un duel sanglant qui a déjà fait trois victimes: The Scottish Boinc Team (#19), Ukraine (#20) et BOINC@Mixi (#21).

Et qu'en est-il du classement général? L'attaque de CNT au Cross-country a laissé des traces. SUSA a pu légèrement améliorer son avance, mais désormais SG est au rang 2 et P3D a été reléguée au rang 3. CNT (#4) a réussi à se glisser un peu plus près du podium tout en se donnant un peu d'air par rapport à Overclock.net (#5). Team China (#6) se casse aussi les dents sur les Overclockers, leur rang semble gravé dans la pierre.

L'AF (#7) peut encore se maintenir devant Gridcoin (#8), mais compte tenu qu'il reste encore deux autres disciplines, ce sera un dur labeur pour les deux équipes. Derrière, nous trouvons RKN et BOINC.Italy aux rangs 9 et 10. Plus loin, des équipes se sont encore trouvées et semblent inséparables. Nous avons les ex aequo Meisterkuehler (#11) et OcUk (#12), ainsi que Crunching@EVGA (#13) et TAAT (#14). Derrière, [H]ard|OCP a toutes les peines du monde à défendre sa 15e place contre l'attaque de BOINCstats, tandis que l'Ukraine (#17) regarde, fascinée, Russia (#18). 2ch au rang 19 est encore poursuivie par BOINC@Poland (#20) et The Scottish Boinc Team (#21) qui, à leur tour, ont TitanesDC (#22) et LITOMYSL (#23) sur les talons.

Réjouissons-nous à l'avance de la 1ère finale!
Qui gagnera la Course Urbaine?
CNT pourra-t-elle continuer à effrayer les concurrents?
Et quand les Raccoon Lovers et ngb:setiteam décrocheront-elles leurs premiers crédits?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant. 

Amitiés Jeeper



Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288453&viewfull=1#post288453

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #8 le: 11 juin 2016 à 19:08 »
Jour 7

Mesdames et Messieurs,
Alea jacta est. Nous avons un vainqueur à la Course Urbaine. SETI.USA gagne la médaille d'or. Après un puissant départ, les Américains ont pu contrôler leur avance dans les jours restants. L'argent est décroché par Planet3DNow! et le bronze par SETI.Germany, qui n'avaient pas la capacité ou la volonté de suivre. Toutes nos félicitations aux médaillés!

Sur la fin, Team China (#4) n'avait plus rien à craindre car Overclock.net (#5) n'étais plus capable d'accélérer. Certes, la Czech National Team y est arrivé, mais au final cela n'a pas suffi pour gagner une place. Ainsi, c'est le rang 6 qui entre dans les livres d'histoire. L'Alliance Francophone (#7) a, quant à elle, tenté de tout donner encore une fois, mais, au final, cela n'a pas suffi pour progresser.

Cela traverse le dernier jour tel un fil rouge. Rarement, une phase finale était si calme. Il semblerait que les équipes se concentrent sur d'autres disciplines. Cela s'applique aussi à l'équipe Meisterkuehler.de: elle a facilement remporté la 8e place, car RKN (#9) était épuisée et n'a pas réussi à mobiliser ses réserves. Les Overclockers UK étaient presque KO debout dans la dernière ligne droite. Ils ont rassemblé leurs dernières forces pour passer la ligne d'arrivée au rang 10 en rampant, juste devant l'équipe de Gridcoin (#11) qui arrivait en trombe.

BOINC.Italy (#12) et [H]ard|OCP (#13) ont profité de leur chance pour se radiner tranquillement à l'arrivée et TeAm AnandTech (#14) ne s'est laissé presser par personne non plus. La 15e place va à Titanes DC, suivie par Crunching@EVGA (#16). Les deux équipes ont réussi à clouer l'Ukraine au rang 17. En revanche, le sprint final de Russia Team (#20) et de BOINCstats (#19) n'a pas suffi pour pousser LITOMYSL du rang 18.

BOINC@Poland (#21) ne s'est pas laissé distraire par les tentations de Crystal Dream (#22), il n'y a donc pas eu de changement de place non plus. Sans entrain, 2ch a passé la ligne d'arrivée en 23e. Malheureusement, BOINC@Mixi (#24) n'était plus capable de botter le train des Japonais. Suivent les AMDUsers (#25), The Scottish Boinc Team (#26) et UK BOINC Team (#27). Grâce à une puissante offensive finale, la BOINC Confederation s'est catapultée au-dessus de SETIKAH@KOREA (#29) et Anguillian Pirates (#30) sur le rang 28. La 31e place va à Das Kartell et BOINC@Pfalz complète l'arrivée au rang 32.

Nous n'avons toutefois pas le temps de nous reposer après cette première décision. La Natation nous attend et la décision au Cross-country approche également. Là-bas, SG continue à mener le peloton. Derrière, CNT a allumé les turbo-boosters et a pris un bol d'air. Mais un tel boost n'a que des effets à court terme, P3D (#3) et SUSA (#4) s'apprêtent donc à rétablir le contact. Il est à peu près sûr que ces quatre équipes règlent la victoire entre elles, car l'écart avec la suite est presque aussi grand que la distance de la Terre au Soleil.

La 5e place se décidera entre Overclock.net et l'AF. Si les cruncheurs de la tribu des Gaulois ne se laissent pas distraire par quelques footeux, probablement sans succès, cette place pourrait être la leur. Team China (#7) allume réellement le feu. Elle a progressé de deux places en chauffant BOINC.Italy (#8) et Gridcoin (#9) à blanc. C'est surtout Gridcoin qui a des problèmes. RKN (#10) arrive rapidement, même Crunchin@EVGA (#12) met les bouchées doubles et peut encore devenir très dangereuse pour les Mineurs.

En revanche, OcUK doit se faire à l'idée d'avoir bientôt perdu la 11e place. Mais derrière, il y a de nouveau un trou béant. Tenter de le remplir est un vrai travail d'Hercule pour TAAT (#13) et 2ch (#14). Derrière, Team Russia ne veux pas croire que les Meisterkuehler (MK) les ont repoussé au rang 16. Les MK pourront-ils rester au rang 15?

Après avoir doublé BOINCstats (#18), [H]ard|OCP s'installe au rang 17 et The Scottish Boinc Team, derrière, préfère se jeter sur un fût de Lagavulin plutôt que sur la concurrence.

Au Marathon, nos matadors commencent à être fatigués des incessantes batailles de position. Pour l'instant, la plupart des équipes semble satisfaite du résultat, mais les écarts restent tellement serrés qu'une attaque surprise d'une équipe pourrait mettre en mouvement le troupeau entier.

SUSA devant P3D devant SG - voici comment se présente toujours le podium. SG arrive lentement à se détacher de CNT (#4), tandis qu'Overclock.net (#5) s'apprête à affoler les Tchèques. En Extrême Orient, on travaille toujours sur un plan pour profiter de la situation. Actuellement à la 6e place, Team China a du potentiel de progression.

Même au Marathon, la situation devient menaçante pour Gridcoin. Est-ce une fringale ou un équipement peu fiable? Nous savons seulement que l'AF (#8) et MK (#9) la rattrapent. RKN (#10) se maintient toujours devant BOINC.Italy (#11), aucun danger n'étant en vue à l'arrière. OcUK (#12) est plus lente que ces deux équipes, mais aussi plus rapide que BOINCstats (#13), Crunching@EVGA (#14) et TAAT (#15).

Jetons encore un regard sur le classement général. SUSA (#1) a dû y céder un peu de son avance. P3D (#2) et SG (#3) - ex aequo - gardent leurs positions. Au rang 4 toujours CNT, devant Overclock.net (#5) et Team China (#6), qui se préparent à doubler sous le vent. Une progression suffit, où qu'elle soit, et nous avons un nouveau n° 5.

Cela laisse l'AF un peu seule au rang 7, car Gridcoin (#8) semble plutôt s'orienter vers l'arrière. C'est compréhensible, car chez RKN (#9), BOINC.Italy (#10), MK (#11) et OcUK (#12) je peux distinguer un couteau ou deux entre les dents des concurrents.

TAAT (#14) est venue s'installer en visite chez Crunching@EVGA (#13). Ex aequo, ces deux équipes n'ont pas à craindre une attaque venue de l'arrière, car leur avance sur [H]ard|OCP (#15) et BOINCstats (#16) est vraiment grande. Actuellement, l'Ukraine (#17), Russia Team (#18) et 2ch (#19) sont un peu faiblardes. BOINC@Poland (#20) ne peut pas profiter de cette situation et LITOMYSL (#21), TitanesDC (#22) et The Scottish Boinc Team (#23) sont trop occupées avec elles-mêmes pour pouvoir penser à faire de grands bonds.

On dirait qu'on peut respirer un peu, pour l'heure. Mais cette nuit, nous allons dans l'eau froide. Nous saurons rapidement qui bravera le mieux les vagues, qui se fait dévorer par les requins ou qui se fait envoûter par les sirènes.

Qui fera le meilleur départ en Natation?
Team China peut-elle attaquer au classement général?
Peut-on encore arrêter SG au Cross-country?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288537&viewfull=1#post288537

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #9 le: 12 juin 2016 à 23:21 »
Jour 8

Mesdames et Messieurs,
Le 7e Boinc Pentathlon entre dans sa phase décisive. Avec le départ de la quatrième discipline, l'annonce de la cinquième et l'attente de la finale au Cross-country demain, le niveau de stress des équipes augmente.

Aujourd'hui, je n'aborderai que brièvement le Marathon, car l'action se passe actuellement ailleurs. SUSA continue à mener devant P3D et SG. CNT (#4), Overclock.net (#5) et Team China (#6) s'épient tellement, qu'elles perdent le contact avec le podium. Entre l'AF et les Meisterkuehler, la bataille pour la 8e place est loin d'être terminée.

Au Cross-country une tension incroyable est en train de s'accumuler. Certes, SG est toujours en tête, mais CNT (#2) tente une autre tactique et pourrait remporter la victoire au final. Une fois par jour, il y a une énorme poussée, par contre, la production reste ensuite derrière celle de la concurrence. Ainsi, P3D (#3) réussit toujours à s'approcher de CNT, voire à la dépasser, mais cela reste toujours un bref intermède.

SUSA laisse les observateurs perplexe. Au rang 4 et avec un certain retard, une médaille semble difficilement atteignable. À moins que les Américains ne soient bons pour une surprise? En revanche, Overclock.net (#5) a pu prendre un bol d'air. Pour l'heure, la puissance de l'AF (#6) ne suffit pas pour progresser vers l'avant. Dans un sens, cela s'applique aussi à Team China (#7): elle non plus ne peut ni avancer, ni reculer.

Ceci n'était pas possible pour nos amateurs de pâtes de BOINC.Italy. RKN vient de leur piquer la 8e place, car les gars de Rechenkraft ont tout mis en œuvre pour prendre la pizzeria d'assaut avec succès. Restant sur sa faim, Gridcoin est retombée au rang 10 et doit faire attention à ce que Crunching@EVGA (#11) ne soit pas alléchée par l'odeur. Sinon, la pilule sera dure à avaler.

Reste à voir comment OcUk (#12) va digérer d'avoir perdu une place. TAAT (#13) continue à se distancer petit à petit de 2ch (#14), mais devra être sur ses gardes, car MK (#15) s'approche à pas de loup. Suivent Russia Team (#16), [H]ard|OCP (#17) et BOINCstats (#18), sans changements. Derrière, cela pourrait bien être différent. BOINC@Mixi se casse les dents sur The Scottish Boinc Team et n'arrive pas à conquérir la 19e place. Mais elle ne renoncera sûrement pas.

L'Ukraine (#21) tente la fuite en avant. Mais les AMD Users (#22) et BOINC@Poland (#23) ne veulent pas la laisser s'échapper si facilement et ont commencé la poursuite. Tandis que TitanesDC (#24) reste à l'écart de ces frictions, LITOMYSL a pris la place 25 en profitant du trébuchement de SETIKAH@KOREA (#26). Il faudrait que les Coréens se remettent rapidement sur pied, car - enhardie par le vin du Palatinat - BOINC@Pfalz accélère pas mal en ce moment.

Trop de vin était peut-être la raison de la chute de UK BOINC Team (#28). Les Britanniques sont tombés de tout leur long et ont ainsi perdu 2 places. Bien sûr, BOINC Confederation (#29) a suivi cela avec une grande attention et met tout en œuvre pour attaquer les Britanniques.

Mais jetons désormais le regard sur la Natation qui vient de débuter et où nous voyons des choses habituelles, mais aussi des choses surprenantes. P3D a pris le meilleur départ et a pu rapidement se placer en tête. SUSA reste au contact et ses yeux d'aigle voient des choses surprenantes. On dirait que BOINC@Poland a économisé toutes ses forces pour tout miser sur la carte Universe. Va-t-elle avoir une bonne main? Nous le verrons bien. En tout cas, pour l'instant cela suffit pour le rang 3.

Derrière, les Meisterkuehler ont plongé jusqu'au rang 4, suivis par Gridcoin (#5) et OcUK (#8). Vous ne retrouvez pas SG? Continuons à chercher. Au rang 9, nous trouvons CNT, ce qui n'est pas vraiment une surprise. Même l'AF au rang 10 ressemble fort à un coq plumé. Trouvé! SG semble ensevelie sous le rang 11. A-t-elle oublié son maillot de bain ou est-elle hydrophobe? À moins qu'elle n'ait peur du grand Univers? Des chercheurs d'aliens qui ont peur des aliens? Il y a de quoi devenir fou...

Tandis que SG digère son mauvais départ, TitanesDC peut se réjouir de nager pour la 12e place avec BOINC.Italy et RKN. LITOMYSL aussi est pas mal partie, mais le rang 15 a réveillé les envies de l'Ukraine et il sera donc difficile de garder cette place.

Derrière, c'est encore très juste. BOINCstats (#17) et Crunching@EVGA (#18) peuvent aisément s'orienter vers l'avant, alors que c'est un réel challenge pour SETIKAH@KOREA (#19) et TAAT (#20).

Bizarrement, il y a peu de mouvement au classement général, même si le diable se cache une fois de plus dans les détails. Les organisateurs ont exprès affiné les règles pour qu'il n'y ait pas deux ex aequo en tête, et voilà que ça arrive quand même. SUSA et P3D mènent ensemble le peloton, devant SG qui a de la chance que ses concurrents soient aussi mauvais qu'elle en Natation. Ce serait la chance à saisir pour CNT (#4), mais elle la laisse de côté. Tout semble être focalisé sur le Cross-country.

Overclock.net défend le rang 5 de justesse devant Team China (#6). L'AF (#7) se retrouve sous pression, car Gridcoin commence déjà à renifler son pot d'échappement. OcUk (#9) et Meisterkuehler (#10) continuent à assurer leur bon classement. Il sera dur pour RKN (#11) d'entrer dans le top10, le top des équipes est tout simplement trop stable. Mais elle n'aura pas le temps de s'ennuyer avec BOINC.Italy (#12).

L'écart avec Crunching@EVGA (#13) ne se réduit pas, la bataille pour le rang 13 devrait donc être le maximum pour TAAT (#14) et BOINC@Poland (#15). Au rang 16 arrive BOINCstats, poursuivie par l'Ukraine (#17), [H]ard|OCP (#18), TitanesDC (#19) et LITOMYSL (#20).

Tout le monde se prépare pour la décision au Cross-country. Nous y attendons un final à faire battre les cœurs!

CNT peut-elle gagner le Cross-country?
SG surmontera-t-elle son allergie à l'eau?
P3D peut-elle attaquer au Marathon?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source : https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288702&viewfull=1#post288702

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #10 le: 13 juin 2016 à 19:28 »
Jour 9

Mesdames et Messieurs,
La décision dans la deuxième discipline de ce Pentathlon est imminente. Ce sont, dans les heures et les jours qui viennent, des situations qui nous attendent désormais. Tandis que le palmarès du Cross-country tombera cette nuit, les équipes s'étirent déjà pour le Sprint qui démarrera mercredi.

Sur la piste du Marathon, c'est le calme avant la tempête. Aucun changement dans la première moitié du tableau: SUSA mène toujours devant P3D et arrive même à augmenter son avance. Une situation intéressante pour P3D (#2), car la puissance qui devra encore être investie, pourrait être décisive pour le classement général. Ralentir? La Planète verte pourrait se le permettre. SG est nettement en retrait au rang 3.

Derrière, Overclock.net (#4), CNT (#5) et Team China (#6) marchent presque au pas cadencé. Les équipes s'épient et guettent le moindre mouvement de la concurrence. Jusqu'à présent, aucune n'a osé sortir du bois, mais voilà qu'Overclock.net vient de dépasser CNT. Est-ce la tentative d'évasion que nous avions attendue? Jusqu'au rang 17, le Wind of Change ne souffle pas, mais plus loin un ouragan se déchaîne. LITOMYSL (#18) doit se défendre contre l'équipe TitanesDC (#19) qui a chaussé les chaussures à fusée. Les Titans on pu gagner 8 places et ont ainsi choqué tout le monde depuis Team Russia (#20) jusqu'à BOINC Confederation (#27).

Et que se passe-t-il au Cross-country?
Elle a tout essayé, mais la victoire semble lui avoir filé entre les doigts. Certes, CNT (#2) a réussi brièvement à repouser SG (#1) de sa place au soleil, mais les Allemands ne se sont pas laissé impressionner. Ils ont dépassé les Tchèques tranquillement aux environs de midi. Mais l'argent n'est pas empoché pour autant pour CNT. P3D a flairé une brise matinale et court jusqu'à perdre haleine. L'écart semble énorme, mais peut-être qu'une herbe particulière, permettant de mobiliser les dernières forces, pousse sur la Planète verte.

SUSA devra sûrement en espérer une surdose si elle veut progresser davantage. Toujours est-il que la 4e place semble assurée. Overclock.net (#5) se trouve devant un excellent résultat, mais l'AF (#6) mobilise encore tout ce qu'elle trouve pour rendre l'impossible possible. Pour Team China (#7) et RKN (#8), la soirée pourrait être ennuyeuse, au moins si elles ne regardent pas en arrière. Car les Chinois peuvent vivre de près le dénouement de la bataille pour le rang 9. Actuellement, BOINC.Italy a le nez devant, mais Gridcoin refuse de renoncer et va tirer le maximum d'elle-même jusqu'à l'arrivée.

Derrière, c'est toujours aussi serré. Le bon vidage de bunker au bon moment peut faire des merveilles. Ainsi, BOINC@Poland (#22) et LITOMYSL (#23) ont déjà lancé l'attaque finale et pris par surprise AMDUsers (#24) et TitanesDC (#25). Chez BOINC@Pfalz (#26), un alcotest serait sûrement payant. L'équipe est tout simplement de trop bonne humeur parce qu'elle a réussi à se faire SETIKAH@KOREA (#27).

Le départ à la Natation était un peu cahoteux pour certaines équipes. Voyons à quel point cela a changé. P3D continue à mener le peloton, mais SUSA semble avoir engagé l'équipe olympique de natation, car elle s'approche rapidement. En revanche, l'air commence à manquer à BOINC@Poland. Après un bon départ, sa 3e place est en danger car une énorme vague s'approche de l'arrière.

C'est surtout Gridcoin (#4) qui accélère. À ses trousses, SG (#5) et les Meisterkuehler (#6) se bousculent. Elles ne veulent et ne peuvent pas se satisfaire de leurs acquis. Pour l'instant, la 7e place est à Overclock.net, mais RKN (#8) et Team China (#9) la mettent sous pression. Les choses continuent à traîner en longueur pour CNT (#11): elle a certes choisi OcUK (#10) comme victime, mais ce serait plutôt un prix de consolation. L'AF (#12) semble aussi avoir oublié les tauds de soleil, chose que l'on ne peut pas dire de Team Russia (#14). Elle a progressé de 10 places. Les Russes ont profité de dizaines d'années d'expérience dans le cosmos. La suite est également super-serrée et le grand krach peut arriver à tout moment. Les équipes déclencheront-elles des ondes (gravitationnelles)?

Jetons un regard au classement général. Là, tout indique un règlement de compte lors du Sprint, car celui-ci décidera du vainqueur. P3D et SUSA continuent à mener de concert, devant SG (#3). Ceux qui écoutent l'espace ont pu remonter à la Natation et ont ainsi sécurisé le bronze.

L'inverse s'applique à CNT (#4). Sa mauvaise technique de nage lui a coûté des points décisifs jusqu'à présent. Une excellente 5e position pour Overclock.net, devant Team China (#6) et Gridcoin (#7). L'AF se tient toujours et encore au rang 8. Là aussi, la Natation est un coup dur. Même RKN (#9) pourrait y voir une chance de progression. Les top10 se terminent par les Meisterkuehler. Mais cela ne sera suffisant que s'ils arrivent à maintenir leur classement à la Natation, et ce sera du boulot. OcUK (#11) et BOINC.Italy (#12) devraient sûrement attendre cette faiblesse. Suivent Crunching@EVGA (#13), TAAT (#14) et BOINC@Poland (#15). Pour le classement général, la 3e place à la Natation n'est donc qu'une aide limitée pour les Polonais.

BOINCstats (#16), Russia Team (#17) et [H]ard|OCP (#18) vont donc compter sur le Sprint pour intercepter les Polonais. Pour l'Ukraine (#19) et TitanesDC (#20) c'est également possible, au moins en théorie.

Réjouissons-nous dans l'attente d'heures captivantes!

SG décrochera-t-elle l'or au Cross-country?
Gridcoin cherchera-t-elle à prendre le bronze à la Natation?
Quand P3D attaquera-t-elle sur le Marathon?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288854&viewfull=1#post288854

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #11 le: 14 juin 2016 à 18:32 »
Jour 10

Mesdames et Messieurs,
Quel passage de la ligne d'arrivée au Cross-country! Du suspense jusqu'à la dernière seconde. De la joie d'un côté, des visages tristes de l'autre. Mais procédons par ordre.

L'or va à SETI.Germany, qui a ainsi pu engranger sa 7e médaille d'or individuelle pour le 7e Pentathlon. Maîtrisant parfaitement la course dès le départ, elle ne s'est pas laissée désorienter par la concurrence tchèque qui a rendu cette course vraiment passionnante. Tandis que SG ne voulait laisser aucun doute grâce à un sprint final à l'approche de la ligne d'arrivée, la Czech National Team a attendu la toute dernière seconde pour s'assurer l'argent et laisser Planet 3DNow! sous le choc derrière elle. La Planète verte s'était si bien battue pour se rapprocher, et juste au moment où elle voulait doubler, CNT a changé de régime et fait avaler la poussière aux Verts. Au fait, il s'agit de la première médaille d'argent en individuel pour CNT au Pentathlon. Félicitations!

Il ne reste que la médaille en chocolat pour SETI.USA avec son rang 4. Elle est suivie par Overclock.net qui peut certainement être satisfaite du rang 5. L'Alliance Francophone (#6), Team China (#7) et l'équipe de Rechenkraft.net (#8), qui s'est battue honorablement, n'avaient plus de force pour faire un sprint final. Jusqu'au bout, BOINC.Italy a jeté des regards angoissés autour d'elle, mais au final cela a suffi pour le rang 9, car Gridcoin a dû payer un tribut à la piste difficile et n'était plus capable de quitter sa 10e place.

Tandis que Crunching@EVGA (#11) et OcUK (#12) ont pu finir en roue libre, l'équipe Meisterkuehler.de Team a encore une fois fait grand bruit. Grâce à un sprint final d'enfer, elle a non seulement réussi à dépasser Team 2ch (#15), mais aussi TeAm AnandTech (#14). Personne n'aurait cru possible que cet énorme gouffre puisse être comblé. Russia Team (#16), [H]ard|OCP (#17), BOINCstats (#18), The Scottish Boinc Team (#19), BOINC@MIXI (#20) et l'Ukraine (#21) ont passé une fin de course plutôt tranquille. Son puissant sprint final a permis à LITOMYSL de se hisser au rang 22 et de dépasser BOINC@Poland (#23), AMDUsers (#24) et TitanesDC (#25).

Au final, BOINC@Pfalz a pu assurer la 26e place. Elle n'a laissé aucune chance de contre-attaque à SETIKAH@KOREA (#27). UK BOINC Team (#28) et BOINC Confederation (#29) ont certes également sprinté sur la fin, mais les retards étaient tout simplement trop grands pour changer quoi que ce soit. C'était encore serré pour Anguillian Pirates: elle a réussi à défendre sa 30e place de justesse devant Das Kartell (#31). Crystal Dream (#32) et ngb:setiteam (#33) ont passé la ligne d'arrivée avec un net retard, alors que les Raccoon Lovers ont eu peur de poser un pied sur la piste.

Après un calme plat, le mouvement est revenu au Marathon . P3D (#2) tente tout pour chasser SUSA de sa place dorée, mais il faut encore attendre de voir si elle réussit. Chez SG (#3) la plus haute vigilance est de mise, car Overclock.net (#4) ne veut pas la lâcher. Team China (#5), quant à elle, ne dévoile pas encore son jeu. Les Chinois gardent une distance constante, aucune attaque n'a encore eu lieu. En revanche, CNT (#6) doit veiller à ne pas sortir de son aspiration. S'ils n'accélèrent pas, les Tchèques vont perdre le contact et risquent de tomber entre les griffes de Gridcoin (#7).

Aucun changement entre les rangs 8 à 12. TAAT se met en train et décroche le rang 13, au moins pour l'instant. Quasiment un changement de place avec BOINCstats (#15). Entre les deux, Crunching@EVGA (#14) a pu suivre ce changement en direct. TitanesDC (#18) et LITOMYSL (#19) ont également échangé leurs places. Les Tchèques ne seront pas nécessairement les dernières victimes: la vitesse de TitanesDC laisse présager d'autres progressions. La BOINC Confederation (#25) commence doucement à prendre goût à la course. Avec du cœur et de l'engagement, elle double les AMDUsers (#26) et Das Kartell (#27).

À la Natation, SG a enfin crawlé jusqu'au podium. Devant elle, P3D (#1) et SUSA (#2) vont probablement décider de la victoire entre elles. BOINC@Poland (#4) et Gridcoin (#5) n'en auront sûrement rien à faire. Toutes deux ont dû laisser passer SG et tentent tout maintenant pour suivre dans le sillage des Bleu et Jaune. Deux places de mieux pour Overclock.net (#6), ce qui confirme une fois de plus la superbe performance de cette année. Pour l'heure, les Meisterkuehler (#7) et RKN (#8) montrent des faiblesses. Il ne faudra pas que cela dure trop longtemps, car Team China actionne tous les leviers pour l'attaque.

La situation est toujours difficile pour CNT. Certes, elle a pu progresser jusqu'au rang 10, mais OcUK (#11) est tout sauf d'accord avec ça. Pour l'AF au rang 12, les choses sont toujours aussi sombres, sa performance est tout simplement trop faible. Et cela pourrait être pire encore, car Russia Team (#13) et BOINC.Italy (#14) veulent profiter de cette faiblesse. Même TitanesDC au rang 15 a ses chances. À partir du rang 21, il est actuellement difficile de garder une vue d'ensemble. Tellement d'équipes en si peu de place, cela renforce les embruns et trouble la vue.

BOINC@Mixi (#21) et [H]ard|OCP (#22) semblent être d'accord: ensemble, elles progressent de trois places. Les équipes asiatiques SETIKAH@KOREA (#23) et 2ch (#24) dégringolent malheureusement. C'est l'effondrement total pour The Scottish Boinc Team (#25). Une perte de 4 places est drôlement salée. Réussira-t-elle son come-back?

Au classement général, tout le monde attend le départ du Sprint. SUSA et P3D mènent le peloton de concert. Mais qu'est-ce donc? SG (#3) s'est approchée lentement mais sûrement et pourrait se battre pour la victoire au général avec une tactique habile et un peu de chance. Il y a deux jours, on ne pouvait pas encore le soupçonner. Il semblerait que les trois équipes de tête décideront entre elles des médailles au général. CNT (#4) et Overclock (#5) ont tout simplement trop de retard, mais cela ne veut pas dire qu'il y a moins de suspense à ce niveau. CNT n'a que deux points d'avance et Team China (#6) n'est pas très loin non plus.

La 7e place est actuellement partagée: l'AF et Gridcoin devront se départager lors du Sprint, en espérant que RKN (#9) n'intervienne pas. L'avenir nous dira si les Meisterkuehler y arriveront aussi. Le petit dérapage au Cross-country est-il le talon d'Achille de MK cette année? OcUK (#11) continue à se défendre contre BOINC.Italy (#12). Ici aussi, ce sera sûrement le Sprint qui les départagera. C'est aussi valable pour Crunching@EVGA (#13) et TAAT (#14). Au moins, elles sont en sécurité devant la horde sauvage, pour l'instant.

BOINC@Poland (#15) la mène d'ailleurs, suivie par trois équipes ex aequo. Russia Team (#16) a encore l'avantage du meilleur classement, mais BOINCstats et [H]ard|OCP se retrouvent ensemble au rang 17. Et ça n'en restera peut-être pas là. Avec TitanesDC et l'Ukraine, nous retrouvons deux équipes au rang 19 qui peuvent aussi s'en mêler encore. Toutes deux sont assez fortes au niveau CPU, mais elles doivent encore digérer le Cross-country où elles ont été faiblardes.

Suivent LITOMYSL (#21), 2ch (#22), BOINC@MIXI (#23) et The Scottish Boinc Team (#24). Entre les AMDUsers (#25) et SETIKAH@KOREA (#26) rien n'est encore décidé non plus. Derrière c'est assez intéressant. Deux ménages à trois qui se suivent... UK BOINC Team (#27), BOINC Confederation (#28) et Crystal Dream (#29) sont ex aequo, tout comme Anguillian Pirates (#30), Das Kartell (#31) et BOINC@Pfalz (#32). Comme plus personne n'arrive derrière, elles peuvent se laisser aller...

La situation s'intensifie! La tension monte!

SG se saisira-t-elle encore de la couronne?
Qui sortira le mieux des starting-blocks?
Quand aura lieu l'attaque de Team China à la Natation?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=288955&viewfull=1#post288955

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #12 le: 15 juin 2016 à 22:33 »
Jour 11

Mesdames et Messieurs,
Un signe infaillible annonciateur de la fin du Pentathlon: la nervosité croissante des équipes. Depuis aujourd'hui, toutes les disciplines figurent au classement et la bataille pour la victoire au général ne saurait être plus passionnante.

Le point de départ pour tout cela est le démarrage du Sprint. Dans cette discipline, il est extrêmement important de quitter rapidement les starting-blocks, car il est quasiment impossible de rattraper des erreurs en seulement 3 jours. P3D (#1) a pris le meilleur départ et a sprinté assez vite pour avoir une légère avance sur SUSA (#2). Même Bronze@Germany, euh SETI.Germany (#3) a raccourci sa grasse matinée pour en être dès le début. Pour les gars et les filles d'Overclock.net, la performance ne suffit encore une fois que pour le rang 4. Mais, comme au Marathon, ils ont SG sous le nez. Arriveront-ils à saisir la 3e place?

Encore un bon départ pour Gridcoin (#5), suivie par CNT (#6). Nous trouvons [H]ard|OCP (#7) étonnamment loin devant, mais elle a des poursuivants avides en RKN (#8) et Team China (#9). Actuellement, l'AF complète le top10 et on dirait qu'il lui manque sa vivacité habituelle. Comme d'habitude, BOINC.Italy (#11) se situe à proximité du top10. Malheureusement, elle arrive trop peu souvent à surmonter cet obstacle. Pourtant, c'est bien parti, car l'AF a gardé la porte grande ouverte.

BOINC@Poland (#12), TAAT (#13), Crunching@EVGA (#14) et TitanesDC (#15) ne sont séparées que par un battement de cil. Même les Meisterkuehler (#16) ne sont pas loin. Et nous savons que MK est toujours bonne pour une surprise. L'Ukraine (#17) et 2ch (#18) sont encore très proches de MK, ça frise presque le harcèlement. Derrière, nous assistons à un duel britannique: On ne pourrait même pas glisser une feuille de papier entre OcUK (#19) et UK BOINC Team (#20). Pour l'instant, les écarts au Sprint sont tellement faibles qu'il est difficile de garder une vue d'ensemble.

En revanche, de par la nature de l'épreuve, les distances au Marathon sont plus grandes, la discipline ne manque cependant pas de suspense. SUSA (#1) et P3D (#2) ne courent pas pour leur vie, mais pour la victoire. Et pas seulement. Au final, le Marathon pourrait faire pencher la balance pour le classement général. Même la bataille pour le bronze est serrée. Cela montre que ce Marathon est le Marathon le plus captivant de tous les Pentathlons!

SG doit craindre pour sa médaille de bronze! Overclock.net veut absolument une médaille et fait tout pour y arriver. Pour CNT, on dirait que c'est cuit, même si elle a réussi à se hisser au rang 5 et donc à doubler Team China. Celle qui a reconnu la faiblesse de Team China et qui a plus que jeté un œil à la 6e place est Gridcoin (#7), et même l'AF (#8). Allons-nous assister à un drame chinois?

Meisterkuehler.de a dû laisser filer: la vitesse actuelle de l'AF est trop élevée pour elle. Et pourtant, elle a des raisons d'être satisfaite, car son avance sur RKN (#10), BOINC.Italy (#11) et OcUK (#12) augmente continuellement.
Dans la triangulaire pour la 13e place, aucune décision préliminaire n'a encore été prise. TAAT (#13) mène devant Crunching@EVGA (#14) et BOINCstats (#15). L'Ukraine (#16) peut seulement s'étonner de la vitesse à laquelle ce trio s'éloigne. Elle est actuellement trop faible. Peut-être que TitanesDC (#17) arrivera encore à secouer les Ukrainiens. [H]ard|OCP (#18) a été dépassée, on se fixe donc un nouvel objectif.

À la Natation, SUSA a pris la tête et a repoussé P3D au rang 2. La Planète verte a besoin de toute urgence d'une pilule miracle (légale) de son jardin local, sinon c'est foutu pour la victoire au général. SG garde fermement la 3e place, mais ni BOINC@Poland (#4), ni Gridcoin (#5) veulent lui faciliter la tâche.

Tandis qu'Overclock.net assure sa 6e place, Team China (#7) a pu doubler les Meisterkuehler (#8) et RKN (#9). Mais du moins MK tente une contre-attaque. Nous retrouvons un scénario similaire derrière. OcUK est monté au rang 10 en dépassant CNT, mais les Tchèques tentent tout pour corriger cela. On dirait que la Natation n'est pas une priorité pour l'AF (#12). Avec Russia Team (#13), l'équipe suivante s'apprête à la doubler. Comment ça va finir?

Derrière, les équipes du milieu de peloton ont trouvé leur rythme. Il n'y a que dans le dernier tiers du tableau que ça déchire (toujours). BOINC@MIXI (#20) et [H]ard|OCP (#21) mettent tout en œuvre pour défendre leur classement durement acquis, alors que LITOMYSL (#22) commence à fatiguer. Mais ni 2ch (#23), ni SETIKAH@KOREA (#24) ne peuvent en tirer profit.

Au classement général, tout semble indiquer une confrontation dans la dernière ligne droite. Pour l'instant, SUSA mène devant P3D, mais un changement de place suffit pour que les choses soient tout à fait différentes. Un vrai final à faire battre les cœurs nous attend, certainement commenté en direct dans le chat de SG et dans le forum/chat/chat-forum/forum-chat de P3D.

SG n'a plus qu'une chance théorique de remporter la victoire. Seule une victoire au Sprint pourrait encore provoquer quelque chose. Mais il y a peu de chances qu'elle perde le bronze. Bien sûr, ce n'est pas une bonne nouvelle pour les équipes qui suivent, mais Overclock.net (#4) est plutôt affairée à tenir CNT (#5) à distance. Team China (#6) a également la possibilité de s'en mêler. Pour cela, elle doit accélérer au Sprint. Actuellement, la 7e place pour Gridcoin, encore devant l'AF (#8) et RKN (#9). Les équipiers de Rechenkraft vont sûrement croiser les doigts pour Russia Team à la Natation, car dans ce cas, il pourrait y avoir un changement de place. Pour l'heure, les Meisterkuehler sécurisent leur 10e place.

Pour BOINC.Italy (#11) et OcUK (#12) il n'y a que peu de chances de voir une amélioration. La course entre Crunching@EVGA (#13) et TAAT (#14) n'est pas terminée non plus; son [mauvais] résultat à la Natation refoule TAAT. Grâce à son bon départ au Sprint, [H]ard|OCP s'est glissée au rang 15. Reste à savoir si elle arrivera à le garder. BOINC@Poland (#16) semble enfin se mettre en train sur ce Pentathlon, trop tard?

TitanesDC (#17), Ukraine (#18), Russia Team (#19) et BOINCstats (#20) décideront de leur ordre en fin du top20 entre elles. Team 2ch (#21) a réussi à se placer devant LITOMYSL (#22), suivie de près par BOINC@Mixi. En bout de peloton nous trouvons The Scottish Boinc Team (#24), UK BOINC Team (#25), SETIKAH@KOREA (#26), AMD Users (#27), Crystal Dream (#28), BOINC Confederation (#29) et - ex aequo - Das Kartell (#30) et BOINC@Pfalz (#31). La dernière équipe ayant engrangé des points est Anguillian Pirates au rang 32.

SG pourra-t-elle se défendre contre les attaques d'Overclock.net?
Quand interviendra l'attaque de P3D?
BOINC@Poland va-t-elle attaquer à la Natation?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289040&viewfull=1#post289040

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #13 le: 16 juin 2016 à 22:48 »
Jour 12

Mesdames et Messieurs,
60 heures avant le grand final, la situation s'aggrave sur tous les fronts. Nous avons vu des retournements surprenants, qui vont engendrer des réactions. C'est du jamais vu: Des résultats aussi serrés sur 3 disciplines juste avant la fin!

Au Marathon, P3D (#2) traque l'aigle américain. Mais SUSA (#1) ne se laisse pas appâter par les prétendus attraits du Paradis soi-disant si vert. Au cours des derniers jours, P3D a regagné du terrain. Mais on se pose la question parmi les questions: SUSA ne peut-elle pas ou ne veut-elle pas?

Derrière se prépare une énorme sensation. Overclock.net (OCN) a repoussé SG de la 3e place et les Allemands étonnés ont de vrais problèmes à garder le contact. Et s'il n'y avait que ça! Le dragon chinois s'est réveillé et se rapproche aussi de SG. CNT était la première à sentir le réveil de la puissance: elle n'est plus que 6e. Gridcoin (#7) et l'AF (#8) sont un peu plus détendues. L'AF semble se croire en sécurité, mais il reste à voir si c'est une bonne idée. Les Meisterkuehler (#9) ne lâchent pas et planifient peut-être déjà la prochaine embuscade.

Il semblerait que RKN (#10) et BOINC.Italy (#11) veuillent garder leur classement sous contrôle. Mais peut-être qu'elles économisent simplement leurs forces pour le sprint final? OcUK (#12) ne peut pas se permettre de se la couler douce, Crunching@EVGA (#13) pousse trop vers l'avant. TAAT a dû céder une place et se retrouve désormais au rang 14. Elle serait bien avisée de ne pas sous-estimer BOINCstats (#15). En effet, les statisticiens en chef ont allongé le pas et trouveront sûrement une ligne dans leurs tableaux pour en témoigner.

Comme il n'y a pas eu d'autres changements dans le peloton, je passe rapidement à la Natation. Au premier abord, tout est calme en tête de classement. Et pourtant, ça gronde sous la terre et tout le monde attend la grande éruption explosive. Mais celui qui relâche la pression trop tôt ou trop tard pourrait tout perdre. Qu'on ne nous dise pas que le Pentathlon n'est pas connecté à la vraie vie...

SUSA est toujours la plus à son aise et mène devant P3D. Pour l'heure, on ne dirait pas que les Verts cherchent à attaquer ici. SG continue à sécuriser sa 3e place en augmentant son avance selon la tactique du hamster. Ni BOINC@Poland (#4), ni Gridcoin (#5) ne peuvent garder une distance constante.
Vous savez, Mesdames et Messieurs, qu'un dragon a souvent plusieurs têtes. La preuve en est encore une fois Team China. Une véritable tempête de feu leur a rapporté le rang 6 et grâce à un puissant sprint intermédiaire, l'équipe a sacrément grillé ses concurrents. Était-ce juste un feu de paille ou carrément un feu de Bengale?

Pour sa vitesse au Marathon, OCN semble payer un tribut à la Natation. Après avoir glissé au rang 7, les chances sont toutefois encore assez bonnes d'atterrir devant Meisterkuehler.de (#8) et CNT (#9). Mais les Chinois ont montré ce qu'un rapide sprint peut provoquer. À 11:00 heures UTC, nous avons pu observer un phénomène rare au rang 10. Alors qu'on nage pendant des jours à travers la nature, RKN et OcUK se placent ex aequo à la 10e place. Mais ce n'était qu'un intermède. Entre-temps, OcUK a conquis la 10e place et repoussé RKN au rang 11.

L'AF (#12) ne se tue toujours pas au travail. Peut-être est-ce dû au fait que Russia Team (#13) n'a pas réussi à maintenir la pression. Quelque chose s'est également produit au rang 17: TAAT contre-attaque et progresse de 2 places, en dépassant BOINCstats (#18) et l'Ukraine (#19). La bataille pour le rang 22 a également provoqué un glissement: 2ch a dépassé l'équipe LITOMYSL qui semble totalement épuisée.

C'est la mi-temps au Sprint et ici aussi, le dragon chinois a craché du feu. Certes P3D mène nettement, mais les Allemands ne devraient pas être trop sûrs d'eux. En revanche, SUSA (#2) n'a pas (encore) besoin de cette victoire pour le classement général. Hier, le monde était encore tout baigné de bronze pour SG, aujourd'hui cela ressemble plus à de la ferraille... Au Sprint aussi, Team China a conquis la 3e place et pourrait même attaquer SUSA! Une folle bataille aérienne est en vue: aigle contre dragon. Ou serait-ce plutôt "Siegfried, le tueur de dragon - le retour"?

Dépouillée de sa médaille de bronze, SG peut-elle contre-attaquer? Elle aimerait tellement se débarrasser du rang 4. Derrière, les écarts sont très faibles, ce qui fait qu'OCN (#5), Gridcoin (#6) et CNT (#7) pourront - et voudront sûrement - aussi avoir leur petit mot à dire.

Au rang 9, RKN ne se laisse pas gagner par toute cette agitation. Elle a certes dû laisser passer les Chinois, mais d'un autre côté elle a réussi à doubler [H]ard|OCP (#9). Le top10 se termine par l'AF actuellement. OcUK (#13) et Russia Team (#14) ont fait de grands bonds. Toutes deux s'aiguillonnent l'une l'autre, au point que BOINC@Poland (#12) et BOINC.Italy (#11) doivent craindre pour leur classement. TAAT (#15), TitanesDC (#16), Crunching@EVGA (#17), Meisterkuehler (#18), Ukraine (#19) et 2ch (#20) ont dégringolé.

Derrière, il n'y a pas d'autres gagnants du jour, contrairement au classement général.
SUSA continue à mener le peloton, devant P3D. La situation n'est pas encore tranchée. L'attaque de Team China (#4) pourrait certes coûter des points à SUSA, mais cela ne suffirait pas à changer les choses. P3D doit encore décrocher une discipline devant les Américains, sinon la victoire lui échappe. D'un autre côté, SUSA a la chance d'être la toute première équipe à pouvoir remporter 4 disciplines la même année. En revanche, SG peut déjà mettre le Crémant au frais pour arroser sa 3e place.

OCN (#5) a certes dû céder une place, elle nous a toutefois montré une superbe performance jusqu'à présent. Et il faudra un concentré de puissance d'équipe pour que CNT (#6) arrive à déloger OCN. Gridcoin au rang 7, devant l'AF (#8). L'Alliance ne donne pas l'impression de vouloir encore faire des étincelles. On dirait que toute l'énergie va aux stades de foot et pas dans les ordinateurs.

RKN peut consolider sa 9e place, tandis que ce ne sera pas si simple pour les Meisterkuehler (#10). BOINC.Italy (#11) et OcUk (#12) ne sont qu'à 3 points. Crunching@EVGA (#13) et TAAT (#14) continuent à s'accrocher, mais [H]ard|OCP (#15) et BOINC@Poland (#16) n'arrivent pas à combler l'écart qui les sépare de ce duo. Russia Team sécurise son rang 17, aussi parce que TitanesDC (#18), Ukraine (#19), BOINCstats (#20), 2ch (#21) et LITOMYSL (#22) s'affaiblissent dans la dernière ligne droite.

Team China pourra-t-elle se saisir de l'or au Sprint?
P3D dépassera-t-elle SUSA au Marathon?
SG pourra-t-elle contre-attaquer sur les disciplines?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289098&viewfull=1#post289098

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #14 le: 17 juin 2016 à 17:54 »
Pour des raisons liées à la vraie vie, le compte-rendu de Jeeper ne paraîtra que demain. Merci pour votre compréhension :jap:

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

Oncle Bob

  • Messages: 4704
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #15 le: 17 juin 2016 à 19:10 »
Pas de soucis, nous on est juste des gens qui vivent dans ton ordinateur :o

Ce qui ne m'empêchera pas de spammer F5 jusqu'à ce que tu postes la traduction.

Boincstat
Projets du moment
Config principale : i7 2600K@4,2 GHz / 32 Go@1333 MHz / R9 290X (Win 10)
Crunchbox passives : i7-4785T / 8 Go@1600 MHz / Akasa Euler S (Debian) || i3-4130T / 4 Go@1600 MHz / Akasa Euler (Debian)
ARM : 1*S922 | RAID : L5408 + L5420
Boinc@Raspberry Pi | Boinc et Linux | Date fin de projets

nabz

  • Animateur fanatique
  • Messages: 5530
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #16 le: 17 juin 2016 à 23:18 »
Ce qui ne m'empêchera pas de spammer F5 jusqu'à ce que tu postes la traduction.

 :poingordi:
Contrôle de BOINC : SAM - BoincTasks 1.80 béta - Bureau à distance Chrome
Calculs : Boinc 7.16.6 SE - VirtualBox 6.1.12 -  TThrottle 7.72 - Pilote AMD 20.4.2 - Pilote nVidia 451.67
OS et utilitaires : Win10 Pro x64 rev 20.04 - Core Temp 1.15 - CCleaner 5.69

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #17 le: 18 juin 2016 à 13:23 »
Merci pour votre patience :jap: J'espère que votre clavier ne vous en veut pas trop d'avoir massacré la touche F5 :D

***
Jour 13

Mesdames et Messieurs,
plus que quelques heures avant la décision finale. Sur les 3 disciplines encore en cours et au classement général il s'agit de décrocher une médaille. Plus d'un ne pourra se reposer tellement la tension est grande. La partie de poker a commencé.

Pour débuter, P3D a découvert une bonne main et s'est placé en tête de peloton au Marathon. Mais SUSA (#2) cache son jeu. Jusqu'à maintenant, on ne distingue aucun mouvement chez les Américains. Est-ce du sang-froid ou un état de choc? Du bluff ou une quinte flush royale?

OCN (#3) est devant la plus grande réussite de l'histoire de l'équipe. Ce serait une énorme sensation et entraînerait sûrement une méga-fête. Mais nous n'en sommes pas encore là. SG (#4) est encore à portée de tir, bien que je ne sois pas sûr que la main des Allemands soit valable.

Le mystérieux inconnu à table est Team China (#5). Se contentera-t-elle vraiment de la 5e place? Pour l'instant, CNT (#6) réussit encore à garder le contact, mais on n'arrive pas à lire dans les visages figés des Tchèques. Gridcoin (#7) fait ses comptes et réduit le retard d'un côté, tandis qu'elle augmente son avance sur l'AF (#8) de l'autre. Pendant que les Meisterkuehler (#9) se la jouent cool à table, on sent une certaine inquiétude chez RKN (#10).

Et elle est fondée. Chance et destin semblent se répartir et font que BOINC.Italy (#11), OcUK (#12), Crunching@EVGA (#13) et même TAAT (#14) remontent. Même si cette dernière est un peu plus en retrait, cela nous montre que toutes les cartes sont loin d'être jouées.

Cela s'applique aussi à la Natation. SUSA mène toujours, mais P3D remonte. Je ne peux me défendre de l'impression que SUSA joue avec la Planète verte comme un chaton joue avec une pelote de laine. Toutefois, il existe toujours un risque d'étouffement...

La mer devient plus rude pour SG (#3). À l'arrière, BOINC@Poland (#4) accélère à fond les gamelles. Les Polonais n'ont encore jamais réussi à rentrer dans le top10 d'une discipline du Pentathlon et cette fois ils pourraient décrocher le bronze!
Est-ce que Team China (#6) pourra encore s'en mêler? Pour l'heure, c'est écrit dans les étoiles. Pour OCN (#7), les heures à venir seront difficiles; elle prendra le vent solaire dans la figure et des comètes isolées dans les reins. CNT (#8), en revanche, a entamé son sprint final et fait route vers OCN. Elle a déjà laissé les Meisterkuehler (#9) derrière elle.

La bataille navale pour la dernière place du top10 bat déjà son plein. Pour l'heure, l'AF (#12) fait feu de tous bords, mais OcUK (#10) et RKN (#11) résistent et ripostent. Une seule erreur et celle qui l'a commise partira en fumée.
La place 18 a un nouveau locataire: l'Ukraine a viré BOINCstats (#19) de l'appartement et tente maintenant de s'installer confortablement. Derrière, 4 équipes se battent pour le rang 26: Anguillian Pirates (#26) et UK BOINC Team (#27) sont presque à même hauteur, suivies de très près par BOINC Confederation (#28) et les AMDUsers (#29).

Mais passons à la décision de la nuit, le Sprint. Et il réserve des surprises. Suivez-le en direct, aujourd'hui dans le chat de SG, quand on dira: The winner is....

P3D semble être le vainqueur incontesté, mais ici aussi SUSA (#3) semble cacher son jeu. Y aura-t-il encore une attaque? Elle devrait au moins se faire Team China (#2), car les points sont importants. Reste à voir si les Chinois ont encore assez de feu.

Et que fait SieGfried (#4)? Il n'y a pas que SG à portée de tir, CNT (#5) et Gridcoin (#6) peuvent aussi influencer de manière décisive la remise des médailles dans le sprint final. On dirait qu'OCN (#7) ne veut pas y participer, toutes ses forces semblent aller dans le Marathon. Elle peut se le permettre, car RKN (#8) et [H]ard|OCP (#9) ont déjà l'air complètement crevées sur les derniers mètres. Le coq gaulois aussi a l'air mal en point, mais avec un peu d'aliments concentrés, génétiquement modifiés, l'AF (#10) devrait arriver à faire quelque chose.

Pour BOINC.Italy, cela pourrait suffire pour la 11e place, car BOINC@Poland (#12) devrait davantage se concentrer sur la Natation. Cela pourrait donner un avantage à Meisterkuehler.de, actuellement à la 13e place: elle a passé Russia Team (#14), OcUK (#15) et TAAT (#16). TitanesDC (#17) et Crunching@EVGA (#18) se rapprochent de plus en plus, suivies par l'Ukraine (#19) et 2ch (#20), qui, à leur tour, sont occupées entre elles. Derrière, les écarts sont tellement serrés que tout, mais vraiment tout, est encore possible. SETIKAH@KOREA (#21) a dépassé UK BOINC Team (#22). Mais LITOMYSL (#23) approche en laissant BOINC@Mixi (#24) derrière elle.

Au classement général, P3D mène par 20 points rassurants en apparence. Mais si SUSA contre-attaque au Marathon, le vent tournera. Par contre, SG ne peut plus vraiment être délogée du rang 3.

Dans la bataille pour le rang 4, la décision tombera dans la dernière ligne droite entre Team China (#4), CNT (#5) et OCN (#6). Gridcoin (#7) n'arrive pas à suivre et tentera de maintenir l'AF (#8) et RKN (#9) derrière elle. Avec un bon sprint final, les Meisterkuehler (#10) pourraient même rattraper RKN.

BOINC.Italy (#11) ne peut pas intervenir et doit continuer à prendre garde à OcUK (#12). L'espace derrière nous révèle la limite avec le peloton central, mené par Crunching@EVGA (#13). Avec TAAT (#14) sur ces talons, ce classement aussi ne sera défini qu'à la dernière seconde. [H]ard|OCP et BOINC@Poland se battent pour le rang 15, tandis qu'il n'y a plus grand chose à aller chercher pour Russia Team (#17).

TitanesDC (#18) maintient son cap et se trouve devant son meilleur résultat au général des dernières années. Il faudrait déjà un énorme effort de la part de l'Ukraine (#19) et de BOINCstats (#20) pour y changer quelque chose. 2ch (#21), LITOMYSL (#22), BOINC@Mixi (#23), The Scottish Boinc Team (#24) et SETIKAH@KOREA (#25) traversent le monde bien proprement, séparées par des écarts réguliers.

C'est tout à fait différent pour AMD Users (#26) et UK BOINC Team (#27). À peine une feuille de papier ou un point ne passe entre ces deux équipes. C'est aussi le cas pour Crystal Dream (#28) et BOINC Confederation (#29), ainsi que pour BOINC@Pfalz (#30), Anguillian Pirates (#31) et Das Kartell (#32).

Êtes-vous prêts pour la grande finale?

Qui gagnera le Sprint?
SUSA récupérera-t-elle la tête de classement au Marathon?
Et qui tiendra le choc cette nuit jusqu'à la finale?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289189&viewfull=1#post289189

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #18 le: 18 juin 2016 à 16:14 »
Et voici déjà le compte-rendu du jour. :)

Jour 14

Mesdames et Messieurs,
Nous entrons dans les dernières heures du 7e Boinc Pentathlon et un finish captivant nous attend. Ne le ratez pas! Mais jetons d'abord un œil sur le résultat du Sprint.

L'or va à Planet3DNow! À la fin, la Planète verte a passé la ligne d'arrivée avec une nette avance. Jusqu'au bout, ses habitants ont tremblé, mais au final, cela a suffi car l'attaque attendue n'est pas venue. La première sensation du Pentathlon cette année se situe derrière: L'argent va à Team China, qui remporte ainsi sa toute première médaille de Pentathlon. SETI.USA n'a pas dû avoir les Chinois sur son radar et doit se contenter du bronze. Toutes nos félicitations à ce trio!

La 4e place va à SETI.Germany, devant la Czech National Team (#5). Aucune des deux n'était plus en mesure d'intervenir dans la bagarre pour les médailles d'argent et de bronze. Avec la 6e place, Gridcoin remporte son meilleur classement individuel jusqu'à présent et a ainsi pu laisser Overclock.net (#7) derrière elle. Rechenkraft.net (#8) a fini en roue libre. Elle pouvait se le permettra car [H]ard|OCP (#9) et L'Alliance Francophone (#10) n'ont plus réussi à se rapprocher.

BOINC.Italy a franchi la ligne d'arrivée à la 11e place et a ainsi pu tenir Meisterkuehler.de Team (#12) à distance. Certes, elle approchait à grands pas, mais elle n'a pas pu passer. Derrière, nous avons eu une photo-finish: BOINC@Poland a pu sauver la 13e place d'une longueur de pied. L'attaque de Russia Team (#14) est arrivée une seconde trop tard. OcUK n'était plus en mesure de quitter le rang 15, tout comme TitanesDC le rang 16.

Derrière, un autre sprint final s'est terminé à l'avantage du poursuivi. TeAm AnandTech a réussi à sauver la 17e place, de justesse devant Crunching@EVGA (#18). L'Ukraine décroche la 19e place devant Team 2ch (#20). Pour SETIKAH@KOREA le rang 21 est un bon résultat; le meilleur de cette année pour l'instant. En revanche, le sprint final d'UK BOINC Team n'était pas très résolu, du coup les Britanniques restent au rang 22. LITOMYSL (#23), BOINC@MIXI (#24) et BOINCstats (#25) terminent le top25.

La queue de peloton est menée par The Scottish Boinc Team (#26). Grâce à une excellente dernière journée, les Écossais ont mis les points sur les i et n'ont laissé aucune chance aux AMD Users (#27). Le duel qui s'est déroulé ensuite a connu une issue un peu plus juste: Das Kartell a réussi à sécuriser sa 28e place dans les dernières heures, ce qui a rendu les rêves de Crystal Dream (#29) un peu plus modestes. BOINC@Pfalz (#30), Raccoon Lovers (#31) et ngb:setiteam (#32) étaient les dernières à passer la ligne d'arrivée. BOINC Confederation et Anguillian Pirates, quant à elles, sont toujours collées aux starting-blocks.

La course aux pépites à la Natation est toujours ouverte. SUSA (#1) tente de garder le contrôle sur son avance, mais cela ne semble fonctionner que jusqu'à un certain point. P3D remonte lentement mais sûrement. La décision tombera dans les dernières minutes du Pentathlon. La bataille pour la médaille de bronze restera également en suspens jusqu'au bout. SG (#3) se démène pour garder BOINC@Poland (#4) à distance, mais un sprint intermédiaire pourrait tout chambouler ici.

Gridcoin (#5) pourrait-elle intervenir? Je peine à y croire. Le calme qui s'est fait autour de Team China (#6) est bizarre. La vitesse a été considérablement réduite. Serait-ce le revers de la médaille du Sprint ou rassemble-t-elle ses forces pour le coup de grâce? OCN (#7) espérera sûrement que le dragon rouge s'endorme d'épuisement pour le surprendre dans son sommeil. Sinon, ce sera très difficile.

CNT (#8) aussi est toujours bonne pour des surprises: OCN n'est pas inatteignable, il y a sûrement quelque chose à faire. Les Meisterkuehler ne sont pas des inconnus quand il s'agit de sprint final. Reste à savoir où et quand. Choisiront-ils la Natation ou le Marathon, voire les deux? Pour l'heure, RKN (#10) a une nage fluide et espère probablement que cela ne changera plus d'ici la fin. Elle a pu laisser derrière elle OcUK (#11), ainsi que l'AF (#12), Russia Team (#13) et BOINC.Italy (#14).

Deux duels derrière ces positions méritent encore notre attention. Actuellement, TAAT et Crunching@EVGA se battent pour la 16e place et BOINCstats et l'Ukraine pour la 18e. Entre [H]ard|OCP (#21) et 2ch (#22) la bataille fait aussi rage. La BOINC Confederation s'est battue pour progresser au rang 26. Tandis qu'Anguillian Pirates est toujours au rang 27, UK BOINC Team a régressé.

C'est encore plus passionnant sur le Marathon. SUSA (#2) doit absolument passer devant P3D (#1) sinon c'est foutu pour la victoire au général. La 3e place devient de plus en plus probable pour OCN, mais se croire en sécurité serait une erreur monumentale. SG (#4) et Team China (#5) pourraient miser sur le sprint final et ainsi empêcher la prochaine sensation.

Actuellement, CNT (#6) ne fait pas bonne impression. Est-ce le calme avant la tempête ou est-elle à bout de souffle? La réponse à cette question est importante pour Gridcoin (#7). L'AF (#8) et Meisterkuehler (#9) sont étrangement lentes. On dirait qu'elles en sont aux derniers préparatifs pour la finale. RKN (#10) se maintient toujours devant BOINC.Italy et pourrait donc confirmer sa superbe performance de cette année.

En revanche, OcUK (#12) tremble. TAAT (#13) met les bouchées doubles et vient de mettre le clignotant. Crunching@EVGA (#14) était déjà une de ses victimes et va désormais tout tenter pour que BOINCstats (#15) ne s'approche pas. Pour l'instant, ça marche. L'Ukraine (#16) sent la pression venant de TitanesDC (#17) et doit faire attention que [H]ard|OCP (#18) ne prenne pas goût à ce petit jeu.

Russia Team (#19) et BOINC@Poland (#20) gagnent du terrain. Toutes deux ont laissé LITOMYSL (#21) derrière elles et on pu augmenter leur avance sur BOINC@MIXI (#22), The Scottish Boinc Team (#23) et 2ch (#24). Reste à voir, en revanche, si cela suffira pour lancer une attaque sur [H]ard|OCP ou TitanesDC.

Il n'y a pas eu beaucoup de mouvement au classement général. P3D mène devant SUSA. Les Américains devront terminer les deux disciplines devant P3D, sinon les Verts se trouvent devant leur cinquième victoire d'affilée. Au rang 3, SG peut savourer le show en toute tranquillité. Et ce dernier ne se passe pas seulement devant, mais aussi derrière. Team China (#4), CNT (#5) et OCN (#6) se battront entre elles pour la 4e place.

Gridcoin (#7) a de bonnes chances de passer la ligne d'arrivée devant l'AF (#8). L'AF doit être sur ses gardes: une attaque de MK (#10) au Marathon et cela devient serré. Au classement général, ce sera difficile pour MK de déloger RKN du rang 9. BOINC.Italy (#11) semble vouloir s'imposer jusqu'à la fin devant OcUK (#12). TAAT (#13) et Crunching@EVGA (#14) n'ont pas encore trouvé d'accord définitif. Cela s'applique également à [H]ard|OCP (#15) et BOINC@Poland (#16).

La finale décisive approche. Trois décisions tomberont la même nuit.
Soyez de la fête!

Qui sera 1er au Marathon?
Qui sera 2e à la Natation?
Qui sera 3e au classement général?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon reste captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289223&viewfull=1#post289223

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #19 le: 19 juin 2016 à 19:00 »
Fin - 1ère partie

Mesdames et Messieurs,

C'est fait. Le 7e Boinc Pentathlon est derrière nous. Avec les deux dernières disciplines, des journées passionnantes, ayant demandé le maximum aux cruncheurs et à la technique, viennent de se terminer. Mes remerciements vont à tous les organisateurs/administrateurs et toutes les équipes pour leur participation, et notamment à modesti et Susanne pour la traduction de ces lignes en français et en anglais [NdT: et à Cocagne pour la relecture :jap:].

Comme d'habitude, le dernier compte-rendu paraîtra en deux parties. La première traitera des résultats au Marathon et à la Natation. La partie 2 paraîtra un peu plus tard et sera dédiée au résultat au général.

La Natation sur Universe a rapporté à SETI.USA la septième médaille d'or individuelle de l'histoire. Planet3DNow! a encore tenté une dernière attaque, mais au final elle n'a pas réussi à rattraper le retard. La Planète verte peut donc s'orner d'argent. Avec un grand retard sur les premiers, SETI.Germany a réussi à se hisser à la 3e place et ainsi à remporter la neuvième médaille de bronze individuelle, ce qui est un record. Toutes nos félicitations à ce trio.

BOINC.Poland (#4) n'a plus réussi à attaquer les Allemands, mais après la petite déception d'avoir raté le bronze, les Polonais pourront tout de même tirer une conclusion positive: Ils ont réussi leur meilleur classement individuel depuis le début du Pentathlon. La 5e place va à Gridcoin, qui n'a eu aucun problème à parer le dernier sursaut de Team China (#6).

À la fin, la Czech National Team (#8) a tenté la course au 7, mais in fine Overclock.net (#7) était trop forte. L'équipe Meisterkuehler.de a également tenté un sprint final, malheureusement l'écart était déjà trop grand et elle inscrit donc le rang 9 à son palmarès. Au moins, elle a réussi à garder Rechenkraft.net à distance, et donc au rang 10.

OcUK - Overclockers UK a passé l'arrivé à la 11e place, suivie par L'Alliance Francophone. Seulement la 12e place et donc le pire classement individuel de l'histoire s'inscrit dans les annales pour l'AF. Russia Team n'avait aucun problème pour remporter la 13e place, ni BOINC.Italy la 14e. Pour TitanesDC, les efforts ont suffi pour le rang 15 et pour passer la ligne d'arrivée devant les duellistes Crunching@EVGA (#16) et TeAm AnandTech (#17). En changeant constamment de place et en se battant jusqu'au bout, ces deux équipes ont laissé des spectateurs enthousiastes.

BOINCstats (#18), Ukraine (#19) et BOINC@MIXI (#20) ont pu faire une arrivée contrôlée, mais derrière tout était nettement plus serré. [H]ard|OCP a réussi à décrocher le rang 21, suivie par Team 2ch (#22) à qui la frayeur avait coupé bras et jambes: LITOMYSL (#23) était partie à la chasse. Cette peur n'était pas infondée. SETIKAH@KOREA (#24) en avait déjà été victime.

The Scottish Boinc Team (#25) n'a pas réussi à intervenir, pas plus que BOINC Confederation (#26). Sur la photo-finish, Anguillian Pirates (#27) a réussi à s'imposer face à UK BOINC Team (#28). L'attaque des Britanniques a échoué à un battement de cil près. Les AMD Users (#29) ont aussi tenté de s'améliorer, également sans succès. Das Kartell (#30) ne s'en est pas mêlée; Crystal Dream (#31) et BOINC@Pfalz (#32) ont pu finir en roue libre. En revanche, les Raccoon Lovers et ngb:setiteam n'ont même pas vu la couleur de l'eau.

Cette nuit s'est terminé le Marathon le plus passionnant que nous n'ayons jamais eu. Jusqu'à la dernière seconde, les équipes se sont battues pour les médailles. De faibles écarts et une piste un peu cahoteuse ont entretenu le suspense jusqu'à la fin.

Planet3DNow a décroché l'or. Elle a constamment jeté des regards anxieux vers l'arrière, s'attendant à chaque instant à une explosion de puissance chez SETI.USA. Mais, à la surprise générale, celle-ci n'est pas venue. Il ne reste donc "que" l'argent pour les Américains. On ne peut pas parler de "que" pour Overclock.net: Grâce à une superbe performance elle décroche le bronze et laisse la concurrence abasourdie derrière elle. Elle s'est préparé la bonne tactique, car elle a dévié un peu de puissance du Sprint et de la Natation. Toutes nos félicitations aux médaillés!

Derrière, SieGfried a réussi à repousser le dragon chinois. SETI.Germany a défendu la 4e place devant Team China (#5) qui arrivait en trombe et en crachant du feu. La 6e place va à Czech National Team, qui a réussi à maintenir Gridcoin (#7) derrière elle. L'Alliance Francophone a abandonné prématurément et a passé la ligne d'arrivée impassiblement au rang 8. Comme la dernière attaque de l'équipe Meisterkuehler.de (#9) est survenue à la Natation et non au Marathon, les Francophones n'ont pas été pénalisés.

Rechenkraft.net clôt le top10 et laisse BOINC.Italy (#11) dehors sous la pluie. OcUK - Overclockers UK a passé la ligne d'arrivée à la 12e place, mais a dû terriblement trembler sur la fin. Car derrière, nous retrouvons le même duel que nous avions déjà à la Natation: Après de violentes escarmouches, TeAm AnandTech (#13) a réussi à laisser Crunching@EVGA (#14) derrière elle. Jusqu'à l'arrivée, ces deux équipes ne se sont pas fait de cadeau et leurs jambes devraient s'en ressentir aujourd'hui.

BOINCstats a tranquillement passé la ligne d'arrivée au rang 15. L'Ukraine (#16) n'a pas pu se permettre de rester aussi calme, car TitanesDC (#17) a mobilisé toutes ses réserves pour tenter de doubler l'Ukraine. Mais au final, c'était encore raté pour l'attaquant, comme si souvent cette année. [H]ard|OCP décroche la 18e place, suivie par Russia Team (#19), dont l'offensive finale était un peu trop médiocre.

À la fin, BOINC.Poland a tout juste réussi à sauver la 20e place, car BOINC.MIXI a tout tenté pour les en déloger. Résultat: elle reste au rang 21. LITOMYSL était sûrement contente que le Marathon se termine, cela lui a permis de défendre sa 22e place. Certes, Team 2ch (#23) avait déjà jeté un œil sur les Tchèques, mais au final les Japonais n'étaient pas assez fermes.

The Scottish Boinc Team a décroché le #24, devant BOINC Confederation (#25) et Das Kartell (#26), qui a réussi à laisser les AMD Users (#27) derrière elle grâce à une puissante dernière journée. SETIKAH@KOREA est arrivée 28e, BOINC@Pfalz 29e et UK BOINC Team 30e. Anguillian Pirates (#31) et Crystal Dream (#32) terminent le peloton, car les Raccoon Lovers et ngb:setiteam ont fait la bringue au stand de hamburgers du départ.

Fin de la première partie.
La 2e partie finale arrive.


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289285&viewfull=1#post289285
« Modifié: 19 juin 2016 à 22:18 par modesti »

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

modesti

  • CàA
  • Messages: 17678
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Pentathlon 2016: les comptes-rendus allumés de Jeeper
« Réponse #20 le: 19 juin 2016 à 19:15 »
Fin - 2e partie

Passionnant et varié comme aucun autre Pentathlon précédent, cette septième édition m'a beaucoup fait plaisir - et à vous sûrement aussi. Cette senstation a duré du début à la fin du Marathon. Deux semaines de suspense au Marathon sont déjà quelque chose de particulier en soi, mais les autres disciplines n'étaient pas non plus en reste.

Lors de la Course Urbaine, l'impression dominante était que SETI.USA traverserait le Pentathlon au pas de marche, mais dès le Cross-country cette impression a été remise en question. Deux nouvelles équipes ont enfin réussi à s'inscrire dans la liste des médaillées. Team China et Overclock.net sont exemplaires pour un peloton de tête qui se resserre de plus en plus. Cela laisse présager beaucoup de suspense pour les années à venir.

Il y aura aussi l'espoir de briser la phalange formée par Planet3DNow!, SETI.Germany et SETI.USA. Depuis 5 ans, ces trois équipes se partagent les médailles au général, P3D ayant réussi une magnifique série avec sa cinquième victoire d'affilée. SETI.Germany est la seule équipe à être montée sur le podium à chaque Pentathlon.

Les disciplines individuelles réclament aussi la fin de la suprématie de ce trio culotté. Cette année, Planet3DNow! a décroché sa 26e médaille individuelle, SETI.Germany et SETI.USA chacune sa 25e. Toutes les autres équipes réunies arrivent à 30. Il est donc urgent d'agir. ;)

Et maintenant, comme d'habitude, le coup d'œil au classement général. Entre parenthèses, les classements à la Course Urbaine, au Cross-country, au Sprint, à la Natation et au Marathon.

1. Planet 3DNow! (2-3-1-2-1) -- année précédente: 1ère place
La cinquième victoire d'affilée. Que dire? Sur le podium dans chaque discipline et pas de réel dérapage. C'était la force de P3D cette année et la garantie de son succès. Mais elle n'est pas imbattable, la petite faiblesse au GPU n'a pas eu de conséquences. Il reste donc une victoire méritée grâce à une superbe performance d'équipe.

2. SETI.USA (1-4-3-1-2) -- année précédente: 1ère place
SETI.USA nous laisse avec des questions. Avec la puissance qu'elle a montré à la Course Urbaine, tout laissait à penser que les Américains décrocheraient la victoire cette année. Mais un résultat plutôt faible au Cross-country lui a coûté des points importants. Au Sprint, elle s'est laissée surprendre par Team China et, du coup, les points décisifs ont manqué à la fin. Les parallèles avec les années précédentes sont ouverts. S'agit-il de faiblesses tactiques ou est-ce l'endurance qui manque? Si elle travaille ces points, l'or est envisageable.

3. SETI.Germany (3-1-4-3-4) -- année précédente: 3e place
La quatrième médaille de bronze d'affilée. Tout semble suivre son cours chez SG. Mais uniquement en apparence. SG a obtenu son meilleur résultat depuis 2012 et a ainsi entamé un tournant. C'était nécessaire, car une nouvelle concurrence commence à pousser derrière. Peut-être qu'un meilleur classement que le bronze sera possible. Avec sa victoire au Cross-country, SG confirme encore une fois sa force en GPU. Il y a sûrement moyen de bâtir quelque chose là-dessus.

4. Team China (4-7-2-6-5) -- année précédente: 7e place
Il n'y a pas que l'argent au Sprint qui le montre. Team China a cunché son meilleur Pentathlon de l'histoire. Il manque encore un peu de régularité et de constance, mais elle y travaillera sûrement. Il est donc recommandé de compter avec le dragon de Chine dans les prochaines années. L'équipe a déjà démontré son talent tactique avec la médaille d'argent. Quelles seront les possibilités l'année prochaine?

5. Czech National Team (6-2-5-8-6) -- année précédente: 4e place
Par moments, on aurait dit que les Tchèques pourraient confirmer leur classement de l'an dernier, mais au final ils ont dû laisser passer Team China. C'est surtout le faible résultat à la Natation qui leur a coûté de précieux points. Il en ressort clairement que la force ne suffit pas pour jouer dans trois disciplines CPU. Mais les Tchèques peuvent quand même être satisfaits: pour la quatrième fois d'affilée CNT fait partie du top5.

6. Overclock.net (5-5-7-7-3) -- année précédente: 9e place
Couronnée par une médaille de bronze au Marathon, OCN termine ce Pentathlon avec son meilleur classement jusqu'à présent. Non seulement la médaille a garanti cela, mais aussi une belle performance d'équipe équilibrée sur toutes les disciplines et le talent tactique nécessaire. Cela donne envie de la voir l'année prochaine. Avec des renforts ponctuels un potentiel d'amélioration existe.

7. Gridcoin (11-10-6-5-7) -- année précédente: 16e place
Pour sa deuxième participation au Pentathlon, l'équipe a réussi cette année une belle amélioration de performance. Les dérapages à la Course Urbaine et au Cross-country empêchent un meilleur résultat, à moins qu'ils ne soient la raison pour les bons résultats dans les autres disciplines? Gridcoin est arrivée dans le top10 et devrait pouvoir s'y maintenir à l'avenir.

8. L'Alliance Francophone (7-6-10-12-8) -- année précédente: 5e place
Notre gros souci. Les affaires n'ont jamais été aussi mauvaises pour l'AF. C'est moins un relâchement de la puissance, que le renforcement de Team China, OCN et Gridcoin qui malmène l'AF. La concurrence augmente. L'AF devra faire preuve d'imagination à l'avenir. Ce qui est intéressant, c'est que le meilleur résultat a justement été obtenu au Cross-country. L'an dernier, elle a décroché le bronze au Marathon, cette année elle en a été trop éloignée.

9. Rechenkraft.net (9-8-8-10-10) -- année précédente: 15e place
RKN a également couru son meilleur Pentathlon de tous les temps. Elle a réussi à entrer dans le top10 de chaque discipline. Au cours des années précédentes, elle n'y est arrivée que deux fois. Sa grande force était l'équilibre au sein de l'équipe; cela donne envie d'en voir plus. Je serais heureux si RKN pouvait confirmer cette performance l'année prochaine.

10. Meisterkuehler.de Team (8-13-12-9-9) -- année précédente: 9e place
Pour la troisième fois, MK arrive à entrer dans le top10. Il n'y a pas eu de gros dérapage cette année, ni vers l'arrière, ni vers l'avant. Ici aussi, la constance faisait la force. Pourtant, MK est aussi devenue une victime de la concurrence qui s'endurcit. Elle devra relever ce défi l'année prochaine.

11. BOINC.Italy (12-9-11-14-11) -- année précédente: 12e place
Tout est comme d'habitude en Italie, c'est ce qu'il semble. Nous retrouvons toujours les Italiens quand il s'agit de la bataille pour le top10. Ils fanfaronnent rarement, mais agissent souvent sans se faire remarquer. Avec un peu plus de risque tactique, il y aurait peut-être moyen de faire mieux dans les disciplines.

12. OcUK - Overclockers UK (10-12-15-11-12) -- année précédente: 19e place
OcUK aussi a fait un galop d'essai l'an dernier - pour décoller cette année. Une nette amélioration par rapport à l'an dernier a permis d'aller au contact du peloton de tête. Au final, c'était probablement le dérapage au Sprint qui a empêché un meilleur classement. Cependant, un bon et solide Pentathlon pour les Britanniques.

13. TeAm AnandTech (14-14-17-17-13) -- année précédente: 18e place
Chez TAAT aussi, c'est le meilleur résultat au Pentathlon qui s'inscrit dans les livres. Ex aequo avec Crunching@EVGA, ce sont les meilleurs classements individuels qui font la différence au final. L'offensive finale au Marathon a vraiment payé.

14. Crunching@EVGA (16-11-18-16-14) -- année précédente: 14e place
Cette équipe est un maître de la constance. Depuis 2012 au départ du Pentathlon, elle a décroché 4x la 14e place et 1x la 13e place. Cette année, la 13e place a été rendue de justesse et pratiquement sur la ligne d'arrivée du Marathon. Elle se sent bien dans le peloton central, mais la concurrence ne dort pas.

15. [H]ard|OCP (13-17-9-21-18) -- année précédente: 8e place
Cette année, les raisins semblaient être trop hauts. Elle n'a pas réussi à agiter le peloton. On dirait qu'il manquait un peu de puissance et donc de constance. Toutefois, un résultat dans le top10 au Sprint montre ce qui peut être possible à l'avenir. Conclusion: ne pas se laisser démoraliser et attaquer de nouveau la prochaine fois.

16. BOINC@Poland (21-23-13-4-20) -- année précédente: -
17. Russia Team (20-16-14-13-19) -- année précédente: -
18. TitanesDC (15-25-16-15-17) -- année précédente: 20e place
19. Ukraine (21-19-19-16) -- année précédente: 11e place
20. BOINCstats (19-18-25-18-15) -- année précédente: 17e place
21. Team 2ch (23-15-20-22-23) -- année précédente: 13e place
22. LITOMYSL (18-22-23-23-22) -- année précédente: 23e place
23. BOINC@MIXI (24-20-24-20-21) -- année précédente: 24e place
24. The Scottish BOINC Team (26-19-26-25-24) -- année précédente: -
25. SETIKAH@KOREA (29-27-21-24-28) -- année précédente: 22e place
26. AMD Users (25-24-27-29-27) -- année précédente: 20e place
27. UK BOINC Team (27-28-22-28-30) -- année précédente: -
28. BOINC Confederation (28-29-o-26-25) -- année précédente: 25e place
29. Crystal Dream (22-32-29-31-32) -- année précédente: -
30. Das Kartell (31-31-28-30-26) -- année précédente: -
31. BOINC@Pfalz (32-26-30-32-29) -- année précédente: -
32. Anguillian Pirates (30-30-o-27-31) -- année précédente: -
33. ngb:setiteam (o-33-32-o-o) -- année précédente: -
33. Raccoon Lovers (o-o-31-o-o) -- année précédente: -
o = pas de résultat/crédits

Au cours des dernières années, 68 équipes ont participé au Pentathlon. Certaines sont restées sur le carreau. Celles qui ont toujours participé et qui font partie du Club des "Équipes d'acier" sont: BOINC.Italy, BOINCstats, Czech National Team, L'Alliance Francophone, Meisterkuehler.de Team, Planet 3DNow!, SETI.Germany, SETI.USA, Team 2ch, Team China, TitanesDC, Ukraine.

Que reste-t-il à dire?

Qui pourra mettre fin à la domination de Planet3DNow?
Team China a-t-elle pris goût à la compétition?
L'Alliance Francophone peut-elle revenir?

Vous voyez, le Boinc-Pentathlon 2017 sera encore captivant.

Amitiés Jeeper


Source: https://www.seti-germany.de/forum/threads/8426-7-Boinc-Pentathlon-Der-t%C3%A4gliche-Bericht-zur-Lage?p=289294&viewfull=1#post289294
« Modifié: 19 juin 2016 à 19:19 par modesti »

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip