Auteur Sujet: Culture Générale  (Lu 1055 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Culture Générale
« le: 14 février 2016 à 12:56 »
Ce topic est créé pour mettre un peu de Culture G sur notre fofo et bien sûr, dans nos petites têtes...

Aujourd'hui Saint Valentin oblige :

http://vosideesdivines-ferrerorocher.tumblr.com/post/139053787302/percez-les-myst%C3%A8res-de-la-saint-valentin
« Modifié: 14 février 2016 à 13:46 par naz »

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #1 le: 15 février 2016 à 13:11 »

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #2 le: 16 février 2016 à 11:23 »
Petite gourmandise :  :hyperbon:

Les Petits Beurres de la marque LU ont une caractéristique :

Les 4 coins représentent les 4 saisons, ils ont 52 dents (coins compris) comme les 52 semaines de l'année, et ils possèdent 24 trous comme les 24 heures de la journée. Les paquets contiennent également 24 biscuits.

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 18972
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #3 le: 16 février 2016 à 13:57 »
On peut mettre de la confiture dessus ?
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   

Yatan

  • Messages: 44
  • P'tit Nouveau
  • *
  •   
Re : Re : Culture Générale
« Réponse #5 le: 17 février 2016 à 11:56 »
Petite gourmandise :  :hyperbon:

Les Petits Beurres de la marque LU ont une caractéristique :

Les 4 coins représentent les 4 saisons, ils ont 52 dents (coins compris) comme les 52 semaines de l'année, et ils possèdent 24 trous comme les 24 heures de la journée. Les paquets contiennent également 24 biscuits.
Nantais?

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #6 le: 18 février 2016 à 10:41 »

Maurice Goulois

  • Messages: 3313
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Le forum des Electrons Libres de l'AF
Re : Culture Générale
« Réponse #7 le: 18 février 2016 à 13:04 »
Les commentaires méritent aussi un détour :)

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #8 le: 19 février 2016 à 14:55 »

naz

  • Messages: 1629
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Culture Générale
« Réponse #9 le: 20 février 2016 à 10:43 »
Pourquoi dit-on qu’il fait un "vent à décorner les boeufs" ?

Cette expression signifie qu’il y a un vent très fort. On dit également qu’il fait un "vent à écorner les boeufs" ("écorner" et "décorner" sont synonymes), ou encore qu’il y a un "vent à décorner un cocu" (par allusion aux cornes attribuées au mari trompé [1]).

L’écornage est l’opération qui consiste à enlever les cornes d’un bovin. Cette opération est pratiquée depuis le Moyen Âge pour éviter que les animaux ne blessent quelqu’un ou qu’ils ne se blessent entre eux.

Autrefois, les paysans avaient remarqué que le vent chassait les mouches qui se posaient sur les plaies des bovins écornés, ce qui limitait les risques d’infection. De là vient peut-être l’expression "vent à écorner les boeufs".
Toutefois, il est possible que cette expression soit simplement une description imagée, tout comme on dit qu’il y a un "vent à arracher la queue d’un âne".

[AF>libristes] patrice

  • Messages: 1570
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Culture Générale
« Réponse #10 le: 16 mai 2016 à 15:56 »
Pourquoi dit-on qu’il fait un "vent à décorner les boeufs" ?

Cette expression signifie qu’il y a un vent très fort. On dit également qu’il fait un "vent à écorner les boeufs" ("écorner" et "décorner" sont synonymes), ou encore qu’il y a un "vent à décorner un cocu" (par allusion aux cornes attribuées au mari trompé [1]).

L’écornage est l’opération qui consiste à enlever les cornes d’un bovin. Cette opération est pratiquée depuis le Moyen Âge pour éviter que les animaux ne blessent quelqu’un ou qu’ils ne se blessent entre eux.

Autrefois, les paysans avaient remarqué que le vent chassait les mouches qui se posaient sur les plaies des bovins écornés, ce qui limitait les risques d’infection. De là vient peut-être l’expression "vent à écorner les boeufs".
dans ce qua là.
ont,dit sa "pisse par mie" aussi.
 une expretion haute savoyarde. :jap:
cest peut etre tous simplement que quant un animal a peurs, ont ne peut le maitriser; :rhaa: :cavachier:
Toutefois, il est possible que cette expression soit simplement une description imagée, tout comme on dit qu’il y a un "vent à arracher la queue d’un âne".
« Modifié: 16 mai 2016 à 16:06 par [AF>libristes] patrice »