Auteur Sujet: [TUTO] Suivre sa consommation électrique. Pour Boinc, mais aussi pour le reste.  (Lu 19089 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Bonjour les AFiens! :D

Au menu de ce topic : suivre sa consommation électrique.
Vous allez dire qu'il y a déjà un topic qui traite le sujet, mais il ne concerne que le GPU. Ici on va étudier la consommation électrique globale. Boinc sera évidemment de la partie, mais pas que.



:) :) :) :) :) :) :) :) :) :)
NOTIONS DE BASE EN ÉLECTRICITÉ
:D :D :D :D :D :D :D :D :D :D



Pour commencer, un petit cours d'électrotech sera utile pour mieux saisir ce qui va suivre. Rassurez-vous, les décompositions en séries de Fourier des hachages des convertisseurs d'énergie à thyristors ne seront pas au programme, restons simples.


 :electric:LES UNITES :
Etant un habitué des forums depuis plus de 10 ans, niveau électricité, j'ai vu assez de perles dans ce domaine pour faire un collier supplémentaire à Saturne. Quelques bases seront donc bien utiles pour ne pas tout mélanger plus loin.

Voyons quelques unités à retenir.
R : la résistance, qui s'exprime en Ohm, symbole .
I : l'intensité, qui s'exprime en Ampère, symbole A.
U (parfois V) : la tension, qui s'exprime en Volt, symbole V.
P : la puissance, qui s'exprime en Watt, symbole W.
E : l'énergie, qui s'exprime en Joule, symbole J.
t : le temps, qui s'exprime en seconde, symbole s.


Les deux dernières sont de petites unités, et donc peu pratiques à utiliser pour l'usage que l'on veut en faire. on va utiliser à la place des multiples plus "parlants".
E : l'énergie, qui s'exprime en kilo-Watt-heure, symbole kWh. Egale 3,6 MJ, on reviendra plus loin sur le calcul.
t : le temps, qui s'exprime en heure, symbole h. Egale 3600 s, je ne détaillerai pas le calcul ici.


Ce lot d'unités est valable dans les deux situations suivantes :
-Installation en courant continu
-Installation en courant alternatif avec des charges résistives exclusivement

On verra plus tard les quelques subtilités qu'apporte un réseau alternatif, comme celui dont on dispose.


 :electric:LES RAPPORTS ENTRE CES UNITES :
Des unités c'est bien, mais lâchées en vrac ça ne sert pas à grand chose. Que faire avec?

R, est une caractéristique de l'appareil. C'est la résistance mesurable entre ses deux bornes. Si on l'alimente avec une tension U, un courant va se mettre à circuler, d'intensité I.
I est égal à U divisé par R.
I = U / R, plus connu sous la forme U = R * I

Cet appareil, alimenté avec une tension U et dans lequel circule un courant I, dissipe alors une puissance P.
P est égal à U multiplié par I.
P = U * I

Lorsque on alimente cet appareil pendant une durée t, il va consommer une énergie E
E est égal à P multiplié par t
E = P * t

Exemple, ma bouilloire, que je vais faire chauffer pendant une minute.
Avec un ohmètre je mesure la valeur de la résistance : 23Ω
Je la branche dans une prise, qui délivre 240V, et je calcule l'intensité qui passe dedans.
I = U / R = 240 / 23 = 10.4A
Je calcule ensuite la puissance
P = U * I = 240 * 10.4 = 2496W. La plaque signalétique indique 2500W.
Puis je calcule l'énergie consommée
E = P * t = 2500 * 60 = 150000J.

Bon OK, les kilojoules c'est pas top, et si chauffer un demi litre d'eau pendant 60 secondes donne un nombre à 6 chiffres, quand on calculera les consos de Boinc on risque d'avoir beaucoup de chiffres dans nos nombres.
Au lieu de multiplier des watts par des secondes (qui donnent des joules), on va multiplier des watts par des heures, qui sonneront des watt-heures.
Si le nombre est un peu grand, le préfixe kilo viendra alléger tout cela de trois zéros.
60 secondes c'est égal à 1 minute, et aussi à 1/60ème d'heure.

On a donc E = 2500 * 1 / 60 = 41.7Wh ou encore 0.0417kWh . Le ratio entre secondes et heures étant de 3600, le ratio entre joules et watt-heures est donc identique. 1Wh = 3600J

Ceux qui disposeraient d'un tarif réglementé de base chez notre fournisseur préféré peuvent calculer le coût du réchauffage de cette eau : 0.0417 kWh à 0.1329€ TTC ça donne une facture de 0.005542€.


 :electric:LES VARIANTES DE L'ALTERNATIF :
Ce qu'on vient de voir au chapitre précédent, c'est vrai en courant continu et en alternatif lorsque la charge est de type résistif pur. Ci-dessous quelques exemples de charges résistives :
-Lampe à incandescence ou halogène
-Grille-pain
-Four électrique
-Plaque de cuisson résistives, radiantes ou halogènes
-Chauffage (convecteur, à fluide, sec, par le sol...)
-Bouilloire
-Chauffe-eau


Ca se complique un peu pour les charges inductives, dont voici quelques exemples :
-Moteur
-Lampe fluorescente
-Ordinateur
-Chargeur de téléphone
-Transformateur
-Plaque de cuisson à induction
-Four à micro-ondes
-Lave-linge
-Lave-vaisselle


Ces derniers consomment deux types d'énergie. L'énergie active, qui est en tout point identique à celle qu'on a vu plus haut ; et l'énergie réactive, qui est liée - pour faire simple - au décalage entre la tension et l'intensité, appelé déphasage.
Lorsque le déphasage est nul, dans le cas d'une charge résistive, pas de problème. Mais dans le cas de charges inductives, on s'aperçoit si on mesure les valeurs que rien ne correspond aux calculs.

Ici le courant (en rouge) est en phase avec la tension (en bleu).

Ils passent le point zéro, le maxi et le mini en même temps.
La charge ne consomme que de l'énergie active. C'est la meilleure situation possible.
Ici le courant (en rouge) est en retard sur la tension (en bleu). La tension repasse en positif avant le courant.

La charge consomme de l'énergie réactive (en plus de l'énergie active). Pour fournir la même chose que précédemment, l'intensité est supérieure, il faut des câbles plus gros, des disjoncteurs plus gros, le courant est plus difficile à couper (arcs électriques lors de l'ouverture des contacts)...
Ici le courant est non seulement en retard comme précédemment, mais en plus il est plein de parasites.

Ces parasites sont générées par les alimentations à découpage des équipements qu'on a chez soi, les ballasts de lampes fluocompactes, les appareils électroménagers etc etc.

Pour réaliser ce tracé, j'ai simplement ajouté une composante aléatoire à la sinusoïde du graphique précédent, pour donner un aperçu relativement simple.
Ici la charge consomme de l'énergie active, de l'énergie réactive et en plus de ça elle génère des parasites. Parasites qui vont se propager sur tout le réseau et perturber les autres équipements, générer des variations de tension, des perturbations radio, diminuer le rendement des transformateurs, augmenter les pertes en ligne etc.

La puissance active et la puissance réactive peuvent se représenter par des vecteurs comme ci-contre.

Ce qui va nous intéresser plus loin c'est le vecteur en diagonale, qui est la somme des deux autres vecteurs. C'est la puissance apparente
.

Ces petites choses amènent à la fête quelques unités supplémentaires, dérivées de celles vues plus haut :
Z : l'impédance, qui s'exprime en Ohm, symbole . Semblable à la résistance, elle varie selon la fréquence d'alimentation.
P : la puissance active, qui s'exprime en Watt, symbole W. On l'a déjà vu plus haut, sans la précision "active".
Q : la puissance réactive, qui s'exprime en Watt, symbole VAr (Volt-Ampère réactif).
S : la puissance apparente, qui s'exprime en Watt, symbole VA (Volt-Ampère).


Et quelques variantes dans les formules de calcul, mais qui restent très similaires :
I = U / Z, ou encore U = Z * I
S = U * I
W = S * t

On va alors rencontrer dans ce tuto des kWh, mais aussi des kVAh, des W, des VA etc...
Mais inutile de s'attarder plus là dessus on en a vu largement assez pour la suite, et passons donc... ben à la suite.


EDIT Animation (nabz) : Epinglage du tutoriel
« Modifié: 27 février 2014 à 10:38 par TBirdTheYuri »

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
:) :) :) :) :) :) :) :) :) :)
MESURER ET ENREGISTRER SA CONSOMMATION ELECTRIQUE
:D :D :D :D :D :D :D :D :D :D



Laissons la partie barbante du tuto pour s'intéresser à ce qu'on veut faire : mesurer la consommation.


 :electric:LES COMPTEURS DOMESTIQUES :
Chacun dispose d'au moins un outil qui permet de mesurer la consommation électrique, le compteur en tête d'installation. Il en existe trois modèles :

Le compteur à disque. Fiable, assez précis et presque indestructible, il permet grâce à un chronomètre non fourni et de la patience de faire des mesures précises.

Si au contraire, rester des dizaines de minutes dans la cave ou à 4 pattes sur le trottoir pour compter les tours de disque ne vous enchante pas, ce modèle ne permet guère que de faire des stats quotidiennes.

Il enregistre la consommation d'énergie active (kWh) totale pour chaque tarif (Base/HC/HP/EJP)... Et rien d'autre.

Le modèle ci-contre affiche la consommation totale en kWh, et son disque tourne à raison de 4Wh par tour.
Pour connaître la puissance absorbée, prenez un chronomètre et chronométrez quelques tours.
Utilisez ensuite la formule E = P * t, ou P = E / t, avec E en Wh et t en heures
Exemple, vous avez chronométré 82 secondes pour faire 7 tours.
E = 28 (7 tours de 4 Wh)
t = 82/3600, soit env. 0.0228 heure
P = 28 / 0.0228 = 1228W.
Il s'agit là d'une puissance moyenne pendant ces 82 secondes, car la puissance a pu varier pendant le chronométrage.

Le compteur électronique. Fiable, très précis mais fragile, il dispose en plus du modèle précédent de la gestion des tarifs HCB, HPB, HCW, HPW, HCR et HPR du tarif tempo, il dispose d'un compteur additionnel qu'on peut remettre à zéro, et propose l'affichage de la puissance active instantanée (W), de la puissance apparente instantanée (VA) et de l'intensité instantanée (A).

Il comporte aussi un enregistreur d'intensité crête (A) mais il n'est pas possible pour le client de le remettre à zéro, ce qui le rend pour le moins inutile.
Il dispose aussi de deux sorties téléinformation, une côté ERDF pour le câblage d'un module de téléreport, l'autre côté client pour son usage personnel.

La sortie fournit en continu les index avec 3 décimales, ainsi que les autres informations consultables sur l'afficheur. Son gros problème est qu'il faut pour l'exploiter un convertisseur RS232 et un peu de bricolage.

Linky. Vert alien, il fait la même chose que le Sagem blanc, dispose en plus d'un port USB dont on ne sait pas trop ce que l'on pourra en tirer, peut transmettre à ERDF les courbes de charge de l'installation, permet à ERDF de modifier la puissance et de couper/rétablir le courant à distance sans qu'un technicien ne se déplace.

Ca c'est bien joli, mais ça ne fournit que des totaux, et ne permet pas de différencier la consommation de l'ordinateur de celle du chauffe-eau ou du frigo. Pour mesurer individuellement, il existe plusieurs solutions.


 :electric:LES COMPTEURS INDIVIDUELS :
Dans le commerce, on peut trouver assez facilement des compteurs électriques :

Le plus répandu est le modèle gigogne.

On le branche à la place de l'appareil à mesurer dans la prise de courant, et on branche l'appareil à mesurer dessus.

Ils disposent pour certains de fonctions assez intéressantes : totalisateur d'énergie, durée de fonctionnement, puissance moyenne, puissance mini, maxi etc... Ce n'est pas très précis, mais ça permet d'avoir quelques infos intéressantes.

Il faut toutefois aller se mettre à 4 pattes derrière la machine à laver (ou utiliser une rallonge) pour consulter les données. 30€ dans la première GSB du coin, rayon électricité.

Il existe aussi des compteurs modulaires, qui se montent dans le tableau électrique. Les fonctions vont du compteur de base à l'enregistreur évolué, mais ils coûtent cher et nécessitent des modifications de câblage. Si vous n'êtes pas électricien, oubliez cette solution.

Enfin, il existe le modèle qui est à l'origine de ce topic, le compteur-enregistreur. Là aussi il existe des tas de modèles. Réservés initialement à l'industrie avec des tarifs qui refouleraient plus d'un particulier, on commence à trouver des modèles plus accessibles pour le grand public.
Son gros avantage est que non seulement il totalise la consommation, mais surtout il enregistre et conserve en mémoire cette dernière par intervalles réguliers. De là, on peut en tirer la courbe de charge, consulter en temps réel la puissance absorbée, et surtout consulter à posteriori la consommation des derniers jours.

Exemple de ce qu'on peut tirer d'un compteur-enregistreur et d'une petite macro de tableur.
Ici ma consommation du vendredi 2 août 2013.

Le graphique est calé sur mon abonnement, dont les journées tarifaires débutent à 6h par 16 heures pleines suivies de 8 heures creuses.


 :electric:CHOISIR SON EQUIPEMENT :
Le choix du compteur-enregistreur doit se faire selon plusieurs critères majeurs :

-Le principal et absolument vital si l'on veut pouvoir triturer les données et en sortir quelque chose est la possibilité d'exporter son contenu au format CSV, ou tout autre format de fichier récupérable dans un tableur.

-Le second est l'intervalle d'enregistrement. L'appareil enregistre pour chaque intervalle la moyenne de l'intervalle en question. Plus cet intervalle est faible, plus la courbe sera précise.

-Le troisième est l'historique. Il faut que l'engin puisse stocker les données pendant un temps assez long, afin de ne pas être contraint d'exporter trop souvent les données vers l'ordinateur.

-L'autonomie vis-à-vis du PC est importante aussi. Prenez un modèle qui soit entièrement autonome. Si un modèle oblige à le laisser connecté à un PC pour qu'il enregistre, oubliez-le.



 :electric:MON EQUIPEMENT :
Je vais détailler ici le fonctionnement du compteur-enregistreur que j'ai acheté, ainsi que la méthode employée pour convertir les données brutes en un graphique lisible.


L'afficheur-enregistreur


Le transmetteur. Au bout du cordon jack, le TI (au dessus de l'inter général)
Il s'agit du modèle OWL +USB monophasé de chez OWL. Je l'ai acheté sur Ebay, neuf, pour une cinquantaine d'Euro port compris.
Il se compose de trois éléments :
-Un afficheur/enregistreur avec port USB
-Un transmetteur sans fil 433MHz
-Un transformateur d'intensité (3 TI pour la version triphasée)


L'afficheur comme le transmetteur fonctionnent avec 3 piles AA chacun, ce qui évite de monopoliser une prise de courant. Ca lui permet aussi de fonctionner lors d'une coupure de courant.
Le transformateur d'intensité Ø10mm se clipse autour du conducteur de phase (sans décâblage). Attention, il faut n'entourer que le conducteur de phase. Si on entoure aussi le neutre, l'appareil enregistrera une consommation nulle.
Installez-le sur la phase générale de l'installation (entre le disjoncteur ERDF et le tableau de répartition) pour mesurer la consommation totale du logement. En triphasé, il faut mettre un TI sur chaque phase.
Il se connecte au transmetteur via une prise jack.

Le principe est simple, lorsque un courant I1 traverse le TI, un champ magnétique est créé, qui va générer à son tour un courant I2 dans le TI. Ce courant I2 est mesuré par le transmetteur, qui va transmettre la valeur à l'enregistreur par radio. L'enregistreur utilise cette information pour afficher et enregistrer les consommations.

L'intervalle d'enregistrement de l'appareil est de 1 minute, ce qui est suffisant pour notre usage ici.
Il stocke en mémoire ces données pendant 30 jours glissants (soit 43200 enregistrements) + les totaux quotidiens pendant 2 ans (720 enregistrements). Lorsque on le connecte à l'ordinateur, le logiciel fourni récupère les données pour les stocker sur l'ordinateur. Il suffit de le connecter toutes les 4 semaines pour ne perdre aucune minute de consommation.
Enfin, le plus intéressant, le logiciel permet d'exporter les données dans un fichier CSV.

L'appareil calcule la consommation à partir de trois valeurs :
-L'intensité, mesurée par le TI
-La tension, paramétrée dans l'appareil
-Le temps, via son horloge interne

Là il y a un petit souci. Il affiche sur l'écran et dans le logiciel des puissances en kW (puissance active) et des consommations en kWh (énergie active).
Or, dans le premier chapitre, on a vu qu'en alternatif la multiplication de U par I et par 1000 ne donne pas des kW, mais des kVA (puissance apparente), sauf dans la situation ou vous ne posséderiez que des appareils purement résistifs, ce qui n'est évidemment pas le cas.
Il utilise ensuite cette valeur pour calculer la consommation, en la multipliant par le temps qui s'écoule. Et là aussi, quand on multiplie des kVA par des heures, on n'obtient pas des kWh, mais des kVAh.

Pour pouvoir calculer la puissance active, il lui manque une information, la valeur du déphasage. Pour la connaître, il faudrait en plus du TI une prise de tension, afin que l'appareil puisse comparer les deux signaux comme dans les exemples montrés au premier chapitre.
Le compteur ERDF lui dispose de cette information, il est donc capable de mesurer l'énergie active, la seule qui nous est facturée.

Tout ceci n'est pas gênant pour notre usage, simplement, si on compare les "kWh" de l'enregistreur avec les kWh du compteur, on va vite se rendre compte que le premier augmente plus rapidement que le second. A supposer que la précision de mesure soit correcte dans les deux appareils bien entendu.
« Modifié: 27 novembre 2013 à 11:36 par TBirdTheYuri »

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
:) :) :) :) :) :) :) :) :) :)
EXPLOITER LES DONNEES ENREGISTREES
:D :D :D :D :D :D :D :D :D :D



L'appareil acheté, livré, déballé, installé et mis en service, il est temps d'utiliser ce qu'il va enregistrer.
Je vais montrer l'exemple de celui dont je dispose, mais il existe d'autres modèles sur le marché dont le fonctionnement reste similaire.


 :electric:LE PARAMETRAGE DE L'APPAREIL :
Comme vu un peu plus haut, l'appareil calcule la consommation à partir de trois valeurs :
-L'intensité, mesurée par le TI
-La tension, paramétrée dans l'appareil
-Le temps, via son horloge interne

La première chose à faire une fois l'appareil sorti de son emballage, c'est - outre le fait de l'alimenter (piles ou secteur) - le paramétrer, et installer le TI sur le fil (seule la phase doit passer dans le TI!). Pour cela, suivez simplement les instructions livrées avec l'appareil.
Astuce : selon l'usage que vous allez faire de l'appareil, le changement d'heure biannuel peut poser quelques soucis lors du traitement des mesures (superposition/écrasement de valeurs en octobre et vide d'une heure en mars). Pour éviter ça, j'utilise l'heure UTC.

Chez moi la tension varie entre 231V et 239V selon la charge du réseau et ma consommation personnelle, j'ai réglé dans l'appareil la valeur médiane : 235V.
Si vous n'avez pas de voltmètre à disposition, paramétrez 230V.

Le mien permet également de paramétrer des tarifs, avec des plages horaires. Ca permet seulement de se faire une idée de la facture, car comme dit plus haut, l'appareil ne mesure pas la puissance active qui est facturée, mais la puissance apparente, plus élevée. A noter que le système de tarification programmable est inutilisable pour les abonnés tempo dont le tarif n'est pas prévisible à l'avance, à moins de disposer d'un appareil capable de reconnaître les impulsions tarifaires du réseau.
Il permet également de convertir la consommation en grammes de CO2 émis, mais là aussi c'est gadget, le taux variant en permanence.


 :electric:LE LOGICIEL :
Maintenant que l'engin est réglé, il faut pouvoir récupérer les données, afin de les traiter.
Déjà, le logiciel en lui-même peut offrir des informations intéressantes. Ci- dessous un exemple de ce que peut m'indiquer mon modèle :
Cliquez pour voir l'image en grand.

Ce modèle permet d'afficher la consommation par année, mois, jour, heure et minute :
En haut à gauche la consommation de 2013 (juillet à décembre, juillet et décembre étant bien sûr incomplets).
En haut à droite la consommation de septembre.
En bas à gauche celle du 23 septembre.
En bas à droite la consommation en direct (dernières 2 minutes, par tranches de 6 secondes environ).

On notera les unités en ordonnées, "kWh" et "kW" qui sont en réalité des "kVAh" et des "kVA".



 :electric:EXPORTER LES DONNEES :
Donc tout ça c'est déjà bien, mais si on veut visualiser plus en détail un mois entier avec une résolution meilleure que la journée, ou la journée avec une meilleure résolution que l'heure, il va falloir exporter les données brutes.
Dans le cas de mon modèle, il s'agit d'un fichier CSV avec séparateur point-virgule. Pratique pour l'ouvrir directement avec Excel pour qui c'est le séparateur par défaut. De mémoire il en est de même pour Open Office et Libre Office.
Pour l'exemple ici j'ai exporté le mois de septembre. Lors de l'export, le logiciel exporte toutes les données enregistrées entre les deux dates choisies.
La résolution étant d'une minute, et septembre comportant 30 jours, on devrai obtenir un beau tableau tout moche de 43200 lignes. Malheureusement, j'ai remarqué que régulièrement il manquait des valeurs, de quelques minutes à quelques heures. Mon équipement fonctionnant sans fil, je pense que c'est lié à des interférences passagères qui lui font perdre la liaison.

Pour la suite du tuto, il va falloir que je trouve une solution contre ça, et je vais opter pour le placement du récepteur à côté du transmetteur.

En attendant, je vais montrer l'exemple sur une journée unique, le principe étant le même pour traiter des durées plus longues.
Je vais donc exporter une seule journée en CSV, le lundi 23 septembre. Le fichier comporte 1440 lignes hors en-têtes, donc il est complet.
Cliquez pour voir l'image en grand.

1440 lignes, 16 colonnes, soit 23040 valeurs par jour. Soit 8,4 millions par an pour ce modèle. Heureusement, tout n'est pas utile.

Je veux par exemple faire une courbe de charge pour ce jour. Mais dans ce tableau, pas de trace de puissance.
Par contre, j'ai pour chaque minute la consommation (énergie) de la minute en question. La puissance étant égale à l'énergie divisée par le temps, il sera simple de l'obtenir.
J'ai donc besoin de deux valeurs, il s'agit de celles que j'ai coloré dans l'exemple ci-dessous :
Cliquez pour voir l'image en grand.

En bleu l'horodatage, en rouge les consommations. Là aussi il faut faire quelques calculs préliminaires et quelques essais pour trouver quoi correspond à quoi, car l'entête indique des "kW" alors qu'il s'agit de "VAh". Le constructeur aurait au moins pu essayer d'être cohérent avec le reste du soft en marquant "Wh" dans l'entête de la colonne.
J'ai découvert la chose en calculant la conso à partir des intensités enregistrées dans les colonnes de gauche, et en comparant avec la puissance affichée sur le compteur ERDF pendant l'intervalle testé.

Une fois qu'on connaît les valeurs à garder, on peut jeter le reste pour alléger le fichier.
Il faut ensuite convertir les données en valeurs exploitables. Ici tout est enregistré au format texte, il faut convertir ça en valeurs numériques et en dates. Je vais faire l'impasse sur la méthode utilisant des macros, je ne suis pas un expert pour ça, et il y a des tutos certainement bien mieux foutus que ce que je pourrai présenter ici. Pour l'exemple, on va faire ça à l'ancienne : huile de coude et jus de cervelle requis.

Pour l'horodatage, dans Excel c'est simple :
-Dans la case C3 vous entrez la date au format date (23/09/2013 00:00), dans la ligne.
-Dans la case C4 vous entrez la formule "+B4+1/1440" (1 = 1 jour, donc une minute = 1/1440ème de jour).
-Vous tirez la case C4 avec le petit carré en bas à droite jusqu'à la fin du tableau, et vous avez l'horodatage complet au format numérique.
-Mettez en forme la colonne C pour afficher correctement les valeurs (jj/mm/aaaa hh:mm).
-Le contenu de C doit correspondre à celui de B.

Pour la puissance :
-Il suffit de remplacer les virgules de la colonne H par des points. Avec la fonction "Remplacer" (Ctrl +H), ça va très vite. Si vous utilisez la virgule comme séparateur décimal, les valeurs sont directement exploitables.
-Dans la colonne I, multipliez les valeurs de la colonne H par 60, vous obtenez ainsi des VA. Des VAh/min multipliés par 60 donnent des VAh/h, soit tout simplement des VA.

On obtient alors ceci :
Cliquez pour voir l'image en grand.

Les colonnes C et I vont servir pour la suite.


 :electric:EN FAIRE UN GRAPHIQUE :
Il n'y a plus qu'à réaliser un beau graphique de sa journée, là aussi je ne détaillerai pas comment s'y prendre. Pour l'exemple du 23 septembre, ça donne ça :
Cliquez pour voir l'image en grand.

On voit clairement ici quand j'ai fait tourner Boinc sur mes deux gros ordis et quand ils ne tournaient pas, ainsi que le fonctionnement du frigo. Les autres variations, c'est le reste de l'installation (éclairage, cuisson...).

On note également que l'horodatage est exprimé au format local (heures creuses de 22h à 6h), car à l'époque je n'avais pas pris en compte les problèmes liés au changement d'heure. Aujourd'hui il est réglé sur l'heure UTC, qui ne change jamais




Pour la suite du tuto (graphiques par mois etc...) il faudra attendre que j'ai à disposition des données complètes, sans trous dans les enregistrements de l'appareil. J'espère que le placement à côté du transmetteur résoudra ce problème.
« Modifié: 03 décembre 2013 à 09:39 par TBirdTheYuri »

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
[Réservé]

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 23422
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Superbe ! Tu me renvoies direct dans ma jeunesse, dire que j'avais oublié tout ça !

Vire donc mon commentaire et crée le topic de commentaires ad-hoc :)
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Chapitres 1 et 2 finis... enfin, en version bêta disons. :D

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

Oncle Bob

  • Modérateur
  • Messages: 3774
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
:hello:

J’avais calculé que pour une conso constante d'un appareil tournant H24 toute l'année, ça revient à ~1,1 euro/W/an.
Boincstat
Projets du moment
Config principale : i7 2600K@4,0 GHz / 16 Go@1600 MHz / R9 290X (Win 7)
Crunchbox passives : i7-4785T / 8 Go@1600 MHz / Akasa Euler S (Win 7) || i3-4130T / 4 Go@1600 MHz / Akasa Euler (Win 7)
ARM : 2*H3 + 1*S905X + 3*S912 | RAID : 1*L5408 + 1*E3110
Boinc@Raspberry Pi | Boinc et Linux | Date fin de projets

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
C'est ça.

1.165€/an en tarif base
1.150€/an en tarif heure creuses
1.018€/an en tarif tempo (dont 0.2318€ pour les jours rouges)

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Je suis ultra chargé en ce moment, ce qui explique le non-avancement du topic, mais ne vous inquiétez pas, je ne l'ai pas oublié :D

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 23422
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Heu nous si, on avait un peu oublié :siflotte:
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
La suite du tuto va arriver d'ici quelques jours :D

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 23422
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Si ça c'est pas du teasing dis donc !! :D
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Bah depuis 2 mois j'ai pas eu de temps dispo chez moi, du coup j'ai dû mettre ce truc de côté.
Mais là je vais de nouveau avoir du temps libre, ce qui va me permettre de le finir pour de bon :D

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 23422
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
J'espère juste que c'est pas le chômage :/
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Non heureusement... bien au contraire justement :D

J'ai eu dans l'ordre :
-Heures sup au taff
-EVJH de mon frère
-Heures sup au taff
-Mariage de mon frère
-Réparation voiture
-Réparation urgente chez grand-mère n°1
-Heures sup au taff
-Travaux de rénovation
-Heures sup au taff
-Réparation urgente chez grand-mère n°2
-Réparation urgente chez grand-mère n°1
-Heures sup au taff

Là, ça commence - enfin - à se tasser niveau boulot :electric:

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

polaris_AF

  • Messages: 1043
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Pas de soucis TBirdTheYuri, les impatients n'ont qu'à le faire eux-même  :siflotte: !

* PRPNet PSA: 206 primes   * Machine principale
* Collatz Highest Steps 2346 for 2 370 807 749 341 736 389 372 et 2 377 315 977 251 129 323 519

TBirdTheYuri

  • Messages: 2721
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Mis à jour!!!  :electric:

Core i7 920 (4C 8T) / 18 Go / GTX 570 / Windows 7 (64)
Core i7 860 (4C 8T) / 8 Go / Sans GPU / Xubuntu (64)
Core i5 3210M (2C 4T) / 8 Go / Sans GPU / Windows 7 (64)
Xeon W3565 (4C 8T) / 6 Go / Quadro 2000 / Windows 7 (64)
Badge WUProp : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/graphwuprop.png / Le fichier pour le faire : http://www.tbirdtheyuri.fr/images/forums/boinc/boincwupprop.xlsm

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 23422
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

kasur

  • Messages: 2998
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
J'ai une habilitation pour accéder au réseau et c'est ici que j'ai retenu le plus  :jap:

et 194 SETI@home classic workunits (4 764 hours) :p Toutes les Minivilles AF