Auteur Sujet: Computing for clean water  (Lu 727 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

ousermaatre

  • Gentil admin
  • Messages: 11487
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *******
  •   
Computing for clean water
« le: 02 mai 2016 à 19:39 »
Behind the Scenes: Computing for Clean Water at South by Southwest Interactive 2016
By: Juan Hindo
World Community Grid Program Manager
2 mai 2016    

Récapitulatif
An group of innovators and entrepreneurs learned about World Community Grid for the first time at South by Southwest Interactive 2016, when program manager Juan Hindo and researcher Francois Grey gave a joint presentation about the Computing for Clean Water project.
 



Thanks to votes from volunteers and supporters, an influential audience at a major technology conference recently learned how World Community Grid volunteers from all over the globe have been supporting humanitarian research projects since 2004, and heard how these volunteers helped scientists make a breakthrough that could bring clean water to millions.

Physicist Francois Grey was a researcher for Computing for Clean Water, a World Community Grid project that made a major discovery about the potential of nanotechnology for more efficient water filtration. He and I were thrilled to have the opportunity to present the project's findings--including the role of volunteers who donated their unused computing time to power this research project--at South by Southwest Interactive 2016, an annual conference in Texas. This conference is one of the largest technology events in the world and draws thousands of attendees from many fields. Our presentation, Clean Water Through Crowdsourcing and Nanotech, helped us meet people who could impact the future of World Community Grid.

Francois and I arrived at the conference from different parts of the world, and had a few hours to rehearse our presentation in person after months of planning via phone calls and email. Since this was the first time at South by Southwest for both of us, we also made time to check out other sessions, such as a citizen science genealogy project, crowdsourcing efforts to achieve United Nations' development goals, and a brilliant speech by a citizen scientist about how to engage volunteers.

At our presentation, we hoped that World Community Grid would have a personal appeal to our audience, and it did! Most of the attendees were either interested in citizen science or had a personal connection to clean water issues. Based on the feedback we received from attendees, our session was very well received, and it was later mentioned in a US Chamber of Commerce article about organizations driving innovation to solve global issues.

We met many interesting people, including a few World Community Grid volunteers, who mingled with Keith, Al, and Jonathan from the World Community Grid development team. We also met an elected official from India who is addressing water quality issues in Rajasthan, the head of citizen science for a major British cancer research organization, an oncologist who now writes for a major publication, and many others. Meeting all these people helped us see how World Community Grid is perceived by people who have never heard of it, as well as by longtime volunteers who are familiar with our goals and history.



We are very grateful for the support of World Community Grid volunteers, who made this opportunity possible not only by voting for us in South by Southwest's Panel Picker, but also by donating their unused computing time to support Computing for Clean Water and our other research projects over the past 11 years. We'll continue to look for opportunities to share the important work our volunteers do, and we hope to have the chance to meet with more volunteers at future events

ousermaatre

  • Gentil admin
  • Messages: 11487
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *******
  •   
Re : Computing for clean water
« Réponse #1 le: 03 mai 2016 à 15:35 »
Dans les coulisses: Du  festival THE 2016 SXSW INTERACTIVE, Austin, TEXAS, par l'équipe de "Computing for Clean water"

par Juan Hindo

gestionnaire programme du World Community Grid

2 mai 2016


Récapitulatif

Un groupe d'innovateurs et d'entrepreneurs "découvrent", pour la première fois, la grille de calcul World Community au festival 2016 du South by Southwest Interactive, lorsque le gestionnaire programme Juan Hindo et le chercheur François Grey présentent conjointement le projet "Computing for Clean Water".



à gauche François Grey à droite Juan Hindo

Grâce aux votes des volontaires et supporters,un public influent d'une conférence technologique majeure a récemment appris comment les volontaires du WCG du monde entier ont soutenu des projets de recherches humanitaires depuis 2004, et entendu comment ceux-ci ont aidé des scientifiques à faire une percée majeure qui pourrait apporter de l'eau potable à des millions d'humains.

Le physicien François Grey était l'un des chercheurs de "Computing for Clean Water", un projet de WCG ayant fait une découverte majeure à propos du potentiel des nanotechnologies sur la filtration plus efficiente de l'eau. Lui et moi avons été ravis d'avoir l'occasion de présenter les conclusions du projet---en y incluant le rôle des volontaires qui ont fait don de leur temps inutilisé de calcul pour faire fonctionner ce projet de recherche--- au South by Southwest Interactive 2016, une conférence annuelle au Texas. Cette conférence est l'un des plus grands événements technologiques mondial et attire des milliers de participants spécialistes dans divers domaines. Notre présentation, Eau Potable par Crowdsourcing (collaboration informatique?) et Nanotechnologie, nous a aidée à rencontrer des gens qui pourraient avoir un impact sur l'avenir du WCG.

François et moi sommes arrivés à la conférence de différents endroits du Monde, et n’avons eu que quelques heures afin de répéter notre présentation de visu après les mois de planification via des appels téléphoniques et le courrier électronique. Puisque cela était la première fois au South by Southwest pour nous deux, nous avons aussi trouver du temps pour voir d'autres sessions (conférences), comme un projet de généalogie de science citoyenne, les efforts du Crowdsourcing pour atteindre les buts de développement des Nations Unies,et un discours brillant d'un citoyen-scientifique sur la façon d'engager des volontaires.

Lors de notre présentation, nous avons espéré que le World Community Grid attirerait l'intérêt de notre public, et ce fût le cas! La majeure partie des participants a été soit intéressée par la science citoyenne ou soit avait un rapport personnel avec les solutions d'innovations pour l'eau potable. Basé sur le retour d'informations que nous avons reçu des participants, notre session a été très bien accueillie, et a été mentionnée plus tard dans un article de la Chambre de Commerce Américaine sur les organisations conduisant à l'innovation pour résoudre des problèmes globaux mondiaux.

Nous avons rencontré beaucoup de personnes intéressantes, y compris quelques volontaires du WCG, qui "ont rencontré" Keith, Al et Johnatan de l'équipe des développeurs du WCG. Nous avons aussi rencontré un élu officiel hindou qui a posé des questions sur la qualité de l'eau au Rajasthan, le responsable d'une organisation britannique de recherche sur le Cancer par la science-citoyenne,
un oncologue qui écrit maintenant pour une publication majeure, et beaucoup d'autres. La rencontre de tous ces gens nous a aidé à voir comment le WCG est perçu, par les gens qui n'en ont jamais entendu parler, aussi bien que par les volontaires de longue date qui connaissent bien nos objectifs et notre histoire.

Nous sommes très reconnaissants de l'aide des volontaires du WCG, qui ont rendu cette occasion possible non seulement en votant pour nous au concours du South by Southwest, mais aussi en faisant don de leur temps inutilisé de calcul pour soutenir "Computing for Clean Water" et nos autres projets de recherche depuis 11 ans. Nous continuerons à chercher des occasions de partager le travail important que nos volontaires font et nous espérons avoir la chance de rencontrer plus de volontaires lors des  événements futurs.

Antares

  • Intel Pentium G3420 à 3.2 go + Nvidia GeForce GTS450 Win 10 Pro 64bits
  • Méchant modo
  • Messages: 6080
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Computing for clean water
« Réponse #2 le: 03 mai 2016 à 18:09 »
La preuve qu'on ne fait pas ça pour rien...
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas.

Sitting Bull


ousermaatre

  • Gentil admin
  • Messages: 11487
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *******
  •   
Re : Computing for clean water
« Réponse #3 le: 03 mai 2016 à 18:22 »
Oui. D'ailleurs, je voudrais bien rencontrer Juan.... euh pour parler de WCG, bien sûr!  :cavachier: :cavachier: Aie, je viens de me faire taper par ma femme! Je retourne  :ouser: dans ma

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 22945
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Computing for clean water
« Réponse #4 le: 05 mai 2016 à 16:41 »
+1 :D
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

[AF] fansyl

  • Messages: 1912
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Computing for clean water
« Réponse #5 le: 06 mai 2016 à 19:21 »
Je me suis permis de "pousser" l'article sur le topic AF du projet, merci à vous  :jap:
Je crunche dans le silence et c'est ma joie !
Ryzen 1700X/16Go/GTX970 (sous WC) - i7-3770T/16Go/HD4000 - Ryzen 1400/8Go/GTX1050 - Q9550/4Go/GT1030 - 3xAndroidBox S912