Le Forum de l'Alliance Francophone

Nouvelles:

  • Projet du Mois FB: Asteroids@home

Auteur Sujet: La thérapigénique : est-ce vraiment la panacée ?  (Lu 3836 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Black Hole Sun

  • Membre d'honneur
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  • Messages: 5197
  •   
    • RC Classics & Moderns
:hello:

Il existe tout un tas de projets concernant le repli des proteines : Rosetta, Predictor, Proteins, Folding (même s'il n'est pas sur Boinc).
A partir du moment où les scientifiques maîtriseront l'implantation de gène dans une cellule afin de la réparer (parce que le gène est inactif, deficient...), ceci consiste en fait à remettre le patrimoine génétique de cette cellule d'équerre par rapport à ce qu'elle est censée être.

Ma question est la suivante :
Le fait d'ajouter artificiellement un gène à une cellule, ne serait-ce que pour lui rendre sa fonction initiale, modifie le génome de la personne (ou l'animal) sur qui cette intervention est effectuée.
Qu'advient-il de la descendence de cette personne (ou animal) ?
Va-t-il transmettre son ancien patrimoine génétique défectueux ou va-t-il transmettre son nouveau patrimoine génétique ?
Dans le dernier cas, de quelle manière va-t-il le transmettre ? Est-on certain qu'il ne le transmettra pas de manière aberrante ?

Je ne suis pas un scientifique. Merci de répondre de manière simple :jap:



Hors ligne BlackStar95

  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  • Messages: 2319
  •   
Réponse #1 le: 07 October 2006 à 12:02
de un , "thérapigénique" ne s'écrit pas comme ça mais en deux mots : thérapie génique (se soigner par les gènes)  ;)
questions :
1) je crois que oui , mais que si ce gène est implanté dans une cellule souche (qui produit toutes les autres) du même type que les cellules ayant le gène défectueux
en gros : tu as une machine , défectueuse (la cellule souche), qui à un ressort mal placé ( le gène défectueux) , qui produit des voitures (les cellules "normales") tordues.Tu répart la machine (thérapie génique) ----> voitures non défectueuses
2)  :??:  :??:  :??:
3) je pense qu'il transmet le mauvais gène puisque la thérapie ne s'applique qu'aux cellules touchées et non à l'ensemble du corps donc le gène présent dans le ovules / spermatozoïdes restent avec le mauvais gène ??

 :jap:

Phenom@2.6Ghz (Overclock) ; nVidia 9500GT ; 2Go | Mandriva 2009.1 x86_64


Hors ligne pas93

  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  • Messages: 8816
Réponse #2 le: 07 October 2006 à 12:59
As-tu lu cette article ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9rapie_g%C3%A9nique


Si ce n'est pas assez claire regarde ici:

http://equipedelascience.goodforum.net/viewtopic.forum?t=428

Il y a déja une réponse à une de tes questions ;)



Hors ligne Black Hole Sun

  • Membre d'honneur
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  • Messages: 5197
  •   
    • RC Classics & Moderns
Réponse #3 le: 07 October 2006 à 14:38
Merci :jap:



Hors ligne [AF>Libristes>Jip]Augure

  • Méchant modo
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  • Messages: 4703
  •   
Réponse #4 le: 10 October 2006 à 18:19
Ben écoutez j'ai fais il y a 4 mois un mémoire pour une première soutenance d'ingénieur qui devais se nommer dans ce style :
Les vecteurs viraux au secour de la thérapie génique
:p

donc je suis chaud pour répondre ;) meme si j'avoue peu etre faire doublon avec le lien mais c'est vrai j'y suis pas allez ...

1) non ta descendance ne sera pas changer ! et meme si tu touche au cellule souche ... cf hopital de neker paris ... par contre tu produira effectivement a partir de celle-la de nouvelles cellules modifier, du style cellule lymphocytaire ou autre ...
mais a part avec une thérapie ciblé sur les cellules reproductrice ( productrice de gamète ) ou la tu auras peut etre des descendants modifier.

2) donc se sera bien le patrimoine défectueux … pour l’instant ;)
de plus certaine maladie ciblé sont du à une mutation survenu pendant la vie du sujet donc non transmit a sa descendance.

3) sinon non nous somme certain de rien … l’exemple des enfant bulles est flagrant pour ca … meme si les recherche etaient tres abouti l’effet de l’insertion du gène avais mal été étudié et a provoquer 3 tumers chez les enfants soignés ( meme si d’un point de vue thérapie le gène fonctionnel inseré fut un succes ! )

voila si vous voulez lancer un sujet la dessus je serai super heureux que l’on en discute !

>>