Boinc et les projets distribués > Ecologie

Les changements climatiques : bla bla

(1/1)

xterminator757288:
Depuis quelques années , des constats de plus en plus alarmistes sont publiés par les climatologues du monde entier .

  Les températures moyennes sont en progression constantes . Les tempêtes , les ouragans , les cyclones se multiplient . La banquise fond . C'est ce que chacun d'entres nous peut constater actuellement .

  Le responsable ? L'effet de serre du aux gaz polluants comme le CO2 ( dioxyde de carbone ) ou les CFC qui détruisent la couche d'ozone .  

  Mais finalement il n'y que peu de certitudes quand à la cause et à l'importance de ce bouleversement climatique . Est-ce temporaire ? Quelles sont les conséquences ? Les études scientifiques sont trés rares et souvent trés aléatoires . On entends aux informations des dizaines de prediction . L'augmentation de la température va de 1 à 7 ou 8°C .

La prediction de ce changement climatique est donc l'objectif de CPDN (climate prediction ) .

Ce sujet va servir de débattre sur ces problèmes , annocer les nouvelles sur les problèmes climatiques , .....

xterminator757288:
article ciel & espace n°412 (septembre 2004)


Activité solaire , ca a chauffer au XXième siècle :

  Durant le dernier millénaire , l'activité solaire a été maximale au XXième siècle . Ce résultat , obtenu par une équipe de l'institut d'astronomie de Zurich , est fondé sur des mesures d'un isotope du béryllium au sein de "carottes" de glace de l'Antartique . En période d'intense activité solaire , la quantité de rayons cosmiques galactiques qui atteint naturellement la Terre est plus faible . Or , le béryllium se forme justement lors de l'impact des rayons cosmiques . Cet élément traduit donc  indirectement l'activité solaire. Son abondance dans les glaces de l'Antartique coïncide bien  avec une baisse d'activité solaire pendant le "petit age glaciaire" de 1645 à 1715 , marqué par un climat particulièrement froid . Du coup , les climatologues se demandent si l'activité solaire ne serait pas responsable en partie du réchauffement global actuel .

MarcP:
Faut ajouter les hydrates de méthane, vachement plus important. C'est dans "la recherche" de ce mois ci ;)

xterminator757288:
je ne connaissais pas . tres interessant . je ferai un petit article dessus a moins que qq un d autre soit motivé :)

Djezz:
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3244,36-377915,0.html

Navigation

[0] Index des messages

Utiliser la version classique