Auteur Sujet: Discussion sur le réchauffement climatique  (Lu 8899 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

samuel debergh

  • Messages: 3574
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #25 le: 11 janvier 2011 à 08:10 »
Je laisse cette société !  :cavachier:
Je vais me prendre 4 poules et deux vaches et je me retire en montagne ça va pas trainer  :D

Bon c'est vrai !!! j'abandonne l'idée des vaches !! ça pollue aussi  :lol:
, pour les vaches il y a moyen de faire diminuer leur méthanes en leur faisant manger des graines de lins , je t'encourage donc à quitter la société lol

Black Hole Sun

  • Membre d'honneur
  • Messages: 5196
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  •   
    • RC Classics & Moderns
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #26 le: 11 janvier 2011 à 13:54 »
Il y a une énorme différence entre être un climat-sceptique et être la fosse-sceptique des manipulations des politiques, industriels et groupes écolos (encore une fois, pas tous).

Mon propos est uniquement de m'appuyer sur le factuel de la communauté scientifique qui elle est honnête et sérieuse. Et non pas de gober les discours de ceux qui nous manipulent pour instaurer une terreur apocalyptique destinée à assouvir leur soif de pouvoir et de richesses.

Encore une fois, oui il y a augmentation de la production de CO². Oui il y a des corrélations statistiques entre cette augmentation et l'augmentation générale des températures. C'est presque du factuel : presque parce que les scientifiques ne savent pas si le lien est direct ou pas. Ils le supposent mais se réservent bien de l'affirmer sur un ton péremptoire. Là encore pour la simple et bonne raison que le C0² n'est qu'un des éléments contributifs au climat général et que les scientifiques ne comprennent pas le fonctionnement général du climat ni n'ont identifié tous les facteurs qui interviennent ni dans quelle mesure.

Bien que cela soit peu probable, rien ne permet d'affirmer que notre production démentielle de C0² ne contribue pas à atténuer un changement global du climat. Qui dit que l'augmentation de CO² qui semble directement liée à une augmentation des températures ne limite pas en réalité cette augmentation en contrant un autre facteur contributif au climat (qui n'aurait pas été identifié ou compris) ? Qui dit que cette augmentation des températures ne contrerait pas une période de glaciation ? OK, on est dans les hypothèses un peu folles et a priori peu probables, mais encore une fois, rien ne permet de prouver scientifiquement le contraire. Et rien ne devrait le permettre avant que les scientifiques ne comprennent exactement comment fonctionne le climat à l'échelle planétaire.

En revanche, ce n'est pas parce que la science ne comprend pas le fonctionnement du climat dans sa globalité que nous devons fermer les yeux sur nos agissements. Outre le dégagement de CO², les énergies fossiles posent le problème de leur épuisement et des énormes tensions politiques et sociales que cela engendre pour l'ensemble de l'humanité. Idem en ce qui concerne tous les rejets de nos société : c'est bien beau de contraindre les populations à trier leurs ordures et de les facturer pour ce tri (oui, on nous facture pour trier nous-mêmes nos poubelles), encore faudrait-il que nos véreux politiques mettent en place l'exploitation de ce tri. Or ce n'est clairement pas le cas : après avoir été financés par nos soins, triés par nos soins et ramassés sélectivement (encore que ce ne soit pas systématiquement le cas), la majorité de nos déchets ne passent pas pas une case recyclage : on les brûle tout simplement quand on ne les enfouit pas (de plus en plus rare, mais ça existe encore). La réussite presque exemplaire de certaines filières (piles, bouteilles en verre ou en PVC) ne doit pas cacher l'inexistence de traitements pour l'immense majorité de nos autres déchets.

Il en va de même pour les énergies alternatives aux énergies fossiles : on sait aujourd'hui que l'éolien n'est pas rentable sauf conditions particulières. Le solaire ne l'est pas davantage sans compter que la fabrication des panneaux est l'un des process ayant le plus d'impact sur l'écologie (utilisation massive de mercure notamment). Côté pompes à chaleur, l'aérothermie est une vaste foutaise : il ne s'agit ni plus ni moins que d'une climatisation : ce système n'existe que grâce à l'artifice des crédits d'impôts. Seule la géothermie et l'aquathermie sont dignes d'intérêt au plan écologique (principe de récupération de la chaleur du sol ou de l'eau) : et encore, ces systèmes ne peuvent pas être autonomes (ils ne sont basiquement que des "réchauffeurs" ou des "refroidisseurs). Concrètement, c'est le COP qui mesure le ratio entre l'énergie l'énergie produite et l'énergie consommée par le compresseur pour la produire : dans le meilleur des cas, on est à 1 pour 7 voire 1 pour 8, mais la majorité des systèmes tourne sur des ratios de l'ordre de 1 à 3 en moyenne. Et encore, le COP s'établit pour une température extérieure à +7°C. Ce n'est clairement pas la solution miracle qu'on nous vend même si elle a le mérite de contribuer à produire davantage d'énergie qu'elle n'en consomme.

Autre discours : le nucléaire. C'est à ce jour l'énergie la plus propre qui existe en l'état de nos connaissances. Bien évidemment elle comporte de gros risques et pose la problématique des déchets ultimes, mais c'est celle qui a le moins d'impact sur notre environnement. Et que nous disent les écologistes : ah non, pas bien !!! Non au nucléaire !! Donc quoi ? tous au charbon ou au pétrole ? Bande de nazes !

Personnellement, je suis conscient de mon environnement et j'essaie de limiter mon impact. Mais je ne supporte plus cette terreur écologiste qui manipule les masses en les faisant culpabiliser. Ils détournent les conclusions scientifiques pour servir leurs intérêts ce qui décrédibilise la science. Je considère que cette terreur écologique qu'ils nous imposent est le pire ennemi de de l'intérêt écologique de la planète (et donc du nôtre), d'autant plus qu'en bons terroristes de l'opinion, ils savent parfaitement manipuler les foules pour les faire culpabiliser mais se gardent bien de proposer la moindre solution alternative crédible. Et pourquoi ? Simplement parce que les solutions existantes à notre disposition (comme le nucléaire) ne servent pas leurs intérêts (qui n'ont rien à voir avec ceux de la planète) et parce que la science n'ayant pas encore compris le fonctionnement du climat global ne peut pas offrir de solution à ce jour (les terroristes-écolos arrivent à détourner les propos scientifiques mais pas encore à inventer de toutes pièces des solutions miracle sans aucune base scientifique).

Alors que la planète en aurait le plus grand besoin, il manque le concret, le factuel. Sans le lien d'ENDYMION qui décrit de manière juste l'état des connaissances scientifiques actuelles et leurs limites, on est à la merci des intérêts pseudo-écolos de groupes de pression qui monopolisent le discours. Ces groupes de pression n'hésitent pas à commanditer des falsifications de données scientifiques (l'affaire du GIEC) ce qui décrédibilise encore davantage les travaux scientifiques sérieux qui sont menés et qui auraient grandement besoin de recevoir davantage de publicité au lieu de passer au filtre du terrorisme écologique.

ousermaatre

  • Gentil admin
  • Messages: 11475
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #27 le: 11 janvier 2011 à 14:01 »
 :bouh: wouah le pavé !  :D

samuel debergh

  • Messages: 3574
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #28 le: 11 janvier 2011 à 17:45 »
 citation de BHS:''Mais je ne supporte plus cette terreur écologiste qui manipule les masses en les faisant culpabiliser. Ils détournent les conclusions scientifiques pour servir leurs intérêts ce qui décrédibilise la science. Je considère que cette terreur écologique qu'ils nous imposent est le pire ennemi de de l'intérêt écologique de la planète (et donc du nôtre), d'autant plus qu'en bons terroristes de l'opinion, ils savent parfaitement manipuler les foules pour les faire culpabiliser mais se gardent bien de proposer la moindre solution alternative crédible. Et pourquoi ? Simplement parce que les solutions existantes à notre disposition (comme le nucléaire) ne servent pas leurs intérêts''

+1 , et y a pas que sur ce domaine que c'est le cas , on nous fait peur avec la grippe , le terrorisme etc...  et c'est injustifié au premier regard. vive les liberticides.
« Modifié: 11 janvier 2011 à 18:13 par samuel debergh »

modesti

  • CàA
  • Messages: 15746
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #29 le: 11 janvier 2011 à 18:31 »
Ya des fois, je me demande si les vrais terroristes ne sont pas à la tête des gouvernements occidentaux (je ne vise personne en particulier, de toute façon chez les politiques yen a pas un pour racheter l'autre). Et je repense à la réplique culte de l'Arme Fatale 2 :

"J'ai mon immunité diplomatique !"       :gun:    "Elle vient juste d'expirer..."

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

Hildor

  • DROITS - Journalistes
  • Messages: 6046
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #30 le: 11 janvier 2011 à 20:42 »
Déjà, je vous rassure l'état n'a vraiment pas besoin de l'excuse écologique pour créer de nouvelle taxe !
C'est un peu faible comme argument. Donnez moi, une vrais bonne raison pourquoi nos dirigeants (que je ne défends surtout pas) nous terroriserais sur le sujet.
D'ailleurs, c'est contradictoire vous gueuler contre l'état alors que notre président dit que l'écologie ça suffit (il veut simplement suivre l'opinion, tout connement). 
Et croire que les lobbys écolos, éolien, photovoltaïque, des ampoules et autres est plus balaise que les lobbys pétrolier me laisse un peu sur le cul  :(

Au niveau de la rentabilité des énergies alternatives, c'est difficile de parler de rentabilité quand on sait que le nucléaire bénéficie d'énorme subvention, le vrai prix du Kwh n'est pas celui que l'on paye !
En parlant de ce que je connais, 20-25m2 de panneau photovoltaïque permet de couvrir le besoin d'une famille en électricité hors chauffage et cuisson (et peut-être aussi hors Boinceur  :D ) soit 3MWh/an en région parisienne.
Le prix de fabrication de ces panneaux est de 3600€ (1,2€/Wc), je vous accorde qu'il faut rajouter le prix de l'installation, de l'onduleur et surtout des intermédiaires.
Leur durée de vie est de 25ans donc même à 10c le kwh, alors oui cela devient rentable.  Sans compter que la taux d'efficacité des PV est de 12-13% actuellement alors qu'en labo, on a réussie à faire des cellule efficace à 50%.
Je tiens également contredire une idée reçue, un panneau solaire restitue en deux ans et demi l'énergie qui a été nécessaire pour sa fabrication.
 

Le pétrole devient de plus en plus chère à cause de la demande qui augmente, a tel point qu'au jour d'aujourd'hui la demande est supérieur à l'offre !
Et cela ne s'arrangera pas. Alors outre le problème écologique dont l'effet de serre, qui n'est pas certain mais l'avenir nous le dira vite, la problématique
du pétrole et ces guerres qui ont déjà commencées, ne faudra t-il pas s'adapter ? ou pleurnicher que l'on paye des taxes et notre gasoil de plus en plus chère ?


 
 


mcroger

  • Méchant modo
  • Messages: 6071
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #31 le: 15 janvier 2011 à 14:21 »
Le gros problème du nucléaire, à part l'aspect subvention, c'est de chiffrer "l'externalilté" (notion introduite lors de l'étude des nuisances sonores des aéroports anglais).

A savoir, quel est la coût engendré à envers les acteurs extérieurs ? 

Je vous donne un exemple: combien ça coûte d'avoir à proximité un site d'enfouissement nucléaire ?  A priori, on voit l'impact sur le prix moyen des maisons p.ex.

Mais si on veut regarder sur l'ensemble de la société, on doit se dire: combien ça couteraît d'éliminer complètement les déchets, de remettre le site en état, de devoir réparer les dommages infligés en cas de fuite etc ? 

Ca, on pourrait à la limite le calculer, mais le problème du nucléaire est que la durée de demi-vie de certains déchets est tellement énorme, qu'on doit aussi penser sur plusieurs générations.

Quel est le coût de Tchernobyl, pris sur une centaine d'années ?  Et sans parler de catastrophe, il y a les simples déchets à gérer sur de longues périodes.

Il y a eu un dossier y a quelques années dans S&V sur la manière d'indiquer aux générations futures où sont nos déchets nucléaires à longue période sachant que les langues, écritures, médias évoluent rapidement.

Une des idées était de construire des sortes de mausolées avec un imagier simple et de créer une transmission de génération en génération, en fondantune croyance religieuse, meilleur moyen de transmettre des interdits.  Bref, la SF nous dépasse :eek: .

Donc le nucléaire, difficile de s'en passer complètement, mais c'est bien loin d'être la panacée.

Antares

  • Intel Pentium G3420 à 3.2 go + Nvidia GeForce GTS450 Win 10 Pro 64bits
  • Méchant modo
  • Messages: 6062
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #32 le: 15 janvier 2011 à 16:19 »
Non je ne pense pas qu'il soit difficile de s'en passer, dans l'immédiat oui...
Et surtout lorsque les intérêts de certains ne seront plus LA priorité, lorsque les pseudo écolos arrêteront de refuser les énergies "propres", éolien, hydraulique, photovoltaïque etc.
Que les politiques expliquerons réellement les tenants et aboutissants de notre mode de vie en mettant de côté leurs intérêts propres.
Y a de quoi disserter sur ce sujet, c'est la société qu'il faut changer.
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas.

Sitting Bull


[AF>Libristes>Jip]Augure

  • Méchant modo
  • Messages: 4701
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #33 le: 15 janvier 2011 à 21:56 »
j'avais aussi lue un article sur un procédé, certes peu rentable en ce moment... mais ils ne désespéraient pas d'améliorer tout ca... qui utilisai les déchets nucléaire dans des "centrale inverse" qui utiliserai donc les déchet pour produire encore un peu d'électricité... pendant la lecture je me suis mis a rêver que cela stopperai les déchets... mais nan, c'est nouvelles centrale produiraient aussi des déchets nucléaire ! :lol:

mais bon, si avec la même quantité d'uranium et de déchet on produit plus de courant se serai déjà bien ! :)


sinon la meilleur solution... depuis 2jours à Bordeaux il fait 18°c et un beau ciel bleu (on a mangé sur une terrasse avec ma femme) et du coup nous avons coupé le chauffage depuis 2 jours ! ;)
donc économie d'électricité chez nous ! :D
>>

mcroger

  • Méchant modo
  • Messages: 6071
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #34 le: 15 janvier 2011 à 22:06 »
Il y a aussi eu les centrales surgénératrices, capables de consommer du plutonium produit par d'autres centrales (un déchet bien dangereux et avec une période de mi-vie de 24.000 ans), style SuperPhénix.

[AF>Libristes>Jip]Augure

  • Méchant modo
  • Messages: 4701
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #35 le: 16 janvier 2011 à 00:17 »
tiens je croyais que l'on avait fermé superphénix il y à 5ans ?   :??:

après faut voir quel dechets il est préférable d'avoir à la fin !  :jap:
>>

mcroger

  • Méchant modo
  • Messages: 6071
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #36 le: 16 janvier 2011 à 10:50 »
tiens je croyais que l'on avait fermé superphénix il y à 5ans ?   :??:

après faut voir quel dechets il est préférable d'avoir à la fin !  :jap:

C'est pour ça que j'ai dit: "il y a eu" ;)

Antares

  • Intel Pentium G3420 à 3.2 go + Nvidia GeForce GTS450 Win 10 Pro 64bits
  • Méchant modo
  • Messages: 6062
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #37 le: 16 janvier 2011 à 18:59 »
Et pourquoi qu'ils envoient pas ces saloperies dans le soleil?



 :dsl:



 :marcp:
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas.

Sitting Bull


RLDF

  • Messages: 4489
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • avatar ?
Re : Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #38 le: 16 janvier 2011 à 20:17 »
Et pourquoi qu'ils envoient pas ces saloperies dans le soleil?
il en a déjà été question...

mais ça veut dire : faire décoller une fusée  :siflotte:

et que ce passe t'il si elle explose au décollage ou avant sa sortie de l'atmosphère ?

donc tout le monde est tombé d'accord, on ne fera pas décoller des produits hautement dangereux pour l'humanité.

ousermaatre

  • Gentil admin
  • Messages: 11475
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #39 le: 16 janvier 2011 à 20:42 »
Ah voilà, je comprenais pas pourquoi W Bush était interdit de voyage dans l'espace !
Maintenant j'ai la réponse  :siflotte: :siflotte: :siflotte: Merci RLDF....

modesti

  • CàA
  • Messages: 15746
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
    • Brocantes en Bourbonnais
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #40 le: 16 janvier 2011 à 20:57 »
En parlant de faire décoller une fusée : sachant que le carburant brûlé par une fusée au décollage correspond à 2 piscines olympiques remplies de carburant (de mémoire), en cas d'introduction de taxe carbone, qui va la payer et combien ?

Parce que c'est bien gentil de vouloir *nous* taxer, mais faudrait que les gros pollueurs paient aussi :siflotte:

Viendez chez nous, cause qu'on est les meilleur(e)s :D


In memoriam Jip

[AF>Libristes] nico8313

  • Messages: 7863
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #41 le: 16 janvier 2011 à 21:31 »
Je pensais comme toi au début mais je crois que sur les lanceurs les plus modernes ils utilisent Hydrogène et oxygène !
ça pollue presque pas ou même pas du tout !
Bon après c'est sur que pas tout les lanceurs utilisent ça  :desole:

mcroger

  • Méchant modo
  • Messages: 6071
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #42 le: 17 janvier 2011 à 07:30 »
Les "boosters" de la navette spatiale utilisent un carburant solide (poudre), c'est le réservoir principal qui contient du carburat liquide.

Antares

  • Intel Pentium G3420 à 3.2 go + Nvidia GeForce GTS450 Win 10 Pro 64bits
  • Méchant modo
  • Messages: 6062
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • ******
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #43 le: 17 janvier 2011 à 22:07 »
Et elle arrive en "fin de vie"...
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors le visage pâle réalisera que l'argent ne se mange pas.

Sitting Bull


ENDYMION

  • Messages: 139
  • Boinc'eur Junior
  • **
  •   
    • Derniers Parus
Re : Re : Re : Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #44 le: 06 février 2011 à 16:22 »
Possible, va savoir  :lol:
Rappelle-nous où se situe le coeur de la tienne : tu appelais à une discussion rationnelle et mes interventions ne me semblent pas dénuées de logique d'autant que je me suis beaucoup appuyé sur le lien que tu as proposé (et donc je te remercie à nouveau)

Désolé pour ma réponse tardive. Essaie de trouver dans mon intervention l'évocation d'un facteur personnel. Comme tu n'en trouveras pas, je vais t'en donner un.

Je trouve irresponsable pour les générations futures, mes enfants et ceux des autres, de leur laisser un monde pourri. Et j'essaie de ne pas me cacher derrière mon petit doigt.

On lit ici et là que le rapport de l'Académie des Sciences et la communauté scientifique ne savent pas fonctionne le climat. Il s'agit d'une lecture biaisée. Ils reconnaissent ne pas en savoir assez pour faire des modèles prédictifs fiables et qu'il faut faire progresser la recherche dans ce sens. En revanche, ils confirment que l'augmentation de la température globale est bel et bien due à l'augmentation des gaz à effet de serre. A quelle vitesse et à quelle échéance, c'est ce qu'ils disent bien ne pas savoir avec certitude.

Ne prenons donc pas une preuve d'honnêteté intellectuelle pour un aveu de faiblesse et pire d'erreur.

De toute manière un raisonnement simple suffit à démontrer le risque sur la longue période. Sans les gaz à effet de serre "naturels "(principalement vapeur d'eau et CO2) la température moyenne du globe serait de -15°C. Or elle est de +15°C, ils contribuent donc favorablement à un réchauffement de 30°. Si on augmente leur quantité de 10%, on peut dire à la louche que la température moyenne globale va monter de 3°, de 20% elle va monter à 6°. Et dans ce cas même si la communauté scientifique ne sait pas à quel point ce sera la pagaille, ce sera un joyeux bordel.

Donc pourquoi de pas appliquer de manière raisonnable un principe de précaution que chacun applique dans sa vie de tous les jours en refusant d'acheter un yaourt périmé.


f11ksx

  • Messages: 474
  • Boinc'eur Confirmé
  • ***
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #45 le: 06 février 2011 à 17:56 »
OK
et les glaces du pôle sud (parce que celles du pôle nord on s'en tape, elles ne feront pas monter le niveau des océans) vont passer de -20° à -17°
La glace ça fond à -17°?
 :blbl:

Ad augusta, per angusta.

Hildor

  • DROITS - Journalistes
  • Messages: 6046
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #46 le: 06 février 2011 à 20:43 »

ça, c'est de l'argument   :mdr-457:

samuel debergh

  • Messages: 3574
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #47 le: 06 février 2011 à 21:27 »
c'est pas l'homme qui rechauffe la terre , c'est la terre qui rechauffe l'homme , TA TA TA!^^ , le projet climate prediction j'ai pas limpression qu'il sert beaucoup , je me trompe? ''La terre, et ses voisins célestes, sont en train de se réchauffer parce que le soleil brille plus intensément en ce moment qu'au cours des 1000 dernières années. C'est la conclusion d'une étude officielle sur le système solaire, réalisée par l'Institut Max Planck, de Gôttingen en Allemagne,''

l'homme augmente juste la donne...
« Modifié: 06 février 2011 à 21:46 par samuel debergh »

JeromeC

  • CàA
  • Messages: 22809
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #48 le: 06 février 2011 à 21:39 »
(de lapin)
Parce que c'était lui, parce que c'était moi.

samuel debergh

  • Messages: 3574
  • Boinc'eur devant l'éternel
  • *****
  •   
Re : Discussion sur le réchauffement climatique
« Réponse #49 le: 06 février 2011 à 21:42 »
lancement du topic enchainement de mots :D   je trompe  jerome c(ocu)  avec f11ksx
« Modifié: 06 février 2011 à 21:47 par samuel debergh »