Le Forum de l'Alliance Francophone

Nouvelles:

  • Projet du Mois FB: Primegrid

Auteur Sujet: le décrypthon dans les starting blocks .  (Lu 4097 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

xterminator757288

  • Invité
le: 09 September 2004 à 13:12
    
Le nouveau projet Décrypthon est un programme de recherche ambitieux qui s'étalera sur 3 ans, Il s'appuie sur un partenariat entre l'AFM, le CNRS et IBM, en particulier sa Division Sciences du vivant. Il consiste à mettre en place un réseau de calcul collaboratif national, appelé " grille ", pour permettre à des chercheurs de bénéficier d'une puissance informatique décuplée. Cette grille fera appel aux Centres de Calcul Universitaires participants, ainsi qu'à des milliers d'internautes qui connecteront leur PC à la grille par l'intermédiaire d'Internet.

L'AFM
Dans le cadre du Téléthon 2003, l'AFM mobilise la communauté internaute par le biais de son site Téléthon www.telethon.fr pour participer au nouveau projet Décrypthon auquel elle contribue également financièrement. Déjà, grâce à la mobilisation de millions de donateurs depuis le premier Téléthon en 1987, l'AFM est devenu un acteur majeur de la recherche génétique en France. L'AFM, association de malades et parents de malades, touchés par des maladies neuromusculaires pour la plupart d'origine génétique, a créé notamment le laboratoire Généthon qui a réalisé les premières cartes du génome. Elle a contribué, par le biais de ses financements ou des cartes de Généthon à la découverte des gènes responsables de plus de 740 maladies. Pour guérir ces maladies génétiques toujours incurables, l'AFM investit dans la mise au point des génothérapies, qui combinent thérapie génique et cellulaire. Afin de favoriser la mise en place rapide d'essais thérapeutiques, l'AFM soutient la création de structures de recherche ou de coordination et s'attache à soutenir tout projet qui contribuera à faire la preuve de l'efficacité de ces thérapies innovantes.
Dans cet objectif, l'AFM rassemblera, une nouvelle fois, grâce au Décrypthon, le grand public autour de projets scientifiques sélectionnés par son Conseil scientifique.


Le CNRS
Pour répondre à la demande des familles de malades représentées par l'AFM, des chercheurs du CNRS ont constitué un Conseil scientifique du nouveau projet Décrypthon, sous le parrainage du Dr Dino Moras, chercheur de renom international, membre de l'Académie des Sciences et qui regroupe des chercheurs du CNRS et de l'AFM. Il s'appuie ensuite, sur un Comité scientifique, chargé d'harmoniser en terme de cahier des charges et de faisabilité, les projets retenus. http://www.cnrs.fr

IBM
La contribution d'IBM intervient dans la fourniture d'un super-ordinateur central, pour fédérer les travaux sur la grille nationale de calcul.
Ensuite, IBM met à disposition ses experts, tant du point de vue grille de calcul, grâce à son Centre Européen de compétence basé à Montpellier, que du point de vue de la biologie structurale, grâce à sa Division Sciences du vivant. http://www.ibm.com/industries/lifesciences

Les projets scientifiques
L'enjeu du Décrypthon est d'accélérer la recherche de nouvelles thérapeutiques pour les maladies rares. Pour cela, le programme Décrypthon va travailler sur "la mutagénèse dirigée" de protéines impliquées dans les maladies que combat l'AFM. Quatre premiers projets de chercheurs du CNRS ont été retenus et d'autres suivront. Tout d'abord, Décrypthon va modéliser " à la demande " des molécules de protéines en 3 dimensions, ensuite il s'agira de caractériser leurs fonctions, puis de comprendre les mécanismes de leur formation et de simuler leurs interactions.

   projet 1 : Analyse des mutations structurales des protéines avec les conséquences sur le phénotype des pathologies humaines (O. Poch et G. Deléage, Illkirch/Lyon).
   projet 2 : Modélisation de l'intéraction de la dystrophine humaine avec l'actine (B. Maigret et C. Chipot, Nancy)
   projet 3 : Analyse de l'épissage alternatif avec pour modèles d'études deux maladies neuromusculaires : la myopathie de Duchenne et les amyotrophies spinales (C. Branlant et Y. Guermeur, Nancy).
   projet 4 : Modélisation de la structure 3D de séquences d'ARN répétées CUGn et de leur intéraction avec des protéines pour mieux comprendre notamment les dystrophies myotoniques (F. Leclerc et C. Branlant, Nancy).



Hors ligne mysti13

  • Boinc'eur Respectable
  • ****
  • Messages: 804
Réponse #1 le: 09 September 2004 à 13:15
eh ben y'a de koi faire



xterminator757288

  • Invité
Réponse #2 le: 09 September 2004 à 13:17
vu le nombre de maladies génétiques existantes , c'est un énorme travail qui attends les chercheurs .

je ne sais pas si certains d'entre vous ont participer au decrython 1 ( moi non ) mais je trouve important de signaler ce projet meme si selon toute vraisemblance il ne tournera pas sous BOINC . C'est un projet ambitieux francais avec une véritable mobilisation de plusieurs universités . C'est suffisemment rare pour le signaler .



Hors ligne mysti13

  • Boinc'eur Respectable
  • ****
  • Messages: 804
Réponse #3 le: 09 September 2004 à 13:19
j'y avais participé ... tellement de monde l'avait fait que l'on avait terminé avec je sais plus combien de temps d'avance sur les prévisions ...



xterminator757288

  • Invité
Réponse #4 le: 09 September 2004 à 14:53
le seul bémol c'est que la encore c'est un projet qui est fini danbs le temps  . c'est dommage que l on envisage pas de faire ce projet sans arret . je crois qu avec les fonds récoltés au telethon on pourait envisager cela .



Hors ligne mysti13

  • Boinc'eur Respectable
  • ****
  • Messages: 804
Réponse #5 le: 09 September 2004 à 16:14
ouaip mais vue tout ce qui est prévu cela doit être le début d'une grande histoire ...



Hors ligne Nono

  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  • Messages: 1476
Réponse #6 le: 10 September 2004 à 11:41
Je l ai bougé ici...
Ca me parait plus logique :)



xterminator757288

  • Invité
Réponse #7 le: 10 September 2004 à 12:22
ouais mais c'est poas un projet BOINC donc je savais pas trop .



Hors ligne Nono

  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  • Messages: 1476
Réponse #8 le: 11 September 2004 à 11:44
Bah la cat s appelle les projets distribués...
jsais pas...



Hors ligne Djezz

  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  • Messages: 1646
Réponse #9 le: 11 September 2004 à 11:46
AMHA il a sa place ici.

Un projet isolé comme le decrypthon ne va-t-il pas pâtir du succés actuel de Boinc?
La question est posée. Répondez...



xterminator757288

  • Invité
Réponse #10 le: 11 September 2004 à 11:48
ppour moi c sur . personnelemnt je continurai BOINC en donnant peut etre un peu au decrypthon 30ou40% maximum



Hors ligne xgchallans

  • P'tit Nouveau
  • *
  • Messages: 33
Réponse #11 le: 11 September 2004 à 12:00
personnelement sans boinc j'aurrai installer le decripton mais avec boinc cela m'embette.
mais je pense que vu que c'est pour le teleton il y aurra surement des ecoles des entreprise francaise pour l'installer. Le theleton est sufisament fédérateur pour qu'il y ai du monde.



Hors ligne MarcP

  • Membre d'honneur
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  • Messages: 1927
Réponse #12 le: 11 September 2004 à 14:17
Le téléthon c'est le truc où meme le présentateur télé est pas bénévole et où le resultat sera breveté par des labos privés... :/